Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.046s

croyance

La superstition cède le chemin à la science.

Auteur: Ives Charles

Info:

[ empirisme ]

Commenter

Commentaires: 0

sérendipité

Toutes les grandes découvertes sont faites par ceux qui laissent leur émotions devancer leurs idées.

Auteur: Parkhurst C. H.

Info:

[ empirisme ]

Commenter

Commentaires: 0

réalité

... en termes épistémologique fonder les objets physiques et les divinités diffère seulement par la degré et non par la sorte. Ces deux entités sont pour nous des postulats culturels. Généralement le mythe des objets physiques est épistémologiquement supérieur par le fait qu'il s'est montré le plus efficace pour ce qui est de travailler une structure manipulable dans le flux de l'expérience.

Auteur: Quine Willard Van Orman

Info: From a Logical Point of View: Nine Logico-Philosophical Essays, Two Dogmas of Empiricism, 1988, p. 26

[ représentation ] [ empirisme ] [ fétichisme ] [ chair-esprit ]

Commenter

Commentaires: 0

algèbre

Pour la plupart des problèmes trouvés dans les manuels de mathématiques, le raisonnement mathématique est très utile. Mais à quelle fréquence les gens font-ils face à des problèmes de manuels scolaires dans la vie réelle? Au travail ou dans la vie quotidienne beaucoup d'autres éléments que le raisonnement strict sont souvent plus importants. Parfois l'intuition et l'instinct fournissent de meilleurs guides; parfois, les simulations par ordinateur sont plus pratiques ou plus fiables; parfois, les règles de base ou une estimation sur un coin de nappe sont tout ce qui est nécessaire.

Auteur: Steen Lynn

Info:

[ inutile ] [ sciences ] [ empirisme ]

Commenter

Commentaires: 0

destin

La graine de sapin contient en germe tout l’arbre à venir sous une forme latente. Mais chaque graine tombe à un moment donné dans un lieu donné, où un certain nombre de facteurs particuliers, tels que la qualité du sol, la pente, l’exposition vont intervenir. Et la forme latente du sapin va réagir à toutes ces circonstances, en évitant les pierres, en s’inclinant vers le soleil, ce qui modèle finalement sa croissance. C’est ainsi qu’un sapin individuel vient lentement à exister, réalisant sa totalité, son entrée dans le domaine de la réalité. Sans cet arbre vivant, l’image du sapin n’est qu’une possibilité ou une abstraction. Et c’est la réalisation de cette unicité dans l’individu qui est le but du processus d’individuation. […] Mais, à proprement parler, ce processus d’individuation n’est réel que si l’individu en a conscience et vit en union avec lui. Nous ne savons pas si le sapin a conscience de sa croissance, s’il prend plaisir ou souffre des vicissitudes qui vont la marquer. Mais l’homme, lui, est indéniablement capable de participer consciemment à son propre développement. [...]
Notre attitude doit être celle du sapin dont nous avons parlé ; il ne s’irrite pas parce que sa croissance se heurte à une pierre, il ne spécule pas sur les moyens de surmonter l’obstacle, mais tâtonne pour voir s’il vaut mieux pousser vers la gauche ou vers la droite, dans le sens de la pente ou le sens contraire.

Auteur: Franz Marie-Louise von

Info: Dans "L'homme et ses symboles", pages 161-163

[ empirisme ] [ hasard ] [ environnement ] [ essence ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé