Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.2072s

casse-pieds

Les cons ne sont pas des présences, mais seulement des encombrements.

Auteur: Anonyme

Info: Brèves de comptoir

[ emmerdeur ]

Commenter

Commentaires: 0

mort

- C'est vrai qu'on agrandit le cimetière ?
- Que veux-tu : la vie continue.

Auteur: Dard Frédéric

Info:

[ humour ] [ cadavre ] [ encombrement ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

bumf : paperasse, prospectus, publicité, documentation, tracts et autres machin imprimés. Mot péjoratif - puisque ça va jusqu'à PQ

Auteur: Internet

Info: Du slang anglophone

[ papier ] [ encombrement ]

Commenter

Commentaires: 0

matérialisme

L'abus de biens et de consommation est un fardeau qui rétrécit l'existence. L'absence d'encombrement procure de l'espace pour penser, et sans doute même pour comprendre.

Auteur: Pawson John

Info:

[ prison ] [ consumérisme ] [ abrutissement ]

Commenter

Commentaires: 0

folie

Son retrait à lui n'était pas symptomatique d'une schizophrénie dormante, mais d'une préparation minutieuse à un environnement radicalement nouveau, avec son propre paysage et sa logique interne, où les anciennes catégories de pensées ne seraient qu'un encombrement.

Auteur: Ballard James Graham

Info: The Drowned World 1962

[ apparence ]

Commenter

Commentaires: 0

surmédiatisation

Je n'aime pas ce monde. Décidément, je ne l'aime pas. La société dans laquelle je vis me dégoûte ; la publicité m'écoeure ; l'informatique me fait vomir. Tout mon travail d'informaticien consiste à multiplier les références, les recoupements, les critères de décision rationnelle. Ça n'a aucun sens. Pour parler franchement, c'est même plutôt négatif ; un encombrement inutile pour les neurones. Ce monde a besoin de tout, sauf d'informations supplémentaires.

Auteur: Houellebecq Michel

Info: Extension du domaine de la lutte

[ satiété ] [ perdu ]

Commenter

Commentaires: 0

helvète

Parfois en contemplant notre biotope Suisse je pense à ces chimpanzés confinés dans une forêt qui perd chaque année un peu de sa surface. La Suisse surpeuplée est un cul-de-sac. Parce que la seule manière de s'en sortir est d'être toujours plus organisés, efficaces, réglementés. Ici le bon sens humain responsable disparait au profit de la normalisation nécessitée par l'encombrement. Et avec nos esprits teutons, ça prend de ces proportions...
Bonjour l'anticipation des dirigeants. Discutez-en avec nos conseillers d'Etat, quasiment aucun n'ose aborder le sujet frontalement. Trop difficile.

Auteur: Mg

Info: 6 mars 2014

[ surpopulation ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Tony : Je suis juste à Paris, rien de spécial à raconter ...
Marie : Mais si, vas-y, dis-moi ce qu'il s'est passé, ce que tu as fait, ce que tu as vu... Raconte, c'est toi qui es dans une grande ville, capitale romantique !
Tony : Techniquement je n'ai fait qu'arriver dans la gare de lyon plein de monde, de bruit et de mendiant, puis j'ai mangé dans une brasserie coincé contre une vitre à côté de la porte d'entrée sous un chauffage trop fort, avant de prendre le RER puant le pisse et la transpiration pour arriver en banlieue Parisienne bétonné en plein brouillard.
Tony : C'est bon, Je te fais rêver là ?

Auteur: Internet

Info:

[ encombrement ] [ saleté ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

trafic

...solitude définitive de l'autoroute où, pendant des heures, on ne voit pas âme qui vive, mais seulement un condensé d'humanité avec son besoin obsessionnel de mouvement et de victoire sur l'infini. Rien que des profils plats, des taches à peine corporelles derrière les vitres, des lucioles de mégots ou des doigts dans le nez. A moins d'arriver dans une station-service où tous ont l'air de victimes potentielles fatiguées et de voleurs alertes et affairés, où sur fond de ciel bleu marine les corps chauds des camions rappellent de gros rochers.
Tout cela est à peine vivant et semble consumer ses dernières forces, c'est en même temps un mouvement perpétuel mort dont le but reste de retenir l'éternité.

Auteur: Stasiuk Andrzej

Info: Fado, L'autoroute, p 8

[ encombrement ] [ proies ] [ prédateurs ]

Commenter

Commentaires: 0

encombrement

L’enfer, c’était un lieu qui grouillait de monde. Un lieu auquel certains essayaient d’échapper à cor et à cri, pendant que d’autres y affluaient dans l’espoir de trouver un refuge. Où des infirmières du NSV complètement débordées distribuaient aux réfugiés du thé infect et de maigres tranches de pain tartinées d’une bouillie à l’eau et à la farine frelatée. Où les renfoncements d’un couloir servaient de toilettes publiques, faute d’alternative. Où des hommes et des femmes, pantalons baissés et jupes relevées, faisaient leurs besoins en plein jour devant tout le monde. Où des gens se précipitaient dans des wagons vides et attendaient ensuite durant des heures jusqu’à ce que les trains démarrent à la faveur de la nuit. Cet enfer sur terre avait un nom. On l’appelait la gare de Silésie.

Auteur: Gilbers Harald

Info: Les fils d'Odin

[ infernal ]

Commenter

Commentaires: 0