Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.   ... Lire la suite >>
Search results: 4
Search time counter: 0.1329s

désordre

Le chaos passe avant tous les principes d'ordre et d'entropie, ce n'est ni un dieu ni un asticot, ses désirs idiots englobent et définissent toutes les chorégraphies possibles, tous ethers et phlogistons insignifiants: ses masques sont des cristallisations de son propre visage, comme les nuages.

Auteur: Hakim Bey

Info:

[ émergence ]

Commenter

Commentaires: 0

souvenirs

Une musique ou un chant englobent un ensemble très coloré et spécifique d'indices mémoriels. Ces multiples traces dans le cerveau impliquent que le contexte est codé avec. La musique qu'on a écoutée à différents moments de notre vie se recoupe avec les événements de ces instants. Elle est liée avec ces événements et ces événements sont liés avec elle.

Auteur: Lévitine Daniel

Info:

[ intrication ] [ sélective ]

Commenter

Commentaires: 0

doctrine

Diva répliqua :
- Comment peux-tu nier que la philosophie est une science ?
Je pris ma respiration et lui répondis :
- Je peux l’expliquer. Une machine, cela relève de la science. Si on la démonte, il n’y a qu’une seule façon de la remonter pour qu’elle fonctionne à nouveau. Ça, c’est de la science. Ça, c’est de la précision, c’est quelque chose que l’on conçoit avec l’esprit et qu’on réalise avec les mains. À l’inverse, comment des explications si diverses, incohérentes, imprécises et contradictoires, toutes invérifiables, et qui plus est, englobent toute la Création, peuvent-elles être scientifiques ? Cela relève du délire, du pur délire, sans aucune intervention manuelle.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ métaphysique ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

C'est probablement une exigence de l'esprit humain d'avoir une représentation du monde qui soit unifiée et cohérente. Faute de quoi apparaissent anxiété et schizophrénie. Et il faut bien reconnaître qu'en matière d'unité et de cohérence, l'explication mythique l'emporte de loin sur la scientifique. Car la science ne vise pas d'emblée à une explication complète et définitive de l'univers. Elle n'opère que localement. Elle procède par une expérimentation détaillée sur des phénomènes qu'elle parvient à circonscrire et définir. Elle se contente de réponses partielles et provisoires. Qu'ils soient magiques, mythiques ou religieux, au contraire, les autres systèmes d'explication englobent tout. Ils s'appliquent à tous les domaines. Ils répondent à toutes les questions. Ils rendent compte de l'origine, du présent et même du devenir de l'univers. On peut refuser le type d'explication offert par les mythes ou la magie. Mais on ne peut leur dénier unité et cohérence car, sans la moindre hésitation, ils répondent à toute question et résolvent toute difficulté par un simple et unique argument a priori.

Auteur: Jacob François

Info: Le jeu des possibles, Fayard 1981 <p.26-27>

[ croyance ] [ conclure ]

Commenter

Commentaires: 0