Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 8
Search time counter: 0.0663s

école

Il n'y a pas de problème
Il n'y a que des professeurs.

Auteur: Prévert Jacques

Info: Fatras

[ pédanterie ] [ casse-pieds ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

La femme est une pensée, la plus forte de la nature, mais c'est une pensée dansante...

Auteur: Prévert Jacques

Info: Fatras

[ comparaison ]

Commenter

Commentaires: 0

vivre

Moi, fonctionnaire de la vie, je touche mon salaire et de jour et de nuit; l'heure me paie, les années me ruinent et déjà me remercient.

Auteur: Prévert Jacques

Info: Fatras

[ existence ]

Commenter

Commentaires: 0

sagesse

A mesure que je lisais, je sentais se détacher de moi comme des lambeaux de papier tout ce fatras de connaissances qui m'avait été imparti à l'école, tant j'en venais à douter de ma lucidité.

Auteur: Meyrink Gustav

Info: Le Dominicain blanc, Commentaire de Aunryz : La première étape vers l'accomplissement de soi : le doute, et la réduction du savoir à ce qui fait sens

[ détachement ]

Commenter

Commentaires: 0

espérance

J’avais l’impression que c’était la vie elle-même qui voulait à nouveau s’ouvrir à moi, après avoir été longuement prisonnière de la gangue imposée par la nécessité, et m’offrir appels et questions, panoramas et perspectives par-dessus le fatras spongieux des souvenirs et en direction d’un timide espoir encore insaisissable.

Auteur: Remarque Erich Maria

Info: Cette terre promise, p. 37

[ renaissance ] [ lueur ]

Commenter

Commentaires: 0

aurore

Ma fenêtre, exposée à l'est, donnait sur une chaîne de montagnes noires où l'aube faisait irruption à six heures du matin, illuminant le mur face au lit et teintant la pièce d'orange et d'or. J'ouvrais les yeux dans cette lumière soudaine, le sac de couchage n'était plus qu'un fatras de rêves agités.

Auteur: Cognetti Paolo

Info: Le garçon sauvage : Carnet de montagne

[ clarté ] [ réveil ]

Commenter

Commentaires: 0

dépaysement

L'ailleurs - l'altérité peut-être plus encore - conduit le voyageur hors du cadre, vers une expression moins rigide et plus fluide de lui-même, en marge des idéologies et de la pensée immobile. L'errance le débarrasse de son enveloppe, l'allège de son fatras, lui donnant l'occasion de faire peau neuve lorsque, d'aventure, s'opère la métamorphose.

Auteur: Lodewijk Allaert

Info: Rivages de l'Est : En kayak du Danube au Bosphore, p.228

[ exotisme ]

Commenter

Commentaires: 0

obèse

La masse de la patronne remplit un grand fauteuil d'osier auquel chacun de ses mouvements arrache des gémissements douloureux.
Elle est vêtue d'une simple combinaison beige qui déborde par tous les orifices de son tablier à fleurs. Par-devant, les boutons, acculés à l'extrémité de la bride, contiennent vaillamment les amas indistincts de son ventre et de ses mamelles.
La peau de ses jambes et de ses bras est si distendue qu'elle en est transparente. On voit, à travers, une chair rosâtre alvéolée de blancheurs, qui ressemble à du hachis à saucisse.
Elle n'a plus ni poignets ni chevilles.
Ses pantoufles tuméfiées, dont la languette de molleton inversée s'étale comme l'appendice d'un étranglé, contiennent à grand-peine la plante de ses pieds.
Depuis longtemps, la graisse est venue à bout de tous ses membres.
Il ne restait que le visage. Des détachements luisants de fraîcheur se sont lancés à l'assaut de la gorge, du menton, des joues déjà en pleine déconfiture. Seuls, le nez, le front et, retranchés au fond des orbites, les petits yeux pétillants lui échappent encore, et ils émergent de ce fatras adipeux comme les vestiges d'un empire éboulé.

Auteur: Job Armel

Info: Baigneuse nue sur un rocher

[ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0