Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 358
Temps de recherche: 0.3568s

femmes-par-femmes

Personne ne prend les femmes au sérieux. Pas même les autres femmes.

Auteur: McKenzie Alecia

Info: Trésor

[ méfiance générale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

[...] Entre vingt et quarante ans, les femmes sont absorbées par leur corps, et c’est bien normal. Leurs soucis tournent autour des enfants, des époux, des amants, bref des rapports personnels. Ou alors elles subliment tout cela, et se lancent dans une carrière en un élan tout féminin. Mais le second épanouissement naturel est celui de l’esprit, de l’intelligence, et il se produit au moment de la maturité. Les femmes prennent un intérêt plus grand à tout ce qui n’est pas personnel, l’âge venant. Les intérêts des hommes se réduisent, ceux des femmes s’étendent. Un homme arrivé à la soixantaine se répète, en général, comme un disque, tandis qu’une femme, si elle a la moindre personnalité, devient au même âge quelqu’un d’intéressant.

Auteur: Christie Agatha

Info: Ainsi vont les filles

[ femmes-par-femmes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

Quand une femme décide de changer, tout change autour d’elle.

Auteur: Cruz Eufrosina

Info:

[ omnipotentes ] [ dominatrices ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

J’ai été longue à réaliser que pour Jeanne, ça n’était pas juste du cinéma, ce gosse, mais une poussière d’étoile levée très tôt dans son enfance, qu’elle portait chevillée à l’âme. Dans le Périgord, là-bas, où elle était née fille et l’unique de la fratrie, elle s’était vue destinée à la maternité par une sorte de pente naturelle, aussi irrésistible que celle des grands frères vers le commerce international et la chasse d’automne avec gibecière de cuir, bottes et chiens. Et comme pour sa mère, ses grands-mères, ses tantes, les grossesses s’étaient toujours attrapées plus vite qu’une rougeole, jamais elle n’avait anticipé qu’une fois arrivé, ça puisse virer au casse-tête.

Auteur: Esteban Isabel Ascencio

Info: Délit de gosse

[ mamans ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

Les femmes ! Elles sont contentes de se figurer que [l'intuition] est une arme spéciale dont le Bon Dieu les a gratifiées ! Et, neuf fois sur dix, l’intuition ne fait que les égarer.

Auteur: Christie Agatha

Info: Christmas pudding

[ présomptueuses ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

Le premier truc que tu dois comprendre, c'est que les gonzesses, on ne peut pas les comprendre.

Auteur: Esi Edugyan

Info: 3 minutes 33 secondes

[ femmes-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

La déception chez une femme ne s’efface jamais. Elle se superpose seulement à d’autres. L’amour d’une femme se mesure à la quantité de déceptions que son ventre peut supporter. Une fois que celle-ci a pénétré l’âme, le mépris qui l’accompagne ne peut s’en déloger.

Auteur: Ruga Agathe

Info: Sous le soleil de mes cheveux blonds

[ désillusionnées ] [ déçues ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

Moi non plus, je suis pas très en forme, en ce moment. Pas du tout, même. En fait, je sors tout juste d'une relation avec un pervers narcissique. Enfin c'est ça qu'on dit, maintenant, les filles, quand on s'est fait larguer.

Auteur: Gardin Blanche

Info:

[ séparées ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-femmes

Elle avait connu cet état d’exaltation où le cerveau cesse de fonctionner pour céder les commandes au corps et où, dans l’urgence de satisfaire son désir, l’on oublie toute considération pour l’avenir. Et, ne connaissant pas d’autre mot pour qualifier cette forme d’obsession où l’attirance sexuelle occupe toutes les pensées, elle l’avait appelé "amour". C’était ce mot-là qui était employé au cinéma, non ?

Auteur: George Elizabeth

Info: La punition qu'elle mérite

[ en chaleur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

bonimenteuse

Elle avait la persuasion facile et l’esprit de repartie, elle était très crédible dans le rôle d’un politicien. Une bonimenteuse née. Je ne suis même pas certaine qu’elle savait elle-même distinguer la vérité du mensonge lorsqu’elle parlait.

Auteur: Ritter Krysten

Info:

[ embobineuse ] [ femmes-par-femmes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel