Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0305s

fiction

Seule la vie symbolique permet aux besoins de l'âme de s'exprimer.

Auteur: Jung Carl

Info: La vie symbolique

[ littérature ] [ vocabulaire ] [ ouverture ]

Commenter

Commentaires: 0

fiction

Le fantastique suppose la solidité du monde réel, mais pour mieux la ravager.

Auteur: Caillois Roger

Info:

[ contraste ] [ imagination ] [ dépaysement ]

Commenter

Commentaires: 0

fiction

L'inconscient est ce chapitre de mon histoire qui est marqué par un blanc ou occupé par un mensonge : c'est le chapitre censuré. Mais la vérité peut être retrouvée.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans "Ecrits", page 259

[ imaginaire ] [ mémoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

fiction

Les séries policières à la télévision s'arrêtent toujours au bon moment. Juste après que le malfaiteur a été arrêté et juste avant que le juge le remette en liberté.

Auteur: Orben Robert

Info:

[ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

fiction

A première vue, elle semble donner un sens à ce que dit l'analysant. En réalité, l'interprétation est plus subtile, tendant à effacer le sens des choses dont souffre le sujet. Le but est de lui montrer à travers son propre récit que le symptôme, la maladie disons-le, n'a aucun rapport avec rien, qu'elle est privée de quelque sens que ce soit. Même si en apparence elle est réelle, elle n'existe pas.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Entretien accordé en 1974 au magazine italien Panorama, traduit de l'italien par Paul Lemoine

[ distanciation ] [ identification imaginaire ] [ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

fiction

Le conte appartient à ce genre : fabuleux, inhabituel, surprenant. Parce qu'il est étranger à la vie normale, il est souvent transféré dans des pays étrangers ou dans des époques lointaines, écoulées depuis longtemps. Chaque pays, chaque peuple possède de tels contes, les Turcs aussi bien que les Perses, les Chinois comme les Mongols. Même au Frangistan, on dit qu'il y en a beaucoup, du moins un savant giaour m'en a parlé.

Auteur: Hauff Wilhelm

Info: Contes : Version intégrale

[ imagination ] [ récit ] [ mythologie ]

Commenter

Commentaires: 0

fiction

Si elles participent toutes deux des littératures de l'imaginaire, si elles ont quelques points communs, comme par exemple leur localisation sur des planètes exotiques et la description de sociétés organisées selon des règles différentes des nôtres, la science-fiction et la fantasy n'en sont pas moins de nature très différente. L'une procède d'un retour à la pensée magique, elle est donc régressive, tandis que l'autre s'appuie sur les conquêtes de l'intelligence et du savoir. L'une flatte l'irrationnel, l'autre est un outil de questionnement du monde. La fantasy est une pure littérature d'évasion alors que la science-fiction est toujours en prise, même dans ses projections les plus lointaines, avec le réel.

Auteur: Baudou Jacques

Info: La science-fiction

[ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

fiction

Selon l’étude proposée par M. Harris Williams dans son article Underlying Pattern in Bion’s "A Memoir of the future”, dans un paysage de guerre qui, métaphoriquement, semble représenter le moment préhistorique où les couches crétacées vont se transformer en alluvions et où l’humanité va succéder aux dinosaures, l’expérience redoutée comme dangereuse semble être l’union entre les "prénatals" et les "post-natals".
Parmi ces "personnages" du Groupe de voix internes de Bion, les "prénatals" sont, par définition, capables d’éprouver mais pas de penser ; les "post-natals" sont au contraire équipés pour les premières tentatives de compréhension.
Les "post-natals" qui, à la naissance, héritent de la "cloison" d’une séparation reconnue, à travers laquelle la crainte de la destruction réciproque ne peut pénétrer, semblent avoir la responsabilité de la traduction en métaphore de la "réalité somitique". En effet, les "somites", éléments de psyché-corps comprenant le fœtus, ne peuvent dire leur "ressenti intérieur", leur importante réalité physique. Comme l’affirme Bion, ils dépendent de la reconnaissance d’âmes post-natales.

Auteur: Neri Claudio

Info: Dans "Lire Bion", page 205

[ croissance ] [ chair-esprit ] [ appareil à penser les pensées ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson