Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4... ou début de mots) ou autres combinaisons qui feront plus ou moi... Lire la suite >>
Reset
Search results: 10
Search time counter: 0.0899s

vigilance

Il avait fermé les yeux pour ne pas voir le mal sur la terre, c'est ainsi que le mal l'avait trouvé, sans défense.

Auteur: Wiechert Ernst

Info:

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

déconnecté

Drôle vous me le demandiez. En fait, j'ai un peu de température quand je m'en vais.

Auteur: Gascoyne David

Info: en réponse à la question ambigüe d'un Nightclubber à Berlin : Sind Sie normal ? Cité par Jonathan Keates in The delightful Lord David dans le Times Literary Supplement du 1 mars 1991. Keates décrit également que Cecil avait avoué que s'il avait visité Sodome et Gomorrhe, il n'aurait probablement remarqué que la cathédrale

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

refuge

Seuls disparaissent ceux qui ont un endroit où aller.

Auteur: Zafón Carlos Ruiz

Info: Marina

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

divinité

[...] Ludwig Feuerbach propose une explication de ce qu'est Dieu. Il ne nie pas son existence, il dissèque la chimère. Pas question de dire "Dieu n'existe pas", mais "Qu'est-ce-que ce Dieu auquel la plupart croient ?" Et de répondre : une fiction, une création des hommes, une fabrication obéissant à des lois particulières, en l'occurrence la projection et l'hypostase : les hommes créent Dieu à leur image inversée.
Mortels, finis, limités, douloureux de ces contraintes, les humains travaillés par la complétude inventent une puissance dotée très exactement des qualités opposées : avec leurs défauts retournés comme les doigts d'une paire de gants, ils fabriquent les qualités devant lesquelles ils s'agenouillent puis se prosternent. Je suis mortel ? Dieu est immortel : je suis fini ? Dieu est infini ; je suis limité ? Dieu est illimité ; je ne sais pas tout ? Dieu est omniscient ; je ne peux pas tout ? Dieu est omnipotent ; je ne suis pas doué du talent d'ubiquité ? Dieu est omniprésent ; je suis créé ? Dieu est incréé ; je suis faible ? Dieu incarne la Toute-Puissance ; je suis sur Terre ? Dieu est au ciel ; je suis imparfait ? Dieu est parfait ; je ne suis rien ? Dieu est tout, etc.
La religion devient donc la pratique d'aliénation par excellence : elle suppose la coupure de l'homme avec lui-même et la création d'un monde imaginaire dans lequel la vérité se trouve fictivement investie.

Auteur: Onfray Michel

Info: Traité d'athéologie : Physique de la métaphysique

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

obsédé

J'étais vieux, j'étais moche. C'était peut-être pour cela que je prenais plaisir à planter mon poireau dans des jeunes filles. J'étais King Kong, elles étaient souples et tendres. Essayais-je en baisant de me frayer un chemin au-delà de la mort ? En allant avec des jeunes filles, espérais-je ne pas vieillir, ne pas me sentir vieux ? Je ne voulais pas vieillir mal, mais simplement quitter la partie, mourir avant que la mort ne me tombe dessus.

Auteur: Bukowski Charles

Info: Women

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Il ne faut pas toucher aux gens qui se haïssent.

Auteur: Enthoven

Info:

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

écriture

Etre écrivain, c'est la façon exemplaire, proclamée, de ne pas devenir un adulte.

Auteur: Nourissier François

Info:

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Tunnel des échanges muets, le regard parle à l'intérieur, les yeux se retournent dans la soie de la boîte mentale, sortie de secours.

Auteur: Hasselmann Dominique

Info: 140 tunnels

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

contrainte

La nécessité est un mal, il n'y a aucune nécessité de vivre sous l'empire de la nécessité.

Auteur: Epicure

Info: Doctrines et maximes

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

justification

L'intelligence permet de nier les faits que vous n'aimez pas.

Auteur: Butler Octavia E.

Info: Dawn 1987

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0