Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0469s

obsolescence programmée

La force aveugle de l'époque était cette rapidité avec laquelle elle se débarrassait des vieilleries.

Auteur: Tesson Sylvain

Info: Sur les chemins noirs

[ fuite en avant ] [ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

progrès

Tout ce qu'il y'a de merveilleux, d'enivrant dans le spectacle et le contact des multitudes ; toute la richesse fourmillante de sensations et d'idées qui est l'apanage pour lequel le citadin a troqué l'orgueil âpre de la terre, est comme une glorieuse métempsycose* dont il a la nostalgie d'avance...

Auteur: Hémon Louis

Info: *littéralement ici : transvasement d'une âme dans un autre corps

[ fuite en avant ] [ agitation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

compétition

La course au profit […] est doublée par la course aux orgies [….] mais il s’agit toujours de course et d’accumulation, c’est-à-dire de challenge, c’est-à-dire encore une fois de croissance, c’est-à-dire de nihilisme festif et d’érection fébrile du principe de plaisir contre la Loi et le réel, donc d’infantilisme gavé de sa toute-puissance postiche.

Auteur: Muray Philippe

Info: Festivus Festivus

[ culture des vainqueurs ] [ fuite en avant ] [ transgression moteur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

émersion

Sous l’influence des théories évolutionnistes, le temps est considéré comme le créateur des valeurs les plus élevées, si bien que Dieu lui-même est "émergent" - le produit du flux à sens unique du perpétuel périr -, et non (comme dans les religions traditionnelles) le témoin intemporel du temps, transcendant par rapport au temps, et, en raison de cette transcendance, capable d’immanence* en lui.

Auteur: Huxley Aldous

Info: Les portes de la perception désigne. *Désigne le caractère de ce qui a son principe en soi-même.

[ phénoménologie ] [ fuite en avant ] [ divinité ] [ Eternel ]

Commenter

Commentaires: 0

hubris

Les marchands d'apocalypse ont convaincu les Français que la société du futur devra être économe en énergie. Pourtant, l'homme dieu que nous devenons va en consommer de plus en plus. [...] En premier lieu, la population finira par se révolter contre la dictature décroissantiste et le retour au Moyen Age. [...] Les bobos rêvent de décroissance, mais la révolution jaune rappelle que 62% des Français privilégient le pouvoir d'achat.

Auteur: Alexandre Laurent

Info:

[ croissance économique ] [ fuite en avant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

ignorance

Le plus inquiétant dans le développement scientifico-technologique ne tient pas aux dangers externes toujours mis en avant, aussi immenses soient-ils : pollutions, dérèglements divers et variés, catastrophes écologiques. Mais à un risque interne : le véritable vertige, c’est le risque d’involution que porte en elle la puissance rationnelle quand, au lieu de civiliser l’inconscient, c’est-à-dire l’infantile en nous, au lieu d’apprivoiser les fantasmes, elle se met à leur service. La rationalité, produit tardif de la culture, se fait instrument de pulsions archaïques – ces puissances obscures avec lesquelles les êtres humains avaient jusque-là, vaille que vaille, appris et réussi à composer afin de faire vivre sujets et sociétés.

Auteur: Rey Olivier

Info: Dans "Une folle solitude", page 171

[ aveuglement ] [ pensée magique ] [ autosatifaction ] [ limite anthropologique ] [ facilité ] [ gamification ] [ progrès ] [ fuite en avant consumériste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

portrait

D’un autre côté, on a un autre type d’homme, qui sème le grain et cultive de nouveaux champs, mais il sera déjà parti ailleurs quand viendra le temps de la récole, c’est le type intuitif, qui se sent constamment menacé de se trouver pris dans ce qu’il vient de créer : il flaire les possibilités mais il a toujours peur d’un piège. Il a vu le couvercle ouvert au-dessus de sa tête, et ça pourrait bien risquer de se refermer sur lui, alors mieux vaut ne pas achever le travail, et hop ! d’un bond il sort de la boîte, se donne du champ, et il part créer une autre boîte, répétant le même scénario tout pareil, pour s’en échapper encore une fois.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Analyse des visions", conférence du 18 octobre 1933

[ fuite en avant ] [ typologie ] [ psychologie analytique ] [ surdoué ] [ réussite-échec ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

métropolisation

Bref, on se modernisait, à part les retardataires, ceux des générations "sacrifiées" : qu’ils se cachent, ceux-là ! et qu’on les oublie… sauf, bien entendu, pour le payement des impôts. […] Payez pour les sanatoriums et les hôpitaux de Modernopolis – de toute Modernopolis -, qui, de plus en plus, aura besoin de retaper le matériel humain qu’elle abîme, les poumons qu’elle essouffle, les reins qu’elle use, les cerveaux qu’elle fatigue. […] Ne nous laissons pas arrêter par de si mesquines apparences, écoutons les prometteurs, les bâtisseurs, les artisans d’urbanisme, de modernisme – ceux qui voient grand, et vaste, et riche, et "cher" ! Recrutons de la main d’œuvre, renouvelons les villes, élevons des gratte-ciel, remplaçons les vieilles rues par deux ou trois voies superposées ; après quoi, tout sera encore plus complexe, plus coûteux, plus épuisant pour les reins, pour les cerveaux, pour les finances : mais au moins, si nous devons en crever, nous en crèverons au nom du Progrès !
[…]
Car il en avait, des projets grandioses : non seulement pour l’Urbanisme, l’Hygiène, les Sanatoriums, Préventoriums, et pour la modernisation du Travail – "tayloriser", "standardiser", "américaniser" - , mais aussi, et surtout, dans son domaine spécial de technicien, pour l’exploitation rationnelle, intégrale, de toute la Houille blanche du Dauphiné. C’était un cerveau "géométrique" et "mécanique" : l’irrégularité géographique l’exaspérait ; eh bien ! il la ramènerait à la logique et à la raison. Discipliner les chutes d’eau, étager les réservoirs avec une régularité de godets ou de monte-charge, convergeant tous vers le bassin de Grenoble, creuser et cimenter le lit de l’Isère, du Drac, de la Romanche, ménager d’immenses champs d’inondation – l’Agriculture dût-elle en crever -, supprimer les boucles qui gênent l’écoulement normal des crues… que sais-je encore ? rogner les angles, tailler des pans de montagne…

Auteur: Lote René

Info: Dans "Modernopolis. La comédie humaine et le progrès"

[ urbanisation ] [ absurde ] [ homme-nature ] [ fuite en avant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson