Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 16
Search time counter: 0.0297s

générations

Avant de sortir, je jette un dernier coup d’œil sur Eva qui allaite son bébé. Devant ce spectacle, l'espoir se mêle étrangement à la peur. Je songe à la longue lignée de mères et de fille qui se sont suivies à travers mes siècles depuis le début de l'humanité. Et je sors en emportant cette image.

Auteur: Goce Smilevski

Info: La liste de Freud

[ femmes-par-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

On ne sait rien, ou si peu, de la vie de ses parents. Et l'on ne s'en inquiète pas. Même si l'on soupçonne que l'un ou l'autre a pu n'être pas très heureux.
Comme si rien ne devait avoir importé jusqu'à votre venue sur cette terre. Comme si l'arbre entier n'avait traversé les saisons avec son aubier tendrement rose devenu, d'années en années, cette noire et sèche carapace des vieux troncs que pour voir mûrir un fruit unique venu à la pointe de sa dernière branche.

Auteur: Barbier Elisabeth

Info: Les gens de Mogador, tome

[ mystère ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

Mon grand-père s'est assis, les coudes sur la table. Il se chauffe les os.
Le chemin des éphélides sur ses bras mène au caillou nu de son crâne, à l'énigme d'un être qui s’occupe de moi sans m'avoir fait.
Il fixe le feu, la gigue sautillante des flammes, et ce qu'il voit, ce qu'il entend, je pourrais à présent l'inventer, en faire des phrases, c'est si facile; mais en ce temps de l'enfance où tout est à apprendre, je bute contre le mystère de cet homme qui voit ce que je ne sais pas voir, qui entend ce que je ne sais pas entendre.

Auteur: Belezi Mathieu

Info: Le petit roi, p.24

[ décalage ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

Les olives sont éternelles. Une olive ne dure pas. Elle mûrit et se gâte. Mais les olives se succèdent les unes aux autres, de façon infinie et répétitive. Elles sont toutes différentes, mais leur longue chaîne n’a pas de fin. Elles ont la même forme, la même couleur, elles ont été mûries par le même soleil et on le même goût. Alors oui, les olives sont éternelles. Comme les hommes. Même succession infinie de vie et de mort. La longue chaîne des hommes ne se brise pas. Ce sera bientôt mon tour de disparaître. La vie s’achève. Mais tout continue pour d’autres que nous.

Auteur: Gaudé Laurent

Info: Le Soleil des Scorta

[ espèces ] [ races ] [ morphiques ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

- Deuxième point remarquable, que vous devez avoir en tête : chaque être humain vivant aujourd'hui est un pur produit de l'Évolution. Vous êtes un être incroyablement bien adapté à son environnement, comme je le suis, comme l'est l'Africain au fin fond de son village, malgré les conditions rudimentaires dans lesquelles il vit.
- Je n'ai pas vraiment l'impression d'être si adapté que ça.
- Pourtant vous l'êtes, je vous le garantis. Si aujourd'hui vous êtes vivant, c'est parce qu'aucun de vos ancêtres n'est mort avant de se reproduire, et ce, depuis la nuit des temps. Plus de vingt mille générations, commissaire, qui ont semé leur petite graine pour arriver jusqu'à vous.

Auteur: Thilliez Franck

Info: Gataca

[ ascendants ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

<Joe37> N'empêche les jeunes d'aujourd'hui d'un point de vue pornographique c'est trop facile pour eux avec les milliards de photos qui circulent sur le net ! De notre temps il fallait prendre son courage à deux mains et aller acheter un magazine chez le marchand de journaux... Bandes de chanceux va !
<ALF> Détrompe toi Joe ! Quand vous aviez fini avec le magazine vous le rangiez dans un endroit secret point barre ! Nous on doit vider l'historique, vider les fichiers temporaires, vider les documents récents, supprimer les nouveaux favoris dialers et compagnie, et aller chercher tout les virus à la con qui se sont installés ! Alors franchement l'époque du magazine c'était pas si mal...
<Joe37> Bon je file chez mon marchand de journaux !

Auteur: Internet

Info:

[ fesse ] [ dialogue-web ] [ informatique ] [ dissimulé ]

Commenter

Commentaires: 0