Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4... ou début de mots) ou autres combinaisons qui feront plus ou moi... Lire la suite >>
Reset
Search results: 9
Search time counter: 0.14s

géopolitique

Je considère que le modèle unipolaire actuel est non seulement inacceptable mais aussi impossible dans le monde d'aujourd'hui. (...) Nous assistons à l'augmentation du déni des principes fondamentaux du droit international et des normes juridiques indépendantes... qui deviennent, comme par hasard, de plus en plus celles d'un seul Etat. D'abord et avant tout les États-Unis, qui outrepassent les frontières nationales dans tous les sens. Ceci se voit dans les politiques économiques, politiques, culturelles et éducatives imposées aux autres nations. Eh bien, qui aime ça ? Qui est heureux de cette situation ?
En clair Washington ne veut pas des partenaires... mais des vassaux.

Auteur: Poutine Wladimir

Info: en 2015

[ vingt-et-unième siècle ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

L'équation était simple, Bashar El Assad, pour survivre, devait finement la mettre en oeuvre. Il fit en sorte de privilégier Daech aux résistant Syriens afin que le cancer islamiste se développe et simultanément il orienta tout le monde occidental sur l'idée que son régime représentait un moindre mal. Puis l'appui des russes vint faire basculer définitivement la balance de son côté. Ces dernier le mirent quelque peu sur le gril à Moscou, où il les rassura. Ils avaient affaire à un type bien éduqué et solide - n'avait-il pas tenu le pays au travers de tous ces problèmes. Et eux avaient des intérêts stratégiques réel.
Et puis, les agissements précédents des occidentaux en Lybie, Afganistan, et Irak, avec les résultats catastrophiques qu'on connait, justifiaient amplement la méfiance devant leur actions.

Auteur: Mg

Info: 28 nov. 2016

[ Moyen-orient ] [ Syrie ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

L'indépendance, c'est la clochardisation.

Auteur: Gaulle Charles de

Info: Discours 10 mars 1960

[ isolement ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

Au sortir de l'URSS la Russie s'est retrouvée confrontée au consumérisme imbécile.
Pour comprendre la psychologie de Poutine, plaide l'expert Fédorovski, il faut revenir à l'histoire russe, marquée par l'horreur du communisme et par la honte subie quand, les Russes s'étant débarrassés de celui-ci, ont été humiliés par l'Occident qui, au lieu de contribuer à l'avènement d'une Russie prospère, n'a cessé de l'affaiblir en misant sur une oligarchie corrompue - qui au passage est la soeur jumelle des banksters de Wall-street et d'ailleurs. Ainsi, voir comment Poutine a stoppé les oligarques, hommes liges de la finance occidentale, fut un plaisir.
Il faut bien réaliser que Le niveau culturel en URSS était incontestablement supérieur à celui de l'occident, victime depuis trop longtemps que la culture de l'efficacité et du rendement.
A se demander si une société rigide et autocratique n'est pas meilleure pour un épanouissement intérieur.

Auteur: Mg

Info: 22 mai 2014

[ question ] [ dictature ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

La puissance est la masse multipliée par la cohésion.

Auteur: Luttwak Edward

Info:

[ nations ] [ efficacité ] [ pouvoir ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

Nous ne méfions pas les uns des autres parce que nous sommes armés;
Nous sommes armés parce que nous méfions les uns des autres.

Auteur: Reagan Ronald

Info: parlant des relations entre les Etats-Unis et l'Union soviétique

[ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

Nous devons promouvoir l'idée de sécession. Plus précisément nous devons promouvoir l'idée d'un monde composé de dizaines de milliers de districts distincts, de régions, de cantons, et de centaines de milliers de villes libres indépendantes telles que les bizarreries de nos jours comme Monaco, Andorre, Saint-Marin, le Liechtenstein, Hong Kong et Singapour. Cela augmenterai donc considérablement les variétés et les possibilités de migration économique et le monde serait ainsi fait de petits gouvernements libéraux économiquement intégrés via le libre-échange avec une monnaie-marchandise internationale comme l'or.

Auteur: Hoppe Hans Hermann

Info: Interview au quebecoislibre.org le 7 Décembre 2002

[ prospective ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

En regardant le monde dans son ensemble, la dérive depuis de nombreuses décennies n'a pas été vers l'anarchie, mais vers la réimposition de l'esclavage. Nous n'allons peut-être pas passer par une crise générale, mais par une époque aussi horriblement stable que les empires esclaves de l'antiquité. La théorie de James Burnham a été beaucoup discutée, mais peu de gens ont déjà considéré ses implications idéologiques, c'est-à-dire le genre de vision du monde, le genre de croyances et la structure sociale qui prévaudraient probablement dans un état à la fois invincible et dans un état permanent de "guerre froide" avec ses voisins. Si la bombe atomique s'avérait quelque chose de peu coûteux et facile à fabriquer comme une bicyclette ou un réveil, elle aurait pu nous plonger dans la barbarie, mais cela pourrait, d'autre part, signifier la fin de la souveraineté nationale et de l'état policier hautement centralisé. Si, comme cela semble être le cas, c'est un objet rare et coûteux et aussi difficile à produire qu'un porte-avion, il est plus probable que cela mette fin aux guerres à grande échelle au prix de prolonger indéfiniment une "paix qui n'est pas une paix".

Auteur: Orwell George

Info: À propos de James Burnham dans "Vous et la bombe atomique", Tribune du 19 octobre 1945, cité comme la première utilisation documentée de l'expression "guerre froide"

[ vingtième siècle ]

Commenter

Commentaires: 0

géopolitique

Les Russes n'ont jamais fondé le sentiment de leur fierté nationale ou de leur valeur sur leur capacité à entretenir une démocratie à l'occidentale.

Auteur: Moïsi Dominique

Info: p.200

[ Europe ] [ Russie ] [ malentendu ]

Commenter

Commentaires: 0