Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 9
Search time counter: 0.1191s

famille

Cousins issus de germains, c'est la plus belle parenté.

Auteur: Proverbe corse

Info:

Commenter

Commentaires: 0

Allemagne

Le sacré chez les anciens Germains, c’est le Destin, le sens du Destin, les innombrables figurations que prend le Destin.

Auteur: Boyer Régis

Info: L'Edda poétique

[ déduction ] [ msyticisme ] [ synchronicité ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Les Romano-Germains incarnent l'homme prométhéen. Son destin - la sécularisation, son élan vital - l'héroïsme, sa fin - une tragédie. Le Russe est l'homme johannique (christique) : restituer l'harmonie qu'il pressent en lui-même.

Auteur: Lossky Nikolai O

Info:

[ Europe ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

Europe

Une rumeur persistante voulait en effet que les Allemands considèrent la loi comme un ensemble de dispositions auxquelles on doit se soumettre, contrairement aux Italiens, qui estiment que l'on doit tout d'abord les étudier pour mieux y échapper ensuite.

Auteur: Leon Donna

Info: Entre deux eaux, P.236

[ latins ] [ germains ] [ fraude ] [ obéissance ]

Commenter

Commentaires: 0

langue française

Clarté du français. Qui sait si cette clarté n'est point due à la diversité des races en présence sur notre sol. Une population mêlée formerait pour s'entendre un langage moyen. Inverse de Babel. Chez nous Latins et Germains et Celtes.

Auteur: Valéry Paul

Info: Cahiers I, la Pléiade, Gallimard 1973<Langage p.418>

[ cosmopolitisme ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

L'homme harmonieux - les Grecs homériques, les Chinois, les chrétiens gothiques. L'homme héroïque - les Romains, les Germains et Latins. L'homme ascétique - les Hindous, les Grecs néo-platoniciens. L'homme messianique - les premiers chrétiens, la plupart des Slaves. L'harmonie avec le monde, la domination du monde, la fuite devant le monde, la sacralisation du monde.

Auteur: Schubart Wilhelm

Info:

[ histoire ] [ monde ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

racines

"Portos, blackos, pingouins, germains, tous les enfants nés en France sont Français." Pas seulement par rapport à la situation administrative. Ils sont Français dans leurs tripes, dans leur tête, leur vie, leur accent, leurs goûts, leurs choix, leurs aspirations, dans les racines qui les rattachent à un terroir - on n'est pas rattaché aux racines d'un autre, fût-il le père ou la mère -, dans leur délinquance.

Auteur: Kelman Gaston

Info: Je suis noir et je n'aime pas le manioc

[ racisme ]

Commenter

Commentaires: 0

xénophobie

Nous connaissons et concevons le national-socialisme comme l'achèvement du racisme en idées et en actes. Or qui dit racisme dit exclusivisme : le racisme est une séparation ami/ennemi fondée sur un strict déterminisme biologique qui vient motiver une ombrageuse sélection des vivants et des morts, des contemporains comme des ancêtres. La transmission des caractères biologiques de la race exclut tout aventurisme extra-lignager, toute digression généalogique, et exige, au contraire, une grande sévérité patrilinéaire, un agnatisme* vétilleux. Les branches de l'arbre racial peuvent être multiples, mais l'unité et la pureté de la souche doivent être attestés historiquement : en ligne directe se succéderaient ainsi les Germains, lovés dans les contrées reculées de la paléontologie et du Urwald, les Porte-Glaive et les Teutoniques, Frédéric II et Bismarck, Hindenburg et Hitler, sceau des prophètes et acmé du lignage.

Auteur: Chapoutot Johann

Info: Le nazisme et l'antiquité . *Pouvoir conservé par la descendance mâle

[ pouvoir ] [ ascendants ]

Commenter

Commentaires: 0

motivation

Donald Trump, à la surprise générale, est devenu POTUS* cette semaine.
Il semble bien que sa décision de se présenter à cette élection est due au fait qu'en 2011, lors d'un raout médiatico-mondain à New-York, il fut moqué et humilié en public, dans sa ville et devant les siens.
"Je vais leur montrer".
Ce qu'il fit. Puissance de la colère, enthousiasme de la rancoeur...
Et surprise de se retrouver vainqueur. Les choses sont parfois très simples.
Comme Trump.
Stupéfaction passée, le poids et la responsabilité de la charge, alliés au pragmatisme du businessman qui aura enlevé ses habits de menteur politique - car c'est ainsi qu'on gagne - il n'est pas impossible que ce bon Donald nous décoive en bien. Comme on le formule en nos contrées de germains au langage latin.
Les pessimistes auront peut-être raison, mais les optimistes vivront.

Auteur: Mg

Info: 12 novembre 2016,*President of the USA

[ déclic ] [ amorce ]

Commenter

Commentaires: 0