Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 314
Temps de recherche: 0.2778s

théologie

Penser, réfléchir... Le raisonnement d'origine et sa maîtrise, très simples, ont suffi à l'expansion des humain en tant que race grégaire "à mémoire externe". Un très léger recul de la raison, multiplié par la solidarité des hommes, a été suffisant pour assurer sa domination sur les autres espèces évoluées. Tout comme la sémiotique de Peirce, ou la théorie de la communication, cette réflexion simple, à faible continuité, s'articule sur l'inamovible triade "réalité" "interaction" "réaction".
AInsi, de ce qu'on pourrait aussi nommer "signifiant", "interprétant", signifié" est issue la logique formelle. Elle s'est développée subséquemment sur trois axes de savoirs accumulés, le langage, les maths et l'histoire. Résultants de ces 3 outils, mais rarement en concordance sur les trois plans, sont apparus des modèles, référents, exemples, etc. Desquels on a pu montrer des différences, analogie, oppositions, alliances, etc... Le principe du tiers exclus et sa maîtrise était bien suffisant, puissant et efficace pour assurer la suprématie humaine.

On dirait bien que le vingtième siècle, (époque de l'apparition de mon infime moi), a fait prendre conscience de trois éléments supplémentaires, dérivés, mais toujours logiques, pour effectuer de meilleurs calculs/réflexions. Il sont de récente apparition mais seront visiblement toujours plus utilisés de par le développement de la technologie et parce que, une fois encore, nos connaissance sont grégaires. Je veux parler de l'itération, de la singularité et des statistiques.

La première montre qu'il y a un tâtonnement incessant, qu'on pourrait nommer "exploration des possibilités de solutions", comme le scan répété d'une situation depuis un point de vue unique et relativement stable.

La deuxième fut de réaliser que chaque "émergence du vivant" possède une singularité, quasi absolue, mais néanmoins combinable avec une infinité d'autres singularités, un peu comme une pièce de puzzle adaptable (pensons à la reproduction pour faire simple).

Et la troisième, c'est qu'il y a (qu'il faut ?) une variété extraordinaire et innombrable de toute les singularités d'une branche (espèce, taxon), ce qui semble nécessaire pour conserver les meilleures chances de survie dans des milieux qui ne sont jamais stables par définition. En ce sens on pourrait penser que plus une espèce dure plus elle est miroirs de son adaptation à un milieu, mais c'est beaucoup plus compliqué que cela.

Ce 3e point souligne donc la nécessité d'une "variété de l'innombrable", autrement la vie présente sans cesse la plus grande ouverture possible en multipliant les singularités et les variétés d'espèces (ou végétaux) qui réussissent. C'est ici, en fonction de l'évolution des mathématiques, et l'étude affinée des grands nombres d'individus (on pourra penser ici aux statistiques médicales humaines) que nous basculons nécessairement dans ce qui devient la sciences post-dénombrement : les probabilités. Et là, l'arrivée de l'indéterminisme d'Heisenberg aidant, les spécialistes de la mécanique quantique seront bien contents de pouvoir utiliser ces outils statistiques probabilistes pour s'attaquer à mieux comprendre la réalité qui s'offre à eux.

En ce sens, partant de ce nouveau concept, cette qualité mélangée onde-corpuscule incompréhensible à nos sens, et au regard des derniers constats de l'épigénétique, on peut en venir à imaginer une "source" avec des potentialités de calculs très au-delà des plus incroyables computers quantiques imaginables. En effet, cette "origine", ou "principe-démiurge", "Dieu", "Extraterrestres" ou autre... serait capable, en fonctionnant par - et avec - les résonances d'un "réel projeté par Elle-même", de s'adapter en continu avec les impondérables au-delà de sa préhension. Avec diverses vitesses de réaction/adaptation en fonction du niveau de taille/développement de la vie.
Nous sommes bien sûr au niveau local avec cet exemple (Gaïa). Ce qui, et c'est bien amusant, conforte l'idée de "divinités locales", planétaires par exemple, qui pourraient dès lors laisser supposer, ou imaginer, tout un système d'"entités" de ce genre, avec des interactions, tensions... hiérarchies. Bref de , de quoi concocter de bien belles épopées fantastiques et autres space opera métaphysiques..

Auteur: Mg

Info: 21 février 2020

[ biophysique ] [ projectionniste ] [ yotta-physique ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

origine du verbe

[…] il est bien évident que le mot, quel qu’il soit, ne saurait être rien d’autre qu’un symbole de l’idée qu’il est destiné à exprimer ; aussi tout langage, oral aussi bien qu’écrit, est-il véritablement un ensemble de symboles, et c’est précisément pourquoi le langage, en dépit de toutes les théories "naturalistes" qui ont été imaginées dans les temps modernes pour essayer de l’expliquer, ne peut être une création plus ou moins artificielle de l’homme, ni un simple produit de ses facultés d’ordre individuel.

Auteur: Guénon René

Info: Dans "Aperçus sur l'initiation" page 117

[ surhumaine ] [ idiomes grégaires ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

langage

Notre vocabulaire commun incarne toutes les distinctions que les hommes ont jugé dignes d'être établies ainsi que les liens qu'ils ont trouvé importants de formuler, tout ça au cours de très nombreuses générations. Ce sont certainement les critères les plus nombreux et les plus solides, puisqu'ils ont résisté à la longue épreuve de la survie des plus forts et des plus subtils, au moins pour ce qui en est des domaines ordinaires et des questions pratiques, c'est à dire ce que vous ou moi sommes susceptibles d'imaginer, vautrés sur nos canapés - la plus populaire des méthodes alternatives.

Auteur: Austin John Langshaw

Info:

[ anthropomorphe ] [ grégaire ] [ évolution ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

conservatisme linguistique

À un moment donné dans l'histoire de l'anglais, les temps passés des verbes étaient caractérisés par un processus régulier de changement de voyelle ; au lieu de "help/helped", nous avions "help/holp". Au fil du temps, -ed est devenu la manière préférée pour marquer le passé, et finalement le passé de la plupart des verbes a été formé en ajoutant -ed. Mais l'ancien modèle a été conservé dans des verbes comme "eat/ate", "give/gave", "take/ took", "get/got" - des verbes utilisés très souvent et qui sont donc plus ancrés en tant qu'habitude langagière (le "was/ were" très fréquemment utilisé est un vestige d'un modèle encore plus ancien). Ils sont devenus irréguliers parce que le monde a changé autour d'eux.

Auteur: Okrent Arika

Info: In the Land of Invented Languages: Esperanto Rock Stars, Klingon Poets, Loglan Lovers, and the Mad Dreamers Who Tried to Build A Perfect Language

[ routines grégaires ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indifférenciation

Les liaisons internationales croissantes et la faiblesse des religions ont déjà effacé ou surmonté ces limitations [exogames], et le feront encore plus à l’avenir, engendrant une masse amorphe dont nous apercevons déjà les prodromes dans les phénomènes modernes de la psyché de masse. Ainsi l’ordre exogame originel se rapproche progressivement de l’état de chaos qui avait été péniblement maîtrisé. Face à ce péril, il n’est qu’un remède : l’affermissement intérieur de l’individu, lequel est menacé d’abrutissement et de dissolution dans la psyché de masse. Ce qu’il faut entendre par là, le passé le plus récent nous l’a montré avec la plus grande netteté. Aucune religion n’a su nous en préserver, et notre facteur d’ordre, l’Etat, s’est finalement révélé le pionnier le plus efficace de la massification. Dans de telles conditions, le seul recours possible semble bien être l’immunisation de l’individu contre le poison de la psyché de masse. […]
Mais il est de la plus haute importance que ce processus s’accomplisse consciemment, sinon les conséquences psychiques de la massification s’installeront inévitablement. En effet, si l’affermissement intérieur de l’individu ne se produit pas consciemment, il se manifeste spontanément dans ce phénomène d’ores et déjà connu : l’endurcissement inimaginable de l’homme de masse à l’égard de ses semblables. Il se transforme en un animal grégaire et sans âme, que seuls régissent encore la panique et les appétits. Son âme, qui ne vit que de la relation humaine, se perd. […] ce quelque chose en quoi l’union intérieure s’accomplit n’est rien de personnel ou d’égotique, mais une réalité supérieure à ce domaine, car il signifie, en tant que Soi, une synthèse du moi et de l’inconscient suprapersonnel. L’affermissement intérieur de l’individu n’a donc absolument rien à voir avec la forme que pourrait prendre, à un autre niveau, l’endurcissement de l’homme de masse, ni avec une attitude d’isolement spirituel et d’inaccessibilité, par exemple ; tout au contraire, elle inclut le prochain.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Psychologie du transfert" pages 94-95

[ individuation ] [ grégarisme inhumain ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

représentations

Nous découpons la nature, l'organisons en concepts et ainsi lui attribuons des significations, principalement parce que nous sommes englobés dans un consensus qui l'organise de cette manière - consensus qui se maintient à travers notre communauté de parole et qui est encodé dans les schémas de notre langage.

Auteur: Lee Whorf Benjamin

Info: "Science et linguistique" (1946)

[ grégaires ] [ conventions idiomatiques ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

être humain

Par exemple, la plupart des mammifères sont soit monogames soit polygames. Mais comme tout poète ou avocat spécialisé en divorce vous le dira, les humains sont confus - Après tout, nous avons la monogamie, la polygamie, la polyandrie, le célibat, etc. En ce qui concerne la chose la plus unique que nous faisons socialement, mon vote va à quelque chose qui fut inventé en même temps que les villes - nous avons beaucoup d'interactions anonymes et d'interactions avec des étrangers. Voilà qui nous a énormément marqués.

Auteur: Sapolsky Robert

Info: www.psychologytoday.com

[ kaléidoscopique ] [ psychologiquement labile ] [ super-grégaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

individualité

Pour penser la vie d'un homme, il est nécessaire de tracer un plan qui ne se contente pas de partir de sa naissance, mais qui remonte plus haut encore et qui ne s'arrête pas non plus le jour de sa mort, mais qui s'étende au-delà. La venue d'un homme au monde ne devrait pas se réduire à sa naissance et à sa mort. Il naît dans le grand cercle des gens qui l'englobent et, encore après sa mort, il devrait y avoir quelque chose qui subsiste.

Auteur: Oé Kenzaburo

Info: M/T et l'histoire des merveilles de la forêt

[ résonance grégaire ] [ postérité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

époques

Chaque génération successive de conteurs laisse des traces de son niveau culturel et de son stade de refoulement sur le corps du mythe.

Auteur: Rank Otto

Info: Le mythe de la naissance du héros [préface]

[ psychologie grégaire ] [ formacja ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ouverture

- Quelle serait une définition provisoire de la philosophie ?

- Ce n'est pas une sagesse, elle ne protège et ne console de rien, et c'est fort bien ainsi. Elle ne doit surtout pas être oraculaire : un philosophe est un animal social, pas un animal grégaire, et il ne saurait servir de mouton de tête. Comme toute entreprise rationaliste dont le but est la connaissance, la philosophie se pratique sur le mode de l'enquête, non pas dans le silence du cabinet, mais dans un esprit de laboratoire, en testant ses hypothèses. Elle doit donc se tenir prête à jeter par-dessus bord toutes ses croyances, si des chocs avec le réel la forcent à en douter.

Auteur: Tiercelin Claudine

Info: Le Monde.fr, 2011, interviewée par Roger-Pol Droit

[ rétroductivité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel