Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 135
Temps de recherche: 0.14s

positiver

Si je crois aux miracles ? Je ne crois même qu'à cela. Il me suffit d'ouvrir les yeux et d'écouter battre mon coeur.

Auteur: Chapelan Maurice

Info: Amoralités familières, p.149, Grasset, 1964

[ émerveillement ]

Commenter

Commentaires: 0

ouverture

Deux périls pour l'esprit: mésestimer les complexités de la nature, ou s'en laisser décourager au point qu'on se rabatte sur le surnaturel.

Auteur: Rostand Jean

Info: Ce que je crois, Grasset, p.72

[ prudence ] [ extraterrestre ]

Commenter

Commentaires: 0

occupation

La difficulté n'est pas de gagner de l'argent .... La difficulté est de le gagner en faisant quelque chose qui en vaille la peine.

Auteur: Zafón Carlos Ruiz

Info: L'ombre du vent, trad. François Maspero, p.405, Grasset, 2004

[ travail ] [ plaisir ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillesse

Il est des hommes qui mènent un tel deuil dans leur coeur de la perte de la jeunesse, que leur amabilité n'y survit pas.

Auteur: Sainte-Beuve Charles

Info: Pensées et maximes, p.21, Grasset 1954

[ aigreur ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Quand on voit une personne, une double question à se faire :
- Quel âge a cet homme ?
- Quel âge ont ses pensées ?

Auteur: Sainte-Beuve Charles

Info: Pensées et maximes, p.163, Grasset 1954

[ jeunesse ]

Commenter

Commentaires: 0

aigreur

Il est des hommes qui mènent un tel deuil dans leur coeur de la perte de la jeunesse, que leur amabilité n'y survit pas.

Auteur: Sainte-Beuve Charles

Info: Pensées et maximes, p.21, Grasset 1954

[ vieillesse ]

Commenter

Commentaires: 0

triade

Le destin attend toujours au coin de la rue. Comme un voyou, une pute ou un vendeur de loterie : ses trois incarnations favorites.

Auteur: Zafón Carlos Ruiz

Info: L'ombre du vent, trad. François Maspero, p.250, Grasset, 2004

[ fatalité ]

Commenter

Commentaires: 0

solitude

- De quoi souffre-t-il ?
- Je pourrais vous dire que c'est du coeur, mais il meurt d'être seul. Les souvenirs sont pires que les balles.

Auteur: Zafón Carlos Ruiz

Info: L'ombre du vent, p.461, Grasset, 04

[ ruminer ]

Commenter

Commentaires: 0

illusion

... on ne peut jamais que croire, et que toute la différence est entre les téméraires qui croient qu'ils savent et les sages qui savent qu'ils croient.

Auteur: Rostand Jean

Info: Ce que je crois, Grasset, p.13

[ certitude ] [ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

influence

Ce libertin de Voltaire a remarqué que faire des idées pour celui qui pense, c'est un peu un plaisir pareil à celui de faire des enfants.

Auteur: Sainte-Beuve Charles

Info: Pensées et maximes, p.111, Grasset 1954

[ création ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0