Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 41
Search time counter: 0.0476s

naissance

- Tu vois mon petit, on se fait tout un poème du monde, de la réalité, du cosmos, d'un horizon à soi-disant dépasser...
Son regard plissé l'embrassait, plein de malice.
- Alors que la seule réalité c'est que les mecs veulent baiser les nanas et les nanas pondre et élever des enfants... C'est pas même réfléchi tout ça mon gars, juste cybernétique, systématique... obligé. Tiens une calculatrice, on lui demande quoi à un calculatrice ? De sortir des chiffres n'est-ce pas ? Voilà ce qu'on lui demande, rien d'autre... Eh ben les humains on leur demande de sortir des mômes... Tu n'es que le résultat d'un processus automatique, involontaire, instinctif, machinal quasi...

Auteur: Mg

Info: 5 nov. 2015

[ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0

positiver

Chaque entité vivante est, du point de vue cosmique, incroyablement chanceuse d'être simplement là. La plupart de tous les organismes ayant jamais existé - 90 pour cent et plus, sont morts sans descendance viable : alors que pas un seul de vos ancêtres, ce qui nous fait remonter à l'aube de la vie sur Terre, n'a souffert de ce banal malheur. Vous êtes issus d'une lignée ininterrompue de gagnants qui correspond à des millions de générations, vainqueurs qui furent à chaque étape les plus chanceux parmi les chanceux, un sur mille, voire sur un million. Aussi malchanceux que vous soyez aujourd'hui, votre simple présence ici atteste de la chance qui est, et qui fut, la votre.

Auteur: Dennett Daniel C

Info: Freedom Evolves

[ hasard ] [ survivant ] [ émerveillement ]

Commenter

Commentaires: 0

incertitude

Mathématiquement parlant, le probable (que sur 6.000.000.000 jets d'un dé régulier à six faces on aura approximativement 1,000,000,000 de résultats par face) et l'improbable (que pour six jets avec le même dé le un sortira environ six fois) ne sont pas différents en nature, mais seulement en fréquence, où le plus fréquent apparaît a priori plus probable.
Mais l'occurrence occasionnelle de l'improbable n'implique pas l'intervention d'une puissance supérieure, quelque chose de la nature du miracle, comme le profane est si prêt à accepter. Le terme "probabilité" implique l'improbabilité aux limites extrêmes de la probabilité, et quand l'improbable se produit il n'est jamais cause de surprise, de perplexité ou de mystification.

Auteur: Frisch Max

Info: Homo Faber, Cf. Ernst Mally's Probability and Law, Hans Reichenbach The theory Probability, Whitehead and Russell's Principia Mathematica, von Mises Probability, Statistics and Truth

[ omniprésente ] [ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0

chance .

Chaque homme vise aux mêmes buts, qui sont les honneurs et la richesse ; mais ils emploient pour les atteindre des moyens variés : l'un la prudence, l'autre la fougue ; l'un la violence, l'autre l'astuce ; celui-ci la patience, cet autre la promptitude ; et toutes ces méthodes sont bonnes en soi. Et l'on voit encore de deux prudents l'un réussir et l'autre échouer ; et à l'inverse deux hommes également prospères qui emploient des moyens opposés. Tout s'explique par les seules circonstances qui conviennent ou non à leurs procédés. De là résulte ce que j'ai dit précédemment : des façons de faire différentes produisent un même effet, et de deux conduites toutes pareilles l'une atteint son but, l'autre fait fiasco.

Auteur: Machiavel

Info: Le Prince/Le livre de poche/Librairie Générale Française 1983

[ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Un joueur de loto a une chance sur quatorze millions d’empocher le gros lot. Les chances de tomber au hasard sur une mutation génétique qui permettra de mieux affronter son environnement et de survivre sont plus faibles encore. C’est pourquoi l’équilibre naturel repose sur une durée de vie la plus courte possible, en fonction des espèces, et une succession rapide des générations. Ensuite, il repose sur un nombre de coups de dés élevé par génération : en moyenne, sur les cinq cents derniers millions d’années, il y avait un survivant sur mille à chaque génération, toutes espèces confondues. Autrement dit, un seul individu (plantes, champignons, animaux…) sur mille à deux mille congénères arrivait à l’âge de la reproduction. Les autres correspondent à des essais ratés.

Auteur: Laurent Alexandre

Info: La mort de la mort

[ générosité ] [ gaspillage ] [ hasard ] [ nécessité ] [ évolution ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Et une fois les graines sorties de leur dormance ? Quelles sont les chances des enfants-arbres d'accéder à l'âge adulte et de se reproduire à leur tour? Le calcul est simple. D'après les statistiques, un arbre engendre un seul et unique successeur, lequel prendra sa place le moment venu. D'ici là, des graines vont germer, de jeunes descendants vont grandir puis végéter à l'ombre quelques années, voire quelques décennies, jusqu'au jour où ils vont rendre leur dernier souffle. Il sont nombreux dans ce cas. Des dizaines de générations poussent ainsi au pied de leur mère puis disparaissent les unes après les autres. Seules les rares graines chanceuses qui doivent an vent ou à des animaux d'avoir été déposées sur un petit coin de litière forestière accueillant pourront germer, grandir et se développer sans entraves.

Auteur: Wohlleben Peter

Info: La vie secrète des arbres, p. 42

[ gaspillage ] [ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0

postérité

Le succès tient beaucoup aux circonstances, un peu à nous-mêmes et pas du tout à la valeur intrinsèque de nos oeuvres. Charlotte Corday tue Marat : et voilà célèbre à toute éternité, parce que c'est Marat qu'elle a tué. Le même meurtre - et il s'en est certainement commis des milliers de cet ordre - exécuté avec le même courage, sous l'empire des mêmes mobiles, sur quelque tyran domestique, serait resté profondément inconnu. Tel fait d'armes héroïque, ayant des témoins, devient la proie de la renommée ; sans témoins, et partant plus héroïque encore, il demeure ignoré. un pamphlet médiocre, bien lancé et venant à point, soulève un peuple et ruine un empire. Et parfois, dans quelque recoin poudreux de bibliothèque, nous découvrons de merveilleuses pages, dont l'auteur, parfaitement obscur, avait certainement plus de génie que douze de nos romanciers à la mode.

Auteur: Dumur Louis

Info: Petits aphorismes, Sur le succès, 1, p.223, Mercure de France T. 4, Mars 1892

[ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Darwin consacre les premiers chapitres de De l'origine des espèces à établir les trois faits suivants :
1. Tous les organismes tendent à produire plus de descendants qu'il n'en peut survivre
2. Ces descendants présentent entre eux des variations et ne sont pas des copies conformes d'un type immuable
3. Une part au moins de ces variations se transmet génétiquement aux générations futures.
Le principe de sélection naturelle devient alors une conséquence de ces trois faits :
4. Si nombre de descendants sont condamnés à mourir (car l'écosystème naturel ne peut tous les accueillir) et si, dans chaque espèce, les individus présentent entre eux des variations, alors, en moyenne (autrement dit, statistiquement, et non pas systématiquement), les survivants sont les individus dont les variations sont par chance mieux adaptées aux changements de l'environnement local. Puisque l'hérédité existe, les descendants des survivants tendent à ressembler à leurs parents. Au fil du temps, l'accumulation de ces variations avantageuses produit un changement évolutif.

Auteur: Gould Stephen Jay

Info: L'Eventail du vivant

[ évolution ] [ mécanisme ] [ hasard ] [ reproduction ] [ circonstances ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Question : Y a-t-il quoi que ce soit de prévisible dans l'évolution ?
S. J. Gould : Oui, mais ces prédictions sont très générales. Ainsi, compte tenu des conditions qui existaient sur la Terre, j'aurais certainement prédit l'apparition de la vie. La vie est probablement la conséquence fondamentale de processus chimiques et de la physique des systèmes qui s'auto-organisent. Je pourrais également prédire qu'il y aura toujours davantage de proies que de prédateurs, car un écosystème ne peut fonctionner autrement. La symétrie bilatérale était elle aussi prévisible parce que c'est un mode d'organisation efficace. Je vous dirais que si des créatures volantes devaient apparaître, elles auraient probablement des ailes parce qu'il n'y a pas d'autres façon de se mouvoir dans les airs. Ainsi, la vie présente certaines caractéristiques très générales qu'on peut prévoir. Cependant, ce que la plupart des gens veulent savoir lorsqu'ils posent des questions sur l'évolution de la vie, ce ne sont pas des réponses générales et abstraites. Ce qui nous intéresse habituellement, c'est pourquoi l'Humain existe. Pourquoi les Dinosaures ont-ils dominé ? Pourquoi les Mammifères ont-ils pris la relève ? Ces questions ont toutes à voir avec l'imprévu.

Auteur: Gould Stephen J.

Info: Entretien avec Neil Campbell dans son : Biologie, en début de cinquième partie

[ hasard ] [ évolution ]

Commenter

Commentaires: 0

visionnaire

L'intelligence peut être mesurée et définie d'après des analogies, mais on ne peut pas dire de quoi elle se compose. Nous ne pouvons l'expliquer chimiquement, nous ne pouvons l'expliquer électriquement : si nous étudions le cerveau d'un génie, il présente un aspect identique à celui d'un idiot. (...) La faculté d'association, qui constitue certainement l'un des grands pouvoirs de l'intelligence, appartient aux fonctions matérielles du cerveau. Cependant, il en est autrement de la puissance créatrice appelée génie, inspiration, talent et autres synonymes se rapportant à sa nature supérieure et provenant d'une dimension spirituelle avec laquelle le cerveau est en relations. (...) C'est à partir de la télépathie et, plus directement, de l'étude de l'aura et de ses rapports avec l'univers que l'on démontrera que le cerveau est seulement une grande antenne et non l'organe d'où émanent la pensée et la personnalité. (...)
Quelque chose, que nous désignerons seulement actuellement sous le terme de "destin ", constitue la force qui active plus ou moins l'une ou l'autre partie du cerveau de chaque individu, lui imprimant une clé qui le différencie du reste des individus. L'une des grandes vérités énoncées par Karl Marx, sans que lui-même comprenne l'importance de ses implications, consista à signaler qu' "aucun philosophe ne présente, par rapport à un portefaix et en ce qui concerne les dons naturel et l'esprit, la moitié de la différence qui existe entre un bâtard et un lévrier".

Auteur: Nitos Laure

Info: Savoir lire l'aura

[ hasard ] [ métaphysique ]

Commenter

Commentaires: 0