Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 4
Temps de recherche: 0.0277s

hommes-entre-eux

C'est un immense honneur qu'il vous a fait en vous choisissant. Votre rôle est de l'accompagner sur le chemin de la création.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: Rapporté par Vanessa Springora dans "Le Consentement", lorsqu'elle lui demande conseil, rapport à ses doutes quant à ses relations intimes avec Matzneff (50 ans - elle 14)

[ écrivains ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

hommes-entre-eux

Croire qu'un homo va forcément te sauter dessus... c'est aussi futile qu'une femme qui croirait que tous les mecs s'intéressent automatiquement à elle.

Auteur: Gengoroh Tagame

Info: Le mari de mon frère, Tome 1

[ peur ] [ homosexualité ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-entre-eux

Jules et Jim se virent tous les jours. Chacun enseignait à l’autre, jusque tard dans la nuit, sa langue et sa littérature. Ils se montraient leurs poèmes, et ils les traduisaient ensemble. Ils causaient, sans hâte, et aucun des deux n’avait jamais trouvé un auditeur si attentif. Les habitués du bar leur prêtèrent bientôt, à leur insu, des mœurs spéciales.

Auteur: Henri-Pierre Roché

Info: Jules et Jim

[ complicité ] [ amitié ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-entre-eux

Il ne perçut l'impact des événements que plus tard, à l'adolescence, à l'école militaire, où le pire que vous pouviez être était une pédale, une tante, où chaque fois qu'un garçon se faisait traiter de pédale, de tante, de gay ou d'homo, Bishop serrait les poings, et cela arrivait souvent car la seule façon que les garçons connaissaient de montrer qu'ils n'en étaient pas était de se moquer des autres, de surenchérir en les traitant d'énormes pédales, de grosses tantes, en le disant bien fort pour que tout le monde entende. Cela devint la spécialité de Bishop. Il se montra particulièrement impitoyable avec son camarade de chambrée de deuxième année, un garçon vaguement efféminé nommé Brandon. Chaque fois que Brandon mettait un pied dans les douches communes, Bishop lançait quelque chose du genre : « Attention, les gars, accrochez-vous à vos savonnettes. » Ou bien, avant d'aller au lit, il demandait : « Faut que je me mette du scotch sur le trou du cul ce soir ou bien tu vas réussir à te retenir ? » Ce genre de choses, le cas typique de harcèlement bien viril de la fin des années quatre-vingt.

Auteur: Hill Nathan

Info: Les fantômes du vieux pays

[ armée ]

Commenter

Commentaires: 0