Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué, recherche mots et extraits tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 179
Search time counter: 0.1398s

hommes-par-femmes

Il avait envers les hommes des pulsions dévorantes, mais je ne me suis jamais sentie moins aimée pour autant. Il n'était pas facile pour lui de rompre nos liens physiques, je le savais. Nous restions fidèles à notre serment, Robert et moi. Aucun de nous deux ne quitterait l'autre. Je ne l'ai jamais vu par le prisme de sa sexualité. Mon image de lui est demeurée intacte. Il était l'artiste de ma vie.

Auteur: Smith Patti

Info: Just Kids, p. 189

[ homo ] [ couple ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Il ne dialogue pas avec les femmes qu'il séduit, car il sent un piège, l'obligation de l'engagement. Déjà draguer, c'est faire un gros pas en avant... Ce qu'il aimerait, c'est pouvoir dire " Je te rencontre, c'est comme ça, crac, on vit ensemble du jour au lendemain. On ne cherche pas midi à quatorze heures, on vit ensemble parce qu'on a envie de vivre ensemble, on s'aime, on voit ce que ça donne..."

Auteur: Internet

Info: Jeune femme anonyme, citée par Christine Castelain Meunier, L'Amour en Moins

[ égoïstes ] [ misandre ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

..Les chaussures affectent la perception qu'une femme a d'elle-même quand elle sort de chez elle. Une seule paire de chaussures ne convient pas à toutes les tenues de sa garde-robe. Il en faut au moins une demi-douzaine rien que pour les situations ordinaires. Ce qui m'amène à me demander si les femmes ne devraient pas procéder avec les hommes comme avec leurs chaussures. En posséder plusieurs pour les assortir à leurs différentes humeurs.

Auteur: McCarthy Erin

Info: Fast Track, tome 2 : Carrément hot, Page 39

[ objets ] [ habillement ] [ interchangeables ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Là où les hommes sont faibles et dangereux c'est à cause de leur vanité. Une femme a un centre, est un centre. Mais un homme ne l'est pas, c'est un chercheur. Alors il tend la main, saisit les choses et les empile près de lui et dit : Je suis ceci, je suis cela, c'est moi, c'est moi, je vais prouver que je suis moi! Et il peut détruire beaucoup de choses en essayant de le prouver.

Auteur: Le Guin Ursula K.

Info: The Eye of the Heron 1978

[ curieux ] [ collectionneurs ] [ égoïstes ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Que seules les guenons accouchent, mettant au monde des bébés tant mâles que femelles, les singes mâles s'en fichent comme de l'an quarante. Les mâles humains, en revanche, n'en reviennent pas, ne s'en remettent pas. Depuis la nuit des temps, ils scrutent, tripotent, ouvrent et referment, sculptent et dessinent le corps de la femelle pour comprendre non seulement comment ça se passe, cette histoire de gestation, mais de quel droit ou en quel honneur ils en sont exclus.

Auteur: Huston Nancy

Info: Reflets dans un oeil d'homme

[ pensée-de-femme ] [ curieux ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

C'était là notre erreur, je pense. Une de nos nombreuses erreurs. Croire que les garçons suivaient une logique que nous pourrions comprendre un jour. Croire que leurs actions avaient un sens au-delà de la pulsion inconsidérée. Nous étions des théoriciennes du complot, nous voyons des présages et des intentions dans chaque détail, en espérant ardemment être assez importants pour faire l'objet de préparations et de spéculations. Mais ce n'était que des gamins. Idiots, jeunes et directs : ils ne dissimulaient rien.

Auteur: Cline Emma

Info: The Girls

[ stupides ] [ prévisibles ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Il est bien là, Paul, C'est un sentiment court et parfait, toujours difficile à décrire. Plus un état qu'un sentiment d'ailleurs, car tout cela est avant tout physiologique, disons que chaque cellule de Paul se trouve pour une fois à sa place, heureuse de son sort dans ce corps libre et avachi et, brièvement, Paul ne manque de rien. A la rigueur, une petite pipe. Si l'on voulait être perfectionniste. A la rigueur. Voici justement qu'apparait Marguerite mais ne rêvons pas.

Auteur: Pourchet Maria

Info: Rome en un jour

[ confort ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Parfois je me prends à rêver d'un complot des mâles, d'une internationale secrète où se décide le dumping esthétique. Oui, peut-être que les hommes s'interdisent mutuellement toute forme de tuning corporel afin que chacun ait ses chances dans la paresse la plus crasse. Peut-être qu'ils maintiennent sciemment le niveau au plus bas pendant que les femmes se maintiennent au plus haut : gagner une demi-heure par jour pour ses loisirs, et pécho quand même à la fin, bien joué les gars.

Auteur: Mazaurette Maïa

Info: La coureuse

[ feignants ] [ malins ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Le monde que les hommes habitent est plutôt morne. C'est un monde plein de doutes et de confusion, où la vulnérabilité doit être cachée, non partagée ; où il y a compétition et non pas coopération ; où les hommes sacrifient la possibilité de connaître leurs propres enfants et le partage de leur éducation, généralement pour un travail qu'ils ont souvent choisi par hasard, qui souvent ne leur convient pas et qui dans de nombreux cas domine leurs vies jusqu'à l'exclusion beaucoup d'autre choses.

Auteur: Ford Anna

Info:

[ égoïsme ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes-par-femmes

Rongé qu'il est de culpabilité, de honte, de peurs et d'angoisses, et malgré la vague sensation décrochée au bout de ses efforts, son idée fixe est toujours : baiser, baiser, baiser. Il n'hésitera ni à nager dans un océan de merde ni à s'enfoncer dans des kilomètres de vomi, s'il a le moindre espoir de trouver sur l'autre rive un con bien chaud. Il baisera n'importe quelle vieille sorcière édentée, n'importe quelle femme même s'il la méprise, et il ira jusqu'à payer pour ça.

Auteur: Solanas Valerie

Info: Scum manifesto

[ obsédés ]

Commenter

Commentaires: 0