Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.0646s

existence

L'école de la vie n'a point de vacances.

Auteur: proverbe

Info:

[ incessante ]

Commenter

Commentaires: 0

évolution

La nature produit des spécimen individuels et rien de plus.

Auteur: Bessey Charles E.

Info: The Taxonomic Aspect of the Species Question The American Naturalist, Volume 42, Number 496, April 1908 (p. 218)

[ incessantes singularités ] [ renouvellement perpétuel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

gamberge

Aymé aurait voulu parfois fermer les yeux à l'intérieur de sa tête.

Auteur: Karnauch Rémi

Info: Le fort intérieur, p. 82

[ incessante ] [ fatigue ]

Commenter

Commentaires: 0

gamberge

Il y a des cas où notre pensée est notre plus grande ennemie ; c'est un rat qui court et trotte dans la maison, un de ces rats de grenier, à la dent rongeante, nés pour faire du bruit, du dégât, des ravages et empêcher les gens de dormir.

Auteur: Cherbuliez Victor

Info: La bête, 1887

[ incessante ] [ continuelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

curiosité

Ceux qui aiment à s'instruire ne sont jamais oisifs. Quoique je ne sois chargé d'aucune affaire importante, je suis cependant dans une occupation continuelle. Je passe ma vie à examiner, j'écris le soir ce que j'ai remarqué, ce que j'ai vu, ce que j'ai entendu dans la journée.
Tout m'intéresse, tout m'étonne : je suis comme un enfant, dont les organes encore tendres sont vivement frappés par les moindres objets...

Auteur: Montesquieu

Info: Lettres persanes

[ incessante ] [ écriture ] [ affairé ]

Commenter

Commentaires: 0

clarté

Il faudrait un interrupteur pour éteindre les villes, le soir à heure dite tout le pays serait plongé dans le noir comme lorsqu'on éteint la lumière dans la chambre des enfants en leur souhaitant bonne nuit et qu'au plafond sont révélées les étoiles phosphorescentes invisibles en journée. À neuf heures bonsoir, comme disait l'allumeur de réverbères, la nuit serait rendue à la nuit. Mais la consigne a changé. Le monde reste allumé jour et nuit. Il n'y a plus ni repos, ni noir, ni silence et quelque chose même en dormant dans la tête continue de grésiller.

Auteur: Collongues Anne

Info: Ce qui nous sépare

[ incessante ] [ mégapole ] [ artificielle ]

Commenter

Commentaires: 0