Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 18
Temps de recherche: 0.1013s

théologie

Plus les connaissances s'affinent dans l'ordre de la causalité des choses, pensons à la génétique et aux avancées en biophysique et en chimie quantique, plus les théories que les divers dogmes religieux ont avancées s'effondrent.
C'est donc un affinement. Mais qui ouvre. Un aggrandissement de l'intellection, une vue plus détaillées de la multiplication des infinités de paramètres qui sous-tendent la réalité. Et leurs intrications infinies.
L'avancée scientifique correspond donc tant à un élargissement omnidirectionnel, qu'à la reconnaissance d'une "finesse" plus qu'extraordinaire des interactions des choses et de leurs enchevêtrements. En ce sens l'idée de l'immensité de la barrière entre hommes et anges - je fais spécifiquement référence ici aux "dialogues de Gitta Mallasz" - pourrait donner une idée du prodigieux ordre de grandeur des sauts conceptuels (et pourquoi pas physiques) entre les différents degrés du septénaire miroir : Minéral, Végétal, Animal, Homme, Ange, Archange, Dieu.
Les avancées scientifiques sont donc une grande aspiration vers "le nouveau", via la destruction des anciens dogmes, et conséquemment l'ouverture de perspectives élargies. En ce sens l'insertion d'un "hasard divin" qui viendrait orienter les choses devient plus aisé à défendre (porte ouverte à toute les justifications religieuses) tant les infimes curseurs potentiels pour un éventuel "projectionniste" sont démultipliés.
Mon sentiment profond demeure cependant ; l'univers est impersonnel, l'homme l'explore et se justifie, ce faisant il développe son propre système.
Cette liberté implique une forme de discernement... et donc de responsabilité. Reste à l'entrevoir et à agir en ce sens.

Auteur: Mg

Info: 4 octobre 2019

[ anthropomorphisme ] [ indéterminisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

particules élémentaires

Ce type de comportement schizophrène ne se limite pas aux seuls photons. Les électrons, neutrons et d'autres entités qui apparaissent normalement comme des particules localisées ne semblent pas non plus pouvoir décider s'il sont des ondes ou des particules. Tout dépend de ce que vous essayez de mesurer. Si vous cherchez des électrons, des neutrons ou des photons localisés, vous les trouverez. Par contre, si vous mettez sur pied une expérience conçue pour mesurer les propriétés d'ondes, vous les trouverez aussi. Nous regardons le monde au travers de lunettes colorées, il ne faut donc pas s'étonner qu'il apparaisse d'une couleur différente lorsque on change de paire.

Auteur: Stenger Victor John

Info: Physics and Psychics: The Search for a World Beyond the Senses. Chapter 10 (p. 215) Prometheus Books. Buffalo, New York, USA. 1990

[ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

physique quantique

Mais... nous reconnaissons que la dualité onde-particule ne naît pas à cause de quelque chose de paradoxal sur le comportement des particules élémentaires, mais simplement par le fait que nous avons posé la mauvaise question. Si nous avions demandé "Comment se comporte une particule élémentaire" au lieu de demander "Se comporte-t-elle comme une particule ou une onde", nous aurions pu donner une réponse parfaitement raisonnable.
Une particule élémentaire n'est pas une particule dans le sens où l'est une balle, et elle n'est pas une vague comme pour le surf. Elle présente certaines propriétés que nous associons normalement à chacun de ces types de choses, alors qu'il s'agit d'un phénomène entièrement nouveau.

Auteur: Trefil James

Info: From Atoms to Quarks: An Introduction to the Strange World of Particle Physics (Revised edition), 1994. Charles Scribner’s Sons. New York, New York, USA. 1980

[ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolutionisme

...le hasard seul est à l'origine de toute innovation, de toute création dans la biosphère. Le pur hasard, absolument libre mais aveugle, à la racine même de l'édifice prodigieux de l'évolution : ce concept central de la biologie moderne n'est plus une hypothèse parmi d'autres possibles, ou envisageables. C'est aujourd'hui la seule hypothèse concevable, la seule qui concorde avec les faits observés et vérifiés.... Il n'y a pas de concept scientifique, dans aucune des sciences, plus destructeur de l'anthropocentrisme que celui-ci, et aucun autre n'éveille de protestation plus instinctive de la part de créatures aussi intensément téléonomiques* que nous sommes.

Auteur: Monod Jacques

Info: Chance and Necessity: An Essay on the Natural Philosophy of Modern Biology Chapter VI (pp. 112–113) Vintage Books. New York, New York, USA. 1972. *Téléonomie : finalité résultant d'une organisation aléatoire

[ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

évolution

Ainsi, les chevaux ont une colonne vertébrale très rigide, ce qui a pour conséquence que les gens peuvent les monter. Cependant, nous ne dirons pas que la fonction de la colonne vertébrale d'un cheval est de permettre aux gens de les monter, parce que nous ne pensons pas que la colonne vertébrale de cet animal a évolué comme elle l'a fait afin de permettre aux humains, dans le futur, à monter à cheval.

Auteur: Maynard Smith John

Info: In G.A. Dover and R.B. Flavell (eds.) Genome Evolution, Special Volume No. 20. Overview — Unsolved Evolutionary Problems (p. 378)

[ hasard ] [ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

informatique

Nous ne pourrions pas construire des ordinateurs quantiques si l'univers l'univers n'était pas un calculateur quantique. Nous pouvons construire de telles machines parce que l'univers stocke et traite l'information de cette manière. Lorsque nous construisons des ordinateurs quantiques, nous détournons ce calcul sous-jacent afin d'en ce que nous voulons: un peu de calculs - ou pas. Nous piratons dans l'univers.

Auteur: Lloyd Seth

Info:

[ sciences ] [ indéterminisme ] [ spéculation ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Ce qui compte vraiment pour moi est ... le rôle plus actif de l'observateur dans la physique quantique ... Selon la physique quantique, l'observateur a effectivement une nouvelle relation avec les événements physiques autour de lui par rapport à l'observateur classique, qui est simplement un spectateur.

Auteur: Pauli Wolfgang

Info:

[ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

Je suis tombé sur Nassim Haramein, le web permet tant de choses.
Il est assez rare de tomber sur un "gourou" qui semble mettre sur le même pied science et spiritualité, croyances et réalité.
Lui le fait de manière adroite, annonçant qu'aux deux extrémités de notre lorgnette humaine il y aurait d'un côté le photon - qui serait un trou noir - et de l'autre, le cosmos, aussi avec des trous noirs (ici des trous de vers menant vers d'autres espaces/univers...). Le tout étant synthétisé et démontré, via des calculs qui me dépassent, comme un entrelacs de structures fractales au milieu desquelles l'humain situerait sa singularité.
La vie est-elle l'expérience de la singularité ?
Haramein, qui a réponse à presque tout, explique aussi que ses calculs prouvent que l'univers n'est en réalité qu'un atome unique... Ce qui, additionné aux superpositions fractales, fait penser à cette phrase du taoïste Wang Bi.
"Dans le fonctionnement naturel, le Yin/Yang tourne continuellement, sans début connaissable et sans fin prévisible. Yin c'est ce qui va devenir Yang ; Yang, c'est ce qui va devenir Yin."
Bref tout ceci présente une assez forte cohérence - ce qui je le concède aisément - me pousse à aimer ce genre de truc. Mais ma singularité est-elle importante ici ?
Tentons de prendre un peu de recul pour apprécier les théories de Nassim (puisque tout le monde le tutoye lors de ses interventions publiques, ce qui ne me dérange pas.)
Soit :
a) Il a principalement raison et ses travaux conduiront vers le contrôle de la gravitation et autres joyeusetés science-fictionnelles. Le vla bombardé génie presque ultime.
b) Ses "recherches" apportent un peu de combustible aux autres scientifiques chercheurs. Bravo.
c) Il a tort et rien ne sera confirmé de ses théories.
En ce dernier cas Haramein aura fait passer des moments agréables à son public. Enfumage réussi comme tout spectacle qui se respecte.
En résumé ce type de démarche veut un peu trop "conclure" à mon gré, ce qui explique aussi son succès puisque les gens y voient une grande espérance et donc l'occasion de planer un peu.
Démarche qui n'est, comme dit plus haut, que le duplicata de ce que plein de sages antiques ont énoncé d'une manière ou d'une autre depuis lurette.
Il faut probablement l'appréhender pour ce qu'elle est ? C'est à dire comme elle est perçue par la grande majorité de ses aficionados : une manière agréable de passer le temps ?
Ce qui n'est déjà pas si mal.

Auteur: Mg

Info: 26 oct. 2016

[ gourou ] [ spiritualité ] [ indéterminisme ] [ quantique ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Qu'est-ce que la physique quantique nous enseigne en nous disant que tout ce que nous pensions être physique ne l'est pas ?

Auteur: Lipton Bruce H.

Info: The Honeymoon Effect: The Science of Creating Heaven on Earth

[ indéterminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Un photon qui se déplace vers l'avant dans le temps est semblable à un antiphoton évoluant en arrière dans le temps, mais un antiphoton est un photon, donc un photon se déplaçant vers l'avant dans le temps est semblable à un photon évoluant vers l'arrière dans le temps. Cela ne vous étonne-t-il pas ? Il le faudrait pourtant.

Auteur: Gribbin John R.

Info: Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité, p.224

[ quantique ] [ indéterminisme ] [ énantiomorphe ] [ atemporel ] [ intemporel ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine