Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 161
Temps de recherche: 0.2442s

couple

Une moitié de moi-même déteste violemment mon mari, mais une autre l'aime tout aussi violemment. Nous ne sommes en réalité pas faits pour nous entendre, mais je ne suis pas pour autant disposée à aimer quelqu'un d'autre. Je suis engluée dans de vieux idéaux de fidélité, et par nature incapable de les transgresser. Certes, cette façon perverse et insistante de me caresser m'est insupportable, mais, d'un autre côté, comme il est évident qu'il m'aime à la folie, je me sentirais coupable de ne pas le récompenser d'une manière ou d'une autre.

Auteur: Tanizaki Junichiro

Info: La Clef : La Confession impudique

[ pensée-de-femme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

frustration

Le fait que nous soyons entourés par un impersonnel et froid réseau de causes et d’effets a été depuis le début ressenti comme quelque chose d’insupportable, non, comme une insulte à la pensée humaine.

Auteur: Powys John Cowper

Info: Scènes de chasse en famille

[ impénétrabilité du monde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

bavardage

A celui qui a goûté le silence, les discussions banales, les débats et autres colloques deviennent insupportables, vite étouffants. Le silencieux, le solitaire ont besoin d'air, d'espace, parce que dans le silence, dans la solitude, ils ont fait l'expérience de l'immense. Dès lors, tout le reste semble étriqué et vain. La "communication" obligatoire, l'injonction de "s'exprimer" à tout propos apparaissent grotesques: c'est toujours le moi prétentieux qui bavarde et s'expose, qui obstrue le vaste pays intérieur.

Auteur: Kelen Jacqueline

Info: Dans "Bréviaire du colimaçon"

[ démonstrations ] [ casse-pieds ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

caractère

Vérité profonde et presque incontournable chez les personnalités narcissiques : les rencontrer, c'est les aimer, mais bien les connaître, c'est les trouver insupportables. La confiance se transforme rapidement en arrogance ; l'intelligence en suffisance, le charme en aplomb.

Auteur: Kluger Jeffrey

Info:

[ égoïste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

accélération

En un clin d’œil, un siècle, celui qui sépare la chaîne de bicyclette du moteur diesel, les distances nous sont devenues indifférentes, mais le moindre délai nous devient insupportable. On se mondialise aussi vite que l’on se déshistorise ; comme si, à mesure que s’étendaient nos réseaux et autoroutes […], se contractaient les chronologies.

Auteur: Debray Régis

Info: Civilisation

[ infobésité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mamans

Sa mère était capable de sentir un mauvais coup à des kilomètres à la ronde. Il se demandait parfois si elle ne lui avait pas mis une puce dans le corps, capable de le géolocaliser, d'analyser la moindre de ses émotions et de lire dans ses pensées. Cette manière qu'elle avait de toujours tout savoir et de connaître chaque détail de sa vie était insupportable.

Auteur: Kaouther Adimi

Info: Les petits de Décembre

[ mères attentives ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

paroles de mère

Tu n'es pas un être humain mauvais ; tu n'es pas sans intelligence et sans éducation ; tu as tout ce qui peut faire de toi un atout pour la société humaine.
De plus, je connais ton cœur et je sais que peu sont meilleurs, mais tu es néanmoins irritant et insupportable, et je considère qu'il est très difficile de vivre avec toi.

Toutes tes bonnes qualités deviennent obscurcies par ta super intelligence et deviennent inutiles au monde simplement à cause de ta rage de vouloir tout savoir mieux que les autres ; de vouloir améliorer et maîtriser ce que tu ne peux commander.
C'est ainsi que tu aigris les gens qui t'entourent, puisque personne ne veut être amélioré ou éclairé d'une manière aussi forcée, encore moins par un individu aussi insignifiant que toi ; personne ne peut tolérer d'être réprimandé par toi, qui montre encore toi-même tant de faiblesses, surtout pas par ta manière pernicieuse, dans des tons oraculaires, de proclamer que ceci est ceci sans jamais supposer une objection.

Si tu étais moins que ce que tu es, tu ne serais que ridicule, mais tel que tu es, tu es très ennuyeux.

Auteur: Schopenhauer Johanna

Info: Lettre à son fils Arthur Schopenhauer, le 6 November 1807

[ mère-fils ] [ conseils ] [ vacherie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

étiologie

Le corps d’un jumeau mono-amniotique mort peut évoluer différemment selon son âge. Jusqu’à la 12e semaine de gestation, sa dégradation par dissolution dans le liquide amniotique est complète. Il est courant, en effet, après avoir détecté l’existence de jumeaux par une échographie précoce, de ne retrouver aucune trace de l’un des deux fœtus lors de l’échographie suivante. Ce processus commence par le glissement du fœtus dans le bas de la poche amniotique et se poursuit par la décomposition de ses parties molles : tissus cutanés et musculaires, viscères et cordon ombilical. Des paillettes fines et luisantes se détachent, suivies par des bulles gélatineuses jaunes ou vert fluo de plus en plus consistantes. Ces déchets gluants et répugnants flottent dans le liquide amniotique et viennent se coller sur la peau du jumeau vivant en occasionnant des picotements, des irritations ou des brûlures. Ce contact, souvent insupportable, peut se traduire par de l’eczéma ou divers problèmes cutanés mais aussi par une répulsion aux matières molles, sales, trop grasses ou gélatineuses. Il prédispose également à de l’irritabilité chronique.

Auteur: Nicon Luc

Info: Dans "Tipi" pages 42-43

[ vie intra-utérine ] [ dé-gémellation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

conjonction des opposés

Si l’on est encore imbu de la vieille idée de l’opposition de l’esprit et de la matière, on se trouve dans un état de division, d’insupportable contradiction. Mais si l’on peut au contraire se réconcilier avec le mystère qui fait de l’âme l’aspect intérieur de la vie du corps, et du corps la révélation extérieure de la vie de l’âme, si l’on peut comprendre qu’ils ne sont pas une dualité, mais une unité, on comprend aussi que le désir de surmonter, grâce à l’inconscient, le degré actuel de conscience, conduise au corps et, inversement, que la croyance au corps ne permette qu’une philosophie qui ne nie pas le corps au bénéfice de l’esprit pur.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Problèmes de l'âme moderne"

[ harmonie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

hyperactivité

Le calvinisme insistait sur la nécessité d’un effort humain incessant. L’homme doit constamment essayer de vivre en accord avec la parole de Dieu et ne jamais relâcher ses efforts pour y parvenir. Cette doctrine semble être en contradiction avec la doctrine selon laquelle l’effort humain n’intervient pas dans le résultat du salut de l’homme. […] L’état d’angoisse, le sentiment d’impuissance, d’insignifiance et particulièrement le doute concernant la vie après la mort représentent un état d’esprit pratiquement invivable pour quiconque. […] Une façon possible d’échapper à cet état insupportable d’insignifiance est le trait même qui devient prépondérant dans le calvinisme : le développement d’une activité effrénée et d’un effort pour faire quelque chose. L’activité, dans ce sens, prend la forme d’une qualité compulsive : l’individu doit être actif dans le but de dépasser son sentiment de doute et d’impuissance. Ce genre d’effort et d’activité n’est pas le résultat d’une force intérieure et de confiance en soi, c’est une fuite désespérée pour échapper à l’angoisse.

Auteur: Fromm Erich

Info: Dans "La peur de la liberté", pages 90-91

[ théologie ] [ pré-capitalisme ] [ protestantisme ] [ culture du remords ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson