Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 14
Search time counter: 0.1893s

casse-pied

Postillons : intempéries du langage.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal

[ salive ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Peinture. Art de protéger les surfaces plates des intempéries et de les exposer à la critique.

Auteur: Bierce Ambrose

Info: Le dictionnaire du Diable

[ tableau ]

Commenter

Commentaires: 0

tranquillité

Les bibliothèques sont des havres de liberté. Des refuges propres et secs dans un monde livré aux intempéries.

Auteur: Beinhart Larry

Info: Le bibliothécaire

[ confort ]

Commenter

Commentaires: 0

santé

Pour le son du corps de l'homme et la sérénité de son esprit il n'y a rien de tel que le mauvais temps ; chaque jour a sa beauté, et les orages qui fouettent le sang le font font palpiter encore plus vigoureusement.

Auteur: Gissing George Robert

Info:

[ intempéries ] [ roboratif ]

Commenter

Commentaires: 0

confort

C'était dimanche soir. L'heure du thé. En dépit des rideaux tirés depuis un moment, le vent échevelé évoquait sur les volets tout le grand automne de l'océan et de l'île et du brouillard, terrible dehors qui faisait que je me sentais beaucoup mieux chez moi que nulle part ailleurs.

Auteur: Pombo Alvaro

Info: Du côté des femmes

[ foyer ] [ intempéries ]

Commenter

Commentaires: 0

lugubre

Je m'approchai de la fenêtre ; tel un cimetière fantomatique tremblant dans l'air, les rangées de pignons chantournés faisaient penser à des pierres tombales aux inscriptions effacées par les intempéries, dressées sur les nombreux caveaux, "les lieux d'habitation", dans lesquels le tourbillon des vivants s'était creusé trous et passages.

Auteur: Meyrink Gustav

Info: Le Golem

[ décor ] [ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0

habit

Je me souviens que le vêtement a été inventé pour trois raisons: la protection contre les intempéries, la pudeur afin de cacher sa nudité, la parure pour se faire remarquer. A ces trois motifs de protection, de pudeur et de parure, Barthes en a ajouté une quatrième : le port du vêtement comme un "acte de signification, un acte profondément social".

Auteur: Flem Lydia

Info: Je me souviens de l'imperméable rouge que je portais l'été de mes vingt ans, p.80

[ apparence ]

Commenter

Commentaires: 0

existence

La vie est une curieuse hirondelle coincée dans une vilaine poubelle: c’est là qu’elle palpite et cesse d’être belle.Vous n’avez rien saisi. Je le sens. Je reformule et esquisse la phrase. C’est simple. La vie est un voyage peu ou prou incertain. Un voyage plein de turbulences. Des turbulences associées ou non à des intempéries. Des intempéries impétueuses provoquées par la curiosité et la cruauté humaines.

Auteur: Zamir Ali

Info: Mon étincelle, p. 9

[ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0

maison

Toute la soirée, la tempête de neige s’est déchaînée, tandis que j’écoutais en boucle les Leçons de ténèbres pour viole de gambe de François Couperin, que la maison en bois craquait sous la furie des éléments, que j’assistais au spectacle de derrière les vitres de la cuisine, enfournant de longues bûches dans le poêle à bois, savourant ce qui me restait de sou-chong, comme si j’étais le dernier homme sur terre.

Auteur: Falkner Dominique

Info: Door County

[ refuge ] [ intempéries ] [ confort ]

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Il s'éveilla au milieu du chapitre, probablement à cause d'une baisse d'intensité de l'action. Ou de sa propre concentration. La pluie redoublait maintenant contre les vitres, nettoyage estival de l'univers végétal extérieur. Il se leva, ferma un des volets, laissant une demi-fenêtre ouverte de manière à ce que la fraîcheur puisse venir jusqu'à lui. Dans le jardin les arbres ondoyaient, comme frémissants de plaisir sous l'averse. Il les contempla un instant avant de retourner s'étendre avec son polar, périple mental maintenant agrémenté du cliquetis irréguliers des gouttes contre les jalousies, avec parfois une bourrasque, un peu plus bruyante, comme si une poignée de graines liquides était projetée par quelque semeur céleste.

Auteur: MG

Info: 2008

[ eau ] [ littérature ] [ confort ] [ intempéries ]

Commenter

Commentaires: 0