Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 35
Temps de recherche: 0.2835s

binarisme

Comme on comprend maintenant les mathématiques, chaque branche - ou, si vous préférez, chaque problème - n'est que l'étude des relations d'une collection d'objets reliés - sans éléments ni caractères distinctifs - n'est leurs noms ou lettres de désignation. Ces objets sont communément appelés points ; mais pour supprimer toute notion de relations spatiales, il peut être préférable de les nommer monades. Les relations entre ces points sont de simples complexifications de relations élémentaires de deux types différents, que l'on peut appeler connexion immédiate et non-connexion immédiate. Toutes les monades, excepté celles qui servent d'intermédiaires pour les connexions, ont des désignations distinctes.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Mathematical Monads (23 Janvier 1889) publié dans Writings of Charles S. Peirce : édition chronologique (1982) éditée par Max Harold Fisch, Vol. 6, p. 268

[ abstraction ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

trottinette électrique

Ici se retrouve au plus haut point le manque de considération pour le travail de l'être humain, qui, en fait, devient le manque de considération envers l'homme présent derrière cette chose technique. La trottinette est le produit d'une ingéniosité du concepteur, d'un savoir-faire des opérateurs, d'une souffrance aussi, celle de l'ouvrier qui produit l'objet final et éprouve sans doute aussi une certaine fierté, même si les intermédiaires mécaniques, à la différence de l'époque artisanale, sont aujourd'hui nombreux.

A l'encontre d'une certaine critique de la technique, je crois qu'avec ces nouveaux usages, il n'y a pas déification de la technique, mais au contraire négation de sa valeur. Les prophéties à la mode sur l'avenir radieux de la société numérique, du genre de celles de Laurent Alexandre, de Jean-Claude Heudin ou à plus bas niveau de Pascal Bruckner ou Luc Ferry, nous éloignent de l'attrait de l'objet parce qu'elles nous transforment nous-mêmes en objet, il n'y a plus de relation duelle avec une extériorité. L'homme qui se veut automate se condamne à être seul dans ce monde. Cette incapacité à saisir la valeur morale de l' "artefact" - ce qui vient de l'art humain - marque le sceau de la déchéance que fait subir le capitalisme déchaîné de ces dernières décennies à la qualité morale de la technique [...].

Auteur: Gras Alain

Info: Dans "La décroissance" n°163, octobre 2019, page 10

[ consommation jetable ] [ respect du travail ] [ coûts cachés ] [ déresponsabilisation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

métapsychologie

Le plus, et le moins, qu’une personne puisse faire est d’être O*. L’identification à O est un moyen de le tenir à distance. La beauté d’une rose est un phénomène qui dévoile la laideur de O, tout comme la laideur dévoile ou révèle l’existence de O. A*, H* et C* sont des liens et, à ce titre, ils sont des substituts d’une relation ultime à O, qui n’est ni relation, ni identification, ni communion (atonement), ni réunion. Les qualités attribuées à O, les liens avec O, sont autant de transformations de O et d’être O. La rose est tout ce que l’on peut dire qu’elle est. La personne humaine est elle-même, et dans les deux cas, j’entends par "est" l’acte positif d’être dont A, H et C ne sont que des substituts et des approximations.

Auteur: Bion Wilfred Ruprecht

Info: Dans "Transformations" page 159, *O = origine, chose en soi, A = amour, H = haine, C = connaissance

[ plérôme ] [ intermédiaires ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

apprenti sorcier

Je dirais que l'un des principaux problèmes de notre confiance aveugle dans les algorithmes est que nous pouvons propager des modèles discriminatoires sans nous apercevoir d'une quelconque préméditation..

Auteur: O'Neil Cathy

Info: Source : www.salon.com

[ manipulation de masse ] [ Big Data ] [ intermédiaires ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

psychanalyse

La démarche analytique, dans son mouvement de recherche à sens contre-évolutif, pourrait en principe retrouver les noyaux originels des fixations en partant de la fixation fonctionnelle de plus haut niveau et en croisant, en cours de route, toute la série des fixations intermédiaires.

Auteur: Marty Pierre

Info: Les mouvements individuels de vie et de mort : essai d'économie psychosomatique

[ quête régressive ] [ méthodologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

budgets

Au nom de la croissance, des sommes énormes sont englouties dans les micro et nanotechnologies : 3,4 milliards d’euros pour Minatec, Crolles 2 et Nanotec 300 , dont 670 M€ de fonds publics (hors Nanotec). Le gouvernement américain investit plus de 600 M$ par an dans les nanotechnologies ; l’Union Européenne a décidé d’y consacrer "700 M€ au titre du 6e programme cadre de Recherche et Développement (2002-06) et avec les contributions du secteur privé, l’investissement global devrait atteindre un milliard d’euros."

De telles dépenses pour ouvrir des marchés exceptionnels : un trillion d’euros au moins en 2015 d’après Tim Harper, directeur exécutif de l’European Nanobusiness Association. Soit un quarantième du PIB de la planète en 2000 . Les consommateurs directs (nous) et intermédiaires (l’industrie, l’armée) de 2015 étant censés claquer en 2015 mille milliards d’euros en objets communicants, services associés, et équipements qui "révolutionneront notre quotidien".

Auteur: PMO Pièces et main-d'oeuvre

Info: Dans "Aujourd'hui le nanomonde", page 225

[ rentabilité ] [ consumérisme technologique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

mystère

L'absence de preuves fossiles pour les étapes intermédiaires entre les transitions majeures dans la conception organique, c'est-à-dire notre incapacité, même en imagination, à construire des intermédiaires fonctionnels dans de nombreux cas, a été un problème persistant et lancinant pour les récits gradualistes de l'évolution.

Auteur: Gould Stephen Jay

Info:

[ créationniste ] [ paliers de l'évolution ] [ saltationnisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sens-de-la-vie

La vérité sur l'univers (ici) est infiniment plus étrange et infiniment plus grandiose : elle réside dans Les Lois de la Physique, qui se sont Connues Elles-mêmes par l'intermédiaires de l'humanité. Notre destinée et notre finalité sont encodées dans la constante de structure fine et dans la valeur de la densité oméga. La race humaine - quelle que soit sa forme - robotisée ou organique, continuera de progresser pendant les dix prochains milliards d'années, jusqu'à ce qu'elle donne naissance à l'hyper intelligence qui sera la cause du Big Bang dont les paramètres satisferont très précisément les conditions nécessaire à notre accession à l'existence.
"Si nous ne disparaissons pas dans les quelques prochaines millénaires".
Auquel cas d'autres créatures intelligentes accompliront cette tâche. L'identité du porteur du flambeau n'a pas d'importance.

Auteur: Egan Greg

Info: Axiomatique, Orbites instables dans la sphère des illusion, pp 484 et 485. Trad Francis Lustman

[ conclure ] [ spéculation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

numérique

"Ubérisation". Ce néologisme à la mode cache un bouleversement économique. Grâce à la démocratisation du haut débit, des smartphones et de la géolocalisation, des entrepreneurs lancent partout de nouvelles plateformes en ligne, le plus souvent des applications, qui mettent en relation des travailleurs freelance et leurs clients sans passer par les intermédiaires classiques. Transport, logistique, tourisme, services à la personne, restauration, banque.

Cette nouvelle forme d’activité est en train de gagner du terrain de façon fulgurante dans presque tous les secteurs. Selon les experts du cabinet Deloitte (2015), qui la qualifient d’"économie à la demande", elle devrait peser 100 milliards de dollars d’ici trois ans. En revanche, l’uberisation est une bien mauvaise nouvelle. Cette nouvelle organisation du travail va conduire les salariés à adopter une posture de réflexivité permanente pour anticiper les évolutions du marché et gérer leurs compétences comme un patrimoine.

Ce sont eux qui sont désormais sollicités et qui évalueront eux-mêmes l’évolution de leurs parcours, le calcul des risques et le coût de la correction. Il s’agira autant de se protéger de la perte d’emploi que de repérer les emplois satisfaisants. Les salariés seront ainsi ponctuellement confrontés à un marché d’emploi fluctuant dans lequel la flexibilité régit l’avenir des entreprises. Etre salarié devient une expérience individuelle selon Dubet (2011). En effet, le modèle intégré qui permettait à chaque acteur de trouver sa culture d’appartenance, les gammes de comportements adaptés et prescrits n’est plus. Son constat est que la structure sociale se fractionne en une multitude de composantes disjointes. Cette analyse nous amène à penser que chaque individu a pour travail de construire le sens de son appartenance, de son intégration et de sa subjectivité. La polyvalence, l’initiative et la responsabilité, jadis spécifiques au groupe des cadres, sont désormais attendues de tous.

Auteur: Pierron Claudine

Info: https://www.forbes.fr/management/l-avenir-du-travail-modifie-en-profondeur-par-le-numerique/#

[ précarité ] [ identité ] [ évolution ] [ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

pouvoir

Dette mondiale : la prochaine crise proviendra de la flambée de l’endettement
Si la grande récession de 2008 n’a pas basculé en grande dépression comme celle de 1929, c’est grâce aux amortisseurs sociaux mis en place au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (indemnisation chômage, transferts de revenus, etc.). En outre, les Etats, incités par le G20 et le Fonds monétaire international (FMI), ont appuyé sur l’accélérateur. Tous les grands pays ont augmenté leurs dépenses favorisant un rebond conjoncturel très net. La contraction de l’industrie mondiale a, en effet, été violente et en parfaite ligne avec la crise de 1929. Mais la comparaison s’arrête là avec le rebond apparu dès 2009.
Le prix à payer a été élevé. La dette publique a flambé, pour atteindre des niveaux inconnus jusqu’alors. La France frôle le niveau record de 100 % du PIB, contre à peine plus de 60 % en 2007. En Italie, elle atteint 130 % du PIB depuis des années, obligeant les gouvernements qui se sont succédé à maintenir un large excédent public primaire (hors paiements d’intérêts). Et, pourtant, l’Italie était traitée de passager clandestin pendant la crise pour son manque d’ambition à relancer l’activité. Un comble !
Deux fois et demie le PIB
Il aura fallu dix ans pour que tous les pays de la zone euro voient leur déficit revenir sous la barre des 3 % du PIB, l’un des critères européens. Ces contraintes imposées sont essentielles pour permettre aux Etats de répondre à une nouvelle crise.
L’endettement n’est pas que public. La dette privée est aussi sur la sellette. En France, le secteur privé non financier continue de croître, pour atteindre 130 % du PIB au premier trimestre 2018 (58,4 % pour les ménages et 72,7 % pour les sociétés non financières, selon les chiffres publiés mardi par le Haut Conseil de stabilité financière, HCSF).
Au niveau mondial, la dette totale a atteint 260 % du PIB. Une partie est entre les mains d’acteurs financiers dérégulés, le shadow banking. Ces intermédiaires ont vu leur activité s’envoler avec le durcissement de la réglementation bancaire auquel ils échappent. Il ne faut pas croire que les produits structurés à l’origine de la crise des subprimes aient disparu, ils ont surtout changé de forme et de mains.
C’est en Chine que les craintes sont les plus fortes. La dette, très élevée, est concentrée dans les entreprises d’Etat. Des efforts ont été réalisés, mais insuffisamment aux yeux des experts. C’est une des raisons pour laquelle les capitaux retournent très rapidement aux Etats-Unis (fly to quality) en cas de montée des tensions. Internet,

Auteur: Internet

Info: INVESTIR.FR, 19 sept 2018

[ créanciers ] [ occultes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel