Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 161
Search time counter: 0.1155s

intraduisible

Duende - C'est, en particulier pour le Flamenco, le mystérieux pouvoir qu'une oeuvre d'art peut exercer profondément sur une personne. Le poète Federico Garcia Loca reprit la phrase de Goethe pour le definir comme "ce mystérieux pouvoir que l'on ressent tous, mais qu'aucun philosophe ne peut expliquer". C'est un concept proche du "syndrome de Stendhal" français.
Plus généralement peut être traduit par : ce qui nous touche, dans une forme artistique, ou autre.

Auteur: Internet

Info: De l'espagnol

[ langage ] [ vocabulaire ] [ précision ] [ musique ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Eomchina est un mot coréen, plutôt rigolo, contraction de l'expression "fils de l'amie de maman". En Corée, comme ailleurs, les mères sont souvent compétitives et comparent leurs enfants avec la progéniture de leurs amis. Ce mot est donc utilisé pour décrire une personne qui a plus de succès ou est plus qualifiée que vous - le genre de personne avec qui votre mère vous compare sous une lumière négative pour vous motiver à étudier plus.

Auteur: Internet

Info:

[ langage ] [ vocabulaire ] [ précision ] [ stimuler ] [ modèle ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

khamstvo : C’est la goujaterie, l’effronterie et le culot réunis, mais multipliés par l’impunité. C’est justement par son impunité que cette muflerie vous exaspère. Il est impossible de lutter contre, on ne peut que céder. Ça fait dix ans que je vis… à New York, cette ville folle, merveilleuse et épouvantable, et que je m’étonne toujours de l’absence de ce phénomène. Il peut vous arriver n’importe quoi ici, hormis cela. Vous risquez d’être dévalisé, mais jamais personne ne vous claquera la porte au nez.

Auteur: Dovlatov Sergueï

Info: Du russe

[ aplomb ] [ muflerie ] [ toupet ] [ sans-gêne ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Le titre allemand, "das Unheimliche", est un adjectif formé à partir de deux termes : le préfixe Un, exprimant la privation, et l’adjectif heimlich (familier), tiré de la racine heim (foyer) que l’on retrouve dans de nombreux mots.
La traduction, L’inquiétante étrangeté, proposée d’abord par Marie Bonaparte, reprise en 1985 par Bertrand Féron (Gallimard), a toujours suscité de nombreuses réserves. Les traducteurs eux-mêmes admettent qu’elle "présente plusieurs défauts" (B. Féron) ; mais ils plaident non coupables : le terme est "en réalité pas traduisible en français" (Marie Bonaparte).

Auteur: Internet

Info: http://www.ac-grenoble.fr, à propos de l'ouvrage de Freud

[ spécificité ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Les Japonais ont un mot si subtil et compliqué pour désigner la tristesse qu’aucune traduction ne lui rend justice.
Setsunai est habituellement traduit par triste, mais il écrit plutôt un sentiment de tristesse et de solitude si fort que vous pouvez le sentir physiquement dans votre poitrine, comme si vous étiez oppressé, comme si vous ne pouviez plus respirer : une tristesse physique et tangible. Il y aussi ce mot, yarusenai, qui désigne une peine ou une douleur si intense que vous ne pouvez pas vous en débarrasser, qu’il est impossible d’en faire le deuil.

Auteur: Adelstein Jake

Info: Tokyo vice

[ mélancolie ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Nadryv : qui va de confusion émotionnelle et blessure morale à déchirement.
Ce mot est une notion clé chez Fiodor Dostoïevski, qui décrit ainsi une vague émotionnelle incontrôlée qui permet à l’homme de faire ressortir au grand jour des sentiments très personnels profondément enfouis.
Cette notion aide Dostoïevski à traduire la situation du personnage qui s’adonne à tel point à la réflexion qu’il devient capable de trouver dans son âme ce qu’elle ne contient pas ou presque pas. Ainsi, le mot exprime souvent des sentiments imaginaires, excessivement exagérés et déformés. L’une des parties des Frères Karamazov est d’ailleurs intitulée Nadryvy et traduite comme Les Déchirements.

Auteur: Internet

Info: Du russe

[ vocabulaire ] [ précision ] [ introspection ] [ tourment ] [ angoisse ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Davka : diffère selon le contexte et les individus, donc très ambigu. Exemples : même, malgré les attentes, au contraire - souvent avec un sentiment légèrement amusé ou ironique, genre "ne le savais-tu pas?"... Ou : de manière définitive, spécifiquement. Voire : juste pour ennuyer, juste pour être contraire... C'est très souvent un adverbe qui capture l'essence de la loi de Murphy.
Exemples divers :
- Je n'ai pu étudier que les 3 premiers chapitres pour l'examen, et davka je suis tombé sur le chapitre 4!
- C'est quand le film est devenu passionnant que davka j'ai du aller aux WC!
- Je quitte ma bagnole juste 5 minutes, et davka je ramasse une prune !
- C'est davka les plus mauvais élèves qui nécessitent le plus d'attention.
- Il faut aimer les gens, davka avec leurs défauts.

Auteur: Internet

Info: De l'hébreu

[ équivoque ] [ humour ] [ incertain ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Il n'est pas surprenant que notre langue soit incapable de décrire les processus qui se produisent dans les atomes, car, comme on l'a remarqué, elle fut inventée pour décrire les expériences de la vie quotidienne, qui ne sont que des processus impliquant un nombre extrêmement important d'atomes.
En outre, il est très difficile de modifier notre langue afin qu'elle puisse décrire ces processus atomiques, puisque les mots ne peuvent décrire que des choses à partir desquelles des images mentales peuvent être formées, et cette capacité est aussi le résultat de l'expérience quotidienne. Les mathématiques ne sont heureusement pas soumises à cette limitation, et il fut possible d'inventer un schéma mathématique - la théorie quantique - qui semble tout à fait adéquat pour le traitement des processus atomiques. Pour la visualisation, cependant, nous devons nous contenter de deux analogies incomplètes: l'image d'une vague et l'image corpusculaire.

Auteur: Heisenberg Werner

Info: The Physical Principles of the Quantum Theory, trans. Carl Eckart and Frank C. Hoyt 1949, 11

[ sciences ] [ intrication ] [ indicible ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Pochlost : terme complexe qui s'explique en partie avec cet exemple de Vladimir Nabokov "Ouvrez n’importe quel magazine et vous trouverez une image où une famille vient d’acheter un poste radio (une voiture, un frigo, de l’argenterie, peu importe). La mère lève les bras au ciel folle de joie, les enfants restent bouche bée, le benjamin et le chien se faufilent eux aussi jusqu’à la table pour jeter un coup d’œil sur le nouvel objet fétiche… et, un peu à l’écart… on peut voir, triomphant, le père, ce donateur généreux. La trivialité de cette publicité ne réside pas pas dans la fausse exagération des qualités de tel ou tel objet utile, mais dans la supposition que le bonheur peut s’acheter et que cette acquisition anoblit le client."
La prof Svetlana Boïm de l’Université Harvard ajoute : "Ce mot traduit à lui seul la platitude, la vulgarité, le dévergondage sexuel et le vide spirituel."

Auteur: Internet

Info: Du russe

[ vocabulaire ] [ précision ] [ vulgarité ] [ banalité ] [ bassesse ] [ trivialité ]

Commenter

Commentaires: 0

intraduisible

Je vous propose de savourer avec moi le mot allemand "Sehnsucht".
Un mot doux et presque mélodieux, même pour une oreille française, un mot qui cache un état d'âme 100 % allemand, donc quasiment intraduisible. Faisons une tentative quand même : "Sehnsucht", c'est à la fois le désir ardent qui se dirait en allemand "brennendes Verlangen", l'attente passionnée, mais ça, c'est plutôt "leidenschaftliches Warten" ; la nostalgie : "Nostalgie" ou "Heimweh" et puis aussi la langueur, "Schmachten" , et l'impatience, "Ungeduld". Tous ces états d'âme passionnels résonnent en allemand dans ce seul mot de "Sehnsucht" ! Un terme bien complexe donc, qui se compose du verbe "sehnen" - désirer ardemment, aspirer à quelque chose et du substantif "Sucht" - passion, démangeaison, toxicomanie, nous avons donc affaire à une passion, une toxicomanie de l'action de désirer !
Goethe disait : "Seul celui qui connaît la 'Sehnsucht', sait combien je souffre." - "Nur wer die Sehnsucht kennt, weiß, was ich leide." Car la "Sehnsucht" est aussi liée à la souffrance ! Celui qui l'éprouve ressent la mélancolique douleur de désirer passionnément, langoureusement, impatiemment quelque chose d'absent, voire de très éloigné. L'amant qui se fait attendre, par exemple. Un allemand peut aussi ressentir la langoureuse "Sehnsucht" de partir au loin, dans un pays merveilleux mais inaccessible. Résumons, le sentiment de la "Sehnsucht" est une nostalgie tournée vers le futur et mêlée d'avance d'un regret pénible : que l'objet désiré donc l'amant reste inaccessible ou qu'un objectif comme le pays lointain soit inatteignable.

Auteur: Wohlfahrt Bettina

Info:

[ langage ] [ précision ] [ vocabulaire ] [ romantisme ]

Commenter

Commentaires: 0