Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 714
Temps de recherche: 0.6992s

introspection

Un des aspects du génie d'Épicure est d'avoir anticipé la notion contemporaine d'inconscient : il a souligné que les inquiétudes face à la mort ne sont pas conscientes chez la plupart des individus mais certainement inférées de manifestations cachées, par exemple la religiosité excessive, l'accumulation obsessionnelle de richesses, et la poursuite aveugle du pouvoir et des honneurs, qui toutes représentent une version déformée de l'immortalité.

Auteur: Yalom Irvin D.

Info: Le jardin d'Epicure, p.92

[ psychanalyse ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

enfance

C’est lorsque l’enfant a atteint l’âge scolaire que son Moi se constitue, en même temps que commence le processus d’adaptation au monde extérieur. Et cette phase de son évolution est généralement marquée d’un certain nombre de chocs pénibles. Certains enfants ont le sentiment d’être très différents des autres, et ce sentiment de singularité leur inspire une tristesse caractéristique de la solitude enfantine. Les imperfections du monde, le mal qu’on découvre en soi-même, aussi bien qu’au-dehors, deviennent des problèmes conscients.
Si l’épanouissement normal de la conscience se trouve perturbé au cours de ce développement, les enfants, fréquemment, pour échapper à leurs difficultés extérieures ou intérieures, se retirent dans une "forteresse" intérieure. Lorsque ceci se produit, on découvre dans leurs rêves, ou dans les dessins qui donnent au matériel inconscient une expression symbolique, la récurrence à un degré inhabituel d’un motif circulaire, quadrangulaire ou "nucléaire" (que j’expliquerai un peu plus loin). C’est une référence au noyau psychique, au centre vital de la personnalité d’où émane tout le développement structurel de la conscience. Il est normal que l’image de ce centre se manifeste d’une façon particulièrement frappante quand la vie psychique de l’individu est menacée. C’est ce noyau central (pour autant que nous le sachions) qui détermine la façon dont se constitue le Moi conscient, qui n’est apparemment que le double, ou la contrepartie structurelle, de ce centre originel.
Dans cette première phase, beaucoup d’enfants cherchent ardemment un sens à la vie, qui puisse les aider à dominer le chaos qu’ils découvrent en eux et autour d’eux. D’autres, néanmoins, continuent à être gouvernés inconsciemment par le dynamisme d’archétypes instinctuels hérités. Ceux-là ne s’inquiètent pas de la signification profonde de la vie, car l’amour, la nature, le sport, le travail, leur offrent un sens immédiat et suffisant. Ils ne sont pas nécessairement superficiels. Ils sont d’ordinaire entraînés dans le cours de la vie avec moins de frictions, moins de conflits, que ceux qui ont davantage tendance à l’introspection. Si je voyage en voiture ou en train sans regarder par la fenêtre, ce ne seront guère que les arrêts, les redémarrages, les tournants qui me feront prendre conscience du mouvement qui m’emporte.
Le processus d’individuation proprement dit, c’est-à-dire l’accord du conscient avec son propre centre intérieur (noyau psychique) ou Soi, naît en général d’une blessure ou d’un état de souffrance qui est une sorte "d’appel", bien qu’il ne soit pas souvent reconnu comme tel. Au contraire, le moi se sent frustré dans sa volonté ou son désir et projette la cause de cette frustration sur quelque objet extérieur. Il accusera Dieu, la situation économique, le patron ou le conjoint, d’être responsables de cette frustration. Il peut arriver aussi qu’en dépit d’une vie apparemment agréable, une personne souffre d’un ennui mortel, qui fait que tout lui paraît dénué de sens et vide.
Beaucoup de mythes et de contes de fées décrivent cette situation initiale du processus d’individuation en racontant l’histoire d’un roi qui est tombé malade ou devenu vieux. Un autre thème caractéristique est celle du couple royal stérile ; ou du monstre qui dévore les femmes, les enfants, les chevaux et la richesse du royaume, ou du démon qui empêche l’armée ou les vaisseaux du roi de poursuivre leur chemin ; ou encore les ténèbres qui envahissent le pays, la sécheresse, les inondations, ou le froid. On dirait que la première rencontre avec le Soi jette une ombre sur l’avenir, ou que cet "ami intérieur" agit comme le chasseur qui prend à son piège un Moi incapable de se défendre.

Auteur: Franz Marie-Louise von

Info: Chapitre « Le processus d’individuation » de l’ouvrage collectif L’homme et ses Symboles (Editions Robert Laffont)

[ psychologie analytique ] [ croissance psychique ] [ troubles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

confession

Alors oui, je sais à quel point je suis en colère, ou naïve, ou autodestructrice, ou perturbée, voir délirante, j'ai parfois l'impression de me frayer un chemin au travers de ces histoires de vie. Mais de belles expériences. Des choses gracieuses. Des moments d'espoir peuvent parfois apparaître dans de sombres endroits. Et puis, j'essaie de vous transmettre la vérité d'une femme comme moi.

Auteur: Yuknavitch Lidia

Info: The Chronology of Water

[ confidence ] [ introspection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

carapace

Voilà quelque chose que je connais : les femmes blessées ? Nous pensons que nous ne méritons aucune bienveillance. En fait, lorsque la gentillesse se manifeste, nous devenons un peu folles. C'est menaçant. Profondément. Parce que si je dois admettre à quel point j'ai besoin de sympathie ? Il me faut accepter que j'ai caché le moi qui le mérite au fond d'un puits de tristesse.

Auteur: Yuknavitch Lidia

Info: The Chronology of Water

[ refuge ] [ refus ] [ introspection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

conscience

Mais elle m'est sortie de la tête, ma petite idée. Qu'à cela ne tienne, je viens d'en avoir une autre. C'est peut-être la même, les idées se ressemblent tellement quand on les connaît.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Dans "Malone meurt"

[ variations ] [ pensées ] [ introspection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

introspection

Mais pour être fort, il faut s'aimer soi-même, et pour s'aimer soi-même, il faut une connaissance approfondie de soi, tout savoir sur soi, y compris ses secrets les plus cachés, les plus difficiles à accepter.

Auteur: Tamaro Susanna

Info:

[ lucidité ] [ distanciation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

voyage

Que reste-t-il des mythes, de l’épopée d’Ulysse ?
D'un Livingstone en quête de la source du Nil ?
Réduits dans les brochures des tour-opérateurs
Au produit marketing en tête de gondole.

Et toi mon cher touriste, assorti de ton guide,
Des lieux que tu visites, qu’as-tu retenu ?
En dehors du rapport monté de toute pièce
Entre un folklore-vitrine et tes idées reçues ?

Et si l'année prochaine tu partais pour ce lieu
Où loge un paysage intime et mystérieux,
Proche et étranger, mais surtout éloigné
Des standards sans âmes de la modernité ?

C'est au foyer de l'âme et dans ses profondeurs
Que tu découvriras la richesse intérieure,
Plus rare et plus précieuse que tous ces artefacts
Déversés à l’envi par l’industrie de masse.

Auteur: Fossat Simon

Info: Dans "Poèmes de l'asphalte", page 44

[ introspection ] [ tourisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

écriture

Il semble que je découvre mes pensées en écrivant, dans l'acte d'écrire.

Auteur: Sacks Oliver

Info: En mouvement : Une vie

[ introspection ] [ révélatrice ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

introspection

Aller en soi-même, et ne rencontrer durant des heures personne, c’est à cela qu’il faut parvenir. Être seul comme l’enfant est seul quand les grandes personnes vont et viennent, mêlées à des choses qui semblent grandes à l’enfant et importantes du seul fait que les grandes personnes s’en affairent et que l’enfant ne comprend rien à ce qu’elles font.

Auteur: Rilke Rainer Maria

Info:

[ solitude juvénile ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

introspection

Je survis. J'ai donc été choisi, ou j'ai été exclu.(....)
L'alternative est absolue, mais il m'est permis de choisir. Moi, l'élu ou le damné. Avec cette particularité curieuse qu'il dépend de moi de m'élire ou de me damner. Et il faudra que je me décide. Baudelaire le mage a beau dire :"Plonger au fond du gouffre. Enfer ou ciel qu'importe? Au fond de l'inconnu..." Eh non! de la blague tout cela. Cela importe. Cela importe.

Auteur: Morselli Guido

Info: Dissipatio

[ bipolarité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel