Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.1971s

théoricien

Sur le papier c'est génial, mais bien sûr ceux qui ont noirci ce papier sont bien au chaud dans leurs pantoufles.

Auteur: Hyams Peter

Info:

[ confortable ] [ irréaliste ]

Commenter

Commentaires: 0

hommes pacifiés

Quels miracles, quels progrès pourrait-on accomplir, si l’humanité devait mettre à jamais ses chamailleries de côté pour unir ses forces ? C’est trop irréaliste, j’imagine, pour l’espérer seulement.

Auteur: Sanderson Brandon

Info: Fils des brumes, Tome 1 : L'empire ultime

[ utopie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

abrutissement

La télévision m'avait donné cette impression, et avec elle des notions irréalistes sur le fonctionnement de la police et de la justice. On devrait afficher une mise en garde sur les postes de télévision, comme on en a sur les paquets de cigarettes: Attention ! Cet appareil nuit à votre vision du réel.

Auteur: Levison Iain

Info: Arrêtez-moi là !

[ tv ] [ cinéma ] [ propagande ]

Commenter

Commentaires: 0

inassouvi

Le plus bel amour est toujours impossible. Il doit mourir quand il est au plus fort, tout comme la rose a pour seule chance d'être cueillie à l'apogée de sa splendeur. Une fleur séchée peut répandre la joie pendant de nombreuses années. Un amour rapidement brisé est à même d’envoûter les gens pendant des siècles.
Son mythe est aussi irréel et irréaliste qu'un orgasme éternel.

Auteur: Marklund Liza

Info: Deadline

[ immortel ] [ idéal ]

Commenter

Commentaires: 0

auto-défense

Le perfectionnisme est une obsession de la perfection qui est une exigence irréaliste. C'est à la fois un moteur et un frein, un stimulant et un inhibant. A dose homéopathique et avec beaucoup de tolérance, il est supportable. Mais c'est aussi une manifestation de l'ego qui tend à tout envahir, à tout contrôler, à tout "améliorer"...
Les manipulateurs sont souvent assez habiles pour détecter votre perfectionnisme et l'utiliser : ils vous en demandent plus, toujours plus.

Auteur: Ras Patrice

Info: Les 50 règles d'or anti-manipulation

Commenter

Commentaires: 0

indépendance

Ainsi, avoir la liberté économique devrait signifier être "libéré de" l'économie, de la contrainte exercée par les forces et les rapports économiques, être libéré de la lutte quotidienne pour l'existence, ne plus être obligé de gagner sa vie. Avoir la liberté politique devrait signifier pour les individus qu'ils sont "libérés de" la politique sur laquelle ils n'ont pas pas de contrôle effectif. Avoir la liberté intellectuelle devrait signifier qu'on a restauré la pensée individuelle, actuellement noyée dans la communication de masse, victime de l'endoctrinement, signifier qu'il n'y a plus de faiseurs d' "opinion publique" et plus d'opinion publique. Si ces propositions ont un ton irréaliste, ce n'est pas parce qu'elles sont utopiques, c'est que les forces qui s'opposent à leur réalisation sont puissantes.

Auteur: Marcuse Herbert

Info: L'Homme unidimensionnel: Essai sur l'idéologie de la société industrielle avancée

[ libre arbitre ] [ idéal ]

Commenter

Commentaires: 0

hypercomplexité

Évaluons cependant le problème [de la gestion des forces] avec réalisme. En mécanique céleste, où l'on traite de forces variant aussi simplement que le carré inverse de la distance et agissant sur des masses rigides, le problème des trois corps, sans parler du problème des n-corps, tout ceci défie encore dans sa généralité l'ingéniosité des mathématiciens.
Les forces entre les cellules sont beaucoup plus complexes ; elles ne sont pas conservatrices, et les cellules ne sont pas seulement déplacées mais aussi modifiées tant à l'extérieur qu'à l'intérieur par ces forces. Quelles sont les chances d'un avenir prévisible pour une grand nombre de générations pour maîtriser ne serait-ce qu'approximativement le problème d'un organisme qui agrège des cellules, considérant que cet organisme se compose de milliers de milliards de cellules, de centaines de tissus différents, et de milliers de structures complexes interdépendantes. Le pessimisme n'est pas une chose saine dans le domaine scientifique, mais l'optimisme irréaliste non plus.

Auteur: Rashevsky Nicolas

Info: Biophysique mathématique : Fondements physico-mathématiques de la Biologie (Volume 2) Chapitre XXVIII (p. 307) The University of Chicago Press. Chicago, Illinois, États-Unis. 1948

[ biologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rapports humains

On lutte contre sa propre superficialité, son manque de profondeur, pour essayer d'arriver devant autrui sans attente irréaliste, sans cargaison de préjugés, d'espoirs, d'arrogance ; on ne veut pas faire le tank, on laisse son canon, ses mitrailleuses et son blindage ; on arrive devant autrui sans le menacer, on marche pieds nus sur ses dix orteils au lieu d'écraser la pelouse sous ses chenilles ; on arrive l'esprit ouvert, pour l'aborder d'égal à égal, d'homme à homme, comme on disait jadis. Et, avec tout ça, on se trompe à tous les coups. Comme si on n'avait pas plus de cervelle qu'un tank. On se trompe avant même de rencontrer les gens, quand on imagine la rencontre avec eux ; on se trompe quand on est avec eux ; et puis quand on rentre chez soi, et qu'on raconte la rencontre à quelqu'un d'autre, on se trompe de nouveau. Or, comme la réciproque est généralement vraie, personne n'y voit que du feu, ce n'est qu'illusion, malentendu qui confine à la farce. Pourtant, comment s'y prendre dans cette affaire si importante - "les autres" - qui se vide de toute la signification que nous lui supposons et sombre dans le ridicule, tant nous sommes mal équipés pour nous représenter le fonctionnement intérieur d'autrui et ses mobiles cachés ? Est-ce qu'il faut pour autant que chacun s'en aille de son côté, s'enferme dans sa tour d'ivoire, isolée de tout bruit, comme les écrivains solitaires, et fasse naître les gens à partir des mots, pour postuler ensuite que ces êtres de mots sont plus vrais que les vrais, que nous massacrons tous les jours par notre ignorance ? Le fait est que comprendre les autres n'est pas la règle dans la vie. L'histoire de la vie, c'est se tromper sur leur compte, encore et encore, encore et toujours, avec acharnement et, après y avoir bien réfléchi, se tromper à nouveau. C'est même comme ça qu'on sait qu'on est vivant : on se trompe. Peut-être que le mieux serait de renoncer à avoir tort ou raison sur autrui, et continuer, rien que pour la balade. Mais si vous y arrivez, vous... alors vous avez de la chance.

Auteur: Roth Philip

Info: Pastorale américaine, Gallimard, p. 47

[ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0