Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 129
Temps de recherche: 0.146s

juvénilité

L’enfance est une magie ; elle devrait prendre plus son temps. Une fois devenu adulte, on se laisse happer par la course erratique du monde et le cimetière ôte soudain ses habits fantaisistes.

Auteur: De Baere Sophie

Info: Les corps conjugaux

[ féerique ] [ enchantement ] [ jeunesse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

exister

Oui, j’ai brûlé un temps, dans l’adolescence, d’assouvissements abjects.
Scabreuse exubérance des sombres amours changeants.
Ma beauté s’est desséchée. J’ai pourri sous tes yeux.
Je me plaisais en cherchant à plaire aux yeux des hommes.
Mon plaisir ? Aimer et être aimé.

Auteur: Saint Augustin Aurelius Augustinus

Info: Les Aveux

[ jeunesse ] [ narcissisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

biographie

Je ne m’intéresse pas à l’enfance de Spinoza. Sans doute parce qu’il me semble qu’il n’a pas eu d’enfance, petit garçon sérieux trop vite devenu un adolescent révolté qui ne supporte plus l’enseignement de l’Ecole talmudique ou plutôt qui a hâte d’en appliquer la méthode de lecture à d’autres choses qu’à l’absurdité des Ecritures Saintes, qui refuse tous les compromis, qui n’éprouve plus pour ses vieux parents qu’une affection condescendante et ne s’est jamais entendu avec ses sœurs – quelle rancœur d’ailleurs chez ces dernières lorsqu’à la mort du père elles se sentent autorisées par la loi rabbinique à refuser à Spinoza d’avoir part à son héritage ! Elle ne s’explique que par la jalousie d’avoir vu ce gamin trop précoce être le favori du père.
L’enfance n’a d’autre intérêt que celui que lui accorde l’homme mûr à la recherche de ses racines, de l’origine de ses angoisses et de ses désirs. Elle n’a visiblement aucune valeur aux yeux de Spinoza, comme s’il ne naissait en vérité que lorsqu’il naissait à la vérité et donnait congé aux rêveries, aux songes, aux mensonges qui avaient peuplé les premières années de sa vie.

Auteur: Rödel Patrick

Info: Dans "Spinoza, le masque de la sagesse", page 25

[ jeunesse ] [ insignifiante ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

équilibre

Voyez-vous, lorsqu'on est vieux dans son conscient, peut-être trop raisonnable, trop adapté, trop conformiste, alors dans l'âme, on est jeune, enfant même, car on a besoin d'être enfantin pour ne pas se dessécher ni étouffer dans notre si parfaite façon d'être tellement adapté.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "L'analyse des visions"

[ vieillesse-jeunesse ] [ puer aeternus ] [ compensation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

passion

Pour réussir, les gens comme moi doivent se vouer entièrement à leur entreprise, un seul objectif à la fois. En plus, je suis douée pour ça ; la focalisation, la précision, la persévérance, les travaux de longue haleine. Or, les prescriptions non écrites de Liberty House, nos tables de la loi gravées dans l'air et sur le sable, enjoignent exactement l'inverse : papillonner, ne pas s'attacher, ne pas attacher, fuir la constance, l'exclusivité, la relation fusionnelle. Mais justement, ça me fait envie, moi, la fusion. Tant qu'à disparaître, autant que ce soit pour la bonne cause, absorbée par un corps étranger, fondue à lui comme une neige au feu — crépitante, exaltée, heureuse.

Auteur: Bayamack-Tam Emmanuelle

Info: Arcadie, Page 289, P.O.L, 2018.

[ jeunesse ] [ amour ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

liberté

Etre jeune, avoir vingt-cinq ans, être solide, n'aimer aucune personne précise, homme ou femme, qui puisse rétrécir votre coeur et vous empêcher d'aimer toutes choses avec un égal désintéressement et une égale impétuosité, voyager à pied, tout seul, un sac sur le dos, d'un bout à l'autre de l'Italie, que ce soit le printemps, que l'été arrive, puis, chargés de fruits et de pluies, l'automne et l'hiver - je crois qu'il faudrait être imprudent pour demander plus grand bonheur.

Auteur: Kazantzakis Nikos

Info: Lettre au Greco, p.175

[ jeunesse ] [ nostalgie ] [ bourlinguer ] [ force de l'âge ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini
Mis dans la chaine

Etat-unis

En Amérique, on croit à la magie, tout comme moi, parce que cette jeune nation ne connaît pas encore le cynisme et la sagesse, qui ne viennent qu'avec l'âge.

Auteur: Riley Lucinda

Info: La jeune fille sur la falaise

[ naïveté ] [ jeunesse ] [ ouverture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

famille

Dès lors, la vie avait pris un drôle d'aspect. Il arrivait à Anthony de se lever le matin encore plus crevé que la veille. Il dormait pourtant de plus en plus tard, surtout le week-end, ce qui faisait enrager sa mère. Quand les copains le vannaient, il prenait la mouche, répliquait avec ses poings. Sans cesse, il avait envie de cogner, de se faire mal, de foncer dans les murs. Alors il partait faire du vélo avec son walkman sur les oreilles, en se repassant vingt fois la même chanson triste. Soudain, en regardant Beverly Hills à la télé, de hautes mélancolies le prenaient. Ailleurs, la Californie existait, et là-bas, c'est sûr, des gens menaient des vies qui valaient le coup. Lui, il avait des boutons, des baskets trouées, son œil foutu. Et ses parents qui régnaient sur sa vie. Bien sûr, il contournait les ordres et défiait constamment leur autorité. Mais tout de même, ces destins acceptables restaient hors de portée. Il n'allait quand même pas finir comme son vieux, bourré la moitié du temps à gueuler devant le JT ou à s'engueuler avec une femme indifférente. Où était la vie, merde ?

Auteur: Nicolas Mathieu

Info: Leurs enfants après eux

[ routine ] [ ennui ] [ jeunesse ] [ révolte ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

rapports humains

Une pire ennemie, on y pense encore plus qu'à une meilleure amie, c'est fou le cerveau humain

Auteur: Myriam Leroy

Info: Ariane

[ focalisation ] [ adversaire ] [ jeunesse ] [ hantise ]

Commenter

Commentaires: 0

terminologie

"Juste" et "stylé" ne sont pas les deux seules formules qui me sont devenues tout à fait insupportables parce qu'employées à tort et à travers. Il y a aussi "en mode". Toutes les dix-sept secondes, j'ai un ami Facebook qui se déclare en mode quelque chose. Isabelle est en mode déménagement, Céline est en mode anniversaire, François est en mode vacances…

Auteur: Myriam Leroy

Info: Myriam Leroy n'aime pas !

[ répétitions ] [ jeunesse ] [ agacement ]

Commenter

Commentaires: 0