Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 349
Search time counter: 0.2425s

langage

Chaque ouvrage poétique, considéré isolément, contient en lui-même ses variantes ordonnées sur un axe qu'on peut représenter vertical, puisqu'il est formé de niveaux superposés : phonologique, phonétique, syntactique, prosodique, sémantique, etc. Tandis que le mythe peut - au moins à la limite - être interprété au seul niveau sémantique, le système des variantes (toujours indispensable à l'analyse structurale) étant alors fourni par une pluralité de versions du même mythe, c'est-à-dire par une coupe horizontale pratiquée sur un corps de mythes, au seul niveau sémantique.

Auteur: Jakobson Roman

Info: Les Chats de Charles Baudelaire

[ décortiquer ] [ raisonner ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

Moi, qui n'ai plus de langue mais que tourmentent plusieurs ou qui, parfois, bénéficie de plusieurs, j'ai des sentiments qui varient selon les mots que j'emploie. Il m'arrive d'être désespéré dans une langue et à peine triste dans une autre. Chaque langue nous fait mentir, exclut une partie des faits, de nous-mêmes; mais dans le mensonge, il y a une affirmation, et c'est une façon d'être à un moment donné; plusieurs langues à la fois nous désavouent, nous morcellent, nous éparpillent en nous mêmes.

Auteur: Biancotti Hector

Info: Sans la miséricorde du Christ

[ traduction ] [ interpréter ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

La philosophie est écrite dans cet immense livre qui se tient toujours ouvert devant nos yeux, je veux dire l'univers, mais on ne peut le comprendre si l'on ne s'applique d'abord à en comprendre la langue et à connaître les caractères avec lesquels il est écrit. Il est écrit dans la langue mathématique et ses caractères sont des triangles, des cercles et autres figures géométriques, sans le moyen desquels il est humainement impossible d'en comprendre un mot. Sans eux, c'est une errance dans un labyrinthe obscur.

Auteur: Galilée

Info: L'Essayeur, p.141, Société d'Édition Les Belles Lettres, trad. C. Chauviré, 1979. Cité par Michel Élie Martin dans, La nature est une livre écrit en langage mathématique, Pleins Feux, 2002

[ science ] [ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

(La dernière fois que je suis venu vous voir, avec Ignacio Ramonet, votre passion était l'étymologie.) Je continue. L'origine des mots va plus loin que celle des générations. Observez le mot saxon bleich, qui signifie incolore. Il a évolué dans deux sens opposés. En espagnol vers blanc (blanco) et en anglais vers noir (black). Et savez-vous d'où vient le mot jazz ? De l'anglais créole de la Nouvelle Orléans, où to jazz signifiait faire l'amour, mais le faire d'une façon rapide, spasmodique, comme le suggère cette onomatopée....

Auteur: Borges Jorge Luis

Info: interview

[ extrémités ] [ musique ] [ couleur ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

Une amie chinoise mandchoue, longuement éduquée en Russie et vivant en Suisse française depuis une vingtaine d'année, m'a parlé de la complexité du français, par rapport au pragmatisme de la langue chinoise... soulignant au passage que l'idiome russe transporte avec lui une tristesse, inhérente selon elle, à l'environnement naturel, comme un miroir des immenses forêts, de la taïga inhospitalière et des interminables et verdoyantes plaines des éleveurs de chevaux mongols... Une langue qui selon elle voit le monde de façon beaucoup plus romantique que le mandarin de ses origines.

Auteur: Mg

Info: 6 mai 2016

[ spécificités ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

C'est comme si en faisant de la littérature j'avais usé tous les symboles sans les pénétrer. Ils ne me parlent plus de façon vivante. Les mots ont tué les images ou ils les cachent. Une civilisation de mots, une civilisation égarée. Les mots créent la confusion. Les mots ne sont pas la parole... En fait, ils ne parlent pas, si je puis m'exprimer ainsi. La plus intense expérience leur échappe. Plus j'essaie de m'expliquer, moins je me comprends. Bien sûr, tout n'échappe pas aux mots, seulement la précieuse vérité.

Auteur: Ionesco

Info: Journal

[ limitation ] [ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

Si on me demandait : "Quelle est la plus grande invention de l'humanité?", je dirai : "la phrase".
Il y a des civilisations, je ne me souviens pas si c'était les Aztèques ou les Incas - de très grandes civilisations - qui ne connaissaient pas la roue. Mais ils ont dû avoir la notion de la phrase, car c'est par la phrase que nous pensons, que nous communiquons, que nous décidons... de la loi, que nous décidons de la guerre. La phrase est l'unité de base de l'être humain.

Auteur: Banville John

Info: Entretien dans "Les carnets de route" de François Busnel, 10 avril 2014

[ sens ] [ direction ] [ modulation ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

J'ai appris par une détenue, Maria, la définition du cercle [l'ensemble des points situés à la même distance d'un point]. Elle m'avait impressionné par sa simplicité et son évidence, alors que la rotondité parfaite du cercle m'apparaissait comme une réalité mystérieuse. C'est à ce moment, je crois, que j'ai entrevu pour la première fois (sans bien sûr me le formuler en ces termes) la puissance créatrice d'une "bonne" définition mathématique, d'une formulation qui décrit l'essence. Aujourd'hui encore, il semble que la fascination qu'a exercé sur moi cette puissance-là n'a rien perdu de sa force.

Auteur: Grothendieck Alexandre

Info:

[ sciences ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

langage

Pour les invertébrés, il n’y a pas de folie possible puisque le choix n’existe qu’entre la vie et la mort. L’apparition du jeu, qui manifeste l’invention du monde, permet la transcendance et l’invention d’un monde délirant. C’est ainsi qu’on peut voir que des mammifères refusent de respecter les rituels sociaux du groupe ; certains singes hallucinent des bananes, attrapent et mangent des fruits imaginaires ; des chiens confus sautent par la fenêtre ; des chats agressent un ennemi invisible ; des chevaux manifestent de violentes paniques anxieuses lorsqu’on les empêche de respecter leurs gestes stéréotypés obsessionnels.

Auteur: Cyrulnik Boris

Info: Mémoire de singe et paroles d'homme

[ mémoire ] [ homme-animal ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

La langue latine a trois façons de nommer les êtres vivants qui respirent. Bellua signifie "bête", par opposition à "homme". Le mot accentue parfois la grandeur, la férocité, l'inintelligence, et peut servir d'insulte : être bête, imbécile. Il est d'emploi plus noble que bestia, terme populaire, qui désigne toute espèce d'animal, sauvage ou domestique. D'un usage moins familier, pour les grammairiens et les juristes, bestia dénomme plutôt les animaux féroces. [...] Animal, enfin, qui signifie "être vivant", vient d'animalis, "qui respire", lequel vient d'animans, "qui possède le souffle", ces mots traduisant le grec empsuchon et psuchè.

Auteur: Fontenay Élisabeth de

Info: Le silence des bêtes. La philosophie à l'épreuve de l'animalité

[ triade ] [ vocabulaire ] [ représentation ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0