Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 441
Search time counter: 0.2833s

question

... si seulement on pouvait être un impressionniste avec les mots, ce sont justement les impressionnistes qui ont introduit dans la peinture ce regard neuf qui consiste à traduire, ou plutôt à transposer la lumière en couleur. Or, comment transposer la lumière dans la langue pour rendre ce chatoiement, ce frissonnement sur l'eau, ces méduses scintillantes, cette luisante de la toile d'araignée dans les roseaux, ces réverbérations de la lumière sur les pierres humides, cette brillance des feuilles et ces jeux du soleil dans les bouclettes de Martusza ? Les mots ne chatoient pas, ils sont immobiles. Comment écrire avec des mots la lumière de tes cheveux ?

Auteur: Wilk Mariusz

Info: La maison du vagabond, p 166

[ écriture ] [ langage ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

mathématiques

Il s'agit de souligner un fait plus surprenant, l'impression, évidente à chaque page de "De la nature", que la vision scientifique du monde - celle d'atomes se déplaçant au hasard dans un univers sans bornes - a, à l'origine, été inspirée par l'émerveillement d'un poète. Cet émerveillement ne doit rien à des dieux ou des démons, ni au rêve d'une vie après la mort ; chez Lucrèce, il vient de la prise de conscience que nous sommes faits de la même matière que les étoiles, les océans et de tout ce qui est. Ce qui, d'après lui, doit déterminer la façon dont nous menons notre vie.

Auteur: Greenblatt Stephen

Info: Quattrocento

[ langage ] [ poésie ] [ éblouissement ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

abstraction

Personne n'a jamais vu, avec l'œil de chair, la racine carrée d'un nombre négatif. C'est une entité trans-empirique, qui ne peut être appréhendée que par l'œil de raison. La majeure partie des mathématiques, ainsi que le dit Whitehead, est trans-empirique et même a priori (au sens pythagoricien). […]
Les mathématiques, la logique — et plus encore, l'imagination, la compréhension conceptuelle, l'intuition psychologique, la créativité — sont des domaines dans le cadre desquels nous voyons avec l'œil de raison des objets qui ne sont pas perceptibles à l'œil de chair. Nous sommes donc en droit d'affirmer que le champ mental inclut mais transcende considérablement le champ sensoriel.

Auteur: Wilber Ken

Info: Les trois yeux de la connaissance

[ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

impressionner

Un jour, un certain psychiatre a dit de Mme K. qu'elle était "schizophrène", on a posé chez elle le diagnostic de "schizophrénie". C'est-à-dire que ce (ou cette) psychiatre pensait que Mme K. était "extrêmement déviante" à ce moment précis, en cet endroit précis. Selon Thomas Szasz (1970), "l'étiquette du diagnostic" communique au patient une identité personnelle entachée d'anormalité. A partir de ce moment, cette étiquette va l'identifier aux yeux des autres. Elle va commander l'attitude des autres à son égard, de même que la sienne envers eux. Ainsi le psychiatre nosologiste* non seulement décrit la soi-disant maladie du patient, mais il prescrit aussi sa conduite à venir.

Auteur: Shazer Steve de

Info: Les Mots Étaient à l'Origine Magiques, *qui classe les maladies d'après leurs caractères distinctifs

[ nommer ] [ enfermer ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Si un linguiste et un ethnologue ont jugé bon d'unir leurs efforts pour tâcher de comprendre de quoi était fait un sonnet de Baudelaire, c'est qu'ils s'étaient trouvés indépendamment confrontés à des problèmes complémentaires. Dans les oeuvres poétiques, le linguiste discerne des structures dont l'analogie est frappante avec celles que l'analyse des mythes révèle à l'ethnologue. De son côté, celui-ci ne saurait méconnaître que les mythes ne consistent pas seulement en agencements conceptuels : ce sont aussi des oeuvres d'art, qui suscitent chez ceux qui les écoutent (et chez les ethnologues eux-mêmes, qui les lisent en transcription) de profondes émotions esthétiques. Se pourrait-il que les deux problèmes n'en fissent qu'un ?

Auteur: Jakobson Roman

Info: Les Chats de Charles Baudelaire

[ légende ] [ poésie ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

enfumeurs

Ne te laisse pas tromper par la façon dont les hommes de mauvaise foi abusent des mots et des noms... Les choses y sont présentées comme des contraires qui ne sont même pas dans la même catégorie. Écoute-moi : le contraire de radical est superficiel, le contraire de libéral est avare ; le contraire de conservateur est destructeur. Je me décrirai donc comme libéral conservateur radical ; mais certains de ces poissons rouges pourris jureront que de tels poissons ne peuvent exister. Méfie-toi de ceux qui utilisent des termes pour désigner leurs opposés. En même temps aie pitié d'eux, parce que c'est en général la seule astuce qu'ils ont en magasin.

Auteur: Lafferty Raphaël Aloysius

Info: The Flame is Green, Ch. 5, 1971.

[ langage ] [ politiquement correct ]

Commenter

Commentaires: 0

source

En écho, la philosophie de la grammaire nous permet de percevoir, au travers des phrases ou versets, plusieurs niveaux de parole paśyantī-madhyamā-vaikharī, correspondant à la triade citée ci-dessus, intégrant les degrés intérieur, médian et extérieur. Selon le shivaïsme du Cachemire non dualiste, tous trois sont sous-tendus par un niveau plus subtil encore appelé Parole suprême, de l’ordre de l’ineffable. De plus, la théorie indienne du sens suggéré (vyañjana) vient ici nous rappeler que le sens déborde toujours le cadre verbal qui le véhicule, de là découlent l’infinie potentialité d’interprétations, la capacité de renouveler la compréhension d’une proposition qui semblait définitive. La route est libre pour celui qui aspire à la découverte.

Auteur: Colette Poggi

Info: L'art de l'illumination : Au coeur du Tantra

[ langage ] [ émergence ] [ ontologie ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

éloge

Ô philosophie, guide de la vie, toi qui recherches la vertu et qui chasses les vices, qu'aurait pu être sans toi je ne dis ma propre vie mais la vie de tous les hommes? Tu as enfanté les villes; tu as rassemblé en une société les hommes dispersés; tu les as liés entre eux d'abord par leurs demeures, puis par les unions conjugales, enfin par le lien de l'écriture et de la parole; tu as découvert les lois; tu es la maîtresse des moeurs et de l'instruction. En toi nous prenons refuge; à toi nous demandons secours; à toi nous nous livrons maintenant non pas comme autrefois partiellement mais complètement en sans restriction.

Auteur: Cicéron

Info: livre sur le bonheur, dépend de l'âme seule.. in éloge de la philosophie

[ pensée ] [ idéologie ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Harolds Rosenberg a dit : "un homme politique est un intellectuel qui ne pense pas".
C'est un peu court.
Il aurait pu préciser "qui ne pense qu'en fonction de son réel immédiat"
On ne peut réfléchir ainsi et philosopher sérieusement en recherche d'un idéal.
Le politique gamberge beaucoup.... à assurer sa survie. Et ce n'est pas une mince affaire, il faut des qualités particulières pour ceci, les plus importantes : adaptations et maitrise du langage.
Le premier humain qui a réussi à faire croire à un mot dans le sens qu'il désirait fut le premier politique. Faire bouger les autres sans user de ses muscles, quel pouvoir, quelle avancée, chez un primate musculaire !

Auteur: Mg

Info: 29 mai 2013

[ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

Europe

La nouvelle capitale de l'empire ottoman qu'est Istanbul à la fin du XVe siècle fourmille de dialectes et langues - arménien, grec populaire ou lettré, turc, langues slaves balkaniques, albanais - parlés par la population musulmane, chrétienne, et bientôt juive, avec l'arrivée des Sépharades chassés d'Espagne en 1492 et porteurs de leur dialecte judéo-latin. Mais à ces langages de la maison, de la rue, des minorités, se superpose dans les usages courtois et auliques l'utilisation combinée d'un turc osmanlï* en voie d'affinement littéraire rapide, d'un persan de cour qui l'influence et le double dans les registres poétiques et administratifs, et de l'arabe coranique, sacralisé, qui les irrigue tous deux de son empreinte conceptuelle et stylistique.

Auteur: Boucheron Patrick

Info: Histoire du monde au XVe siècle *langue officielle de l'Empire ottoman

[ cosmopolitisme ] [ langage ] [ islam ]

Commenter

Commentaires: 0