Passez par ce lien, aide pour vous mettre dans les meilleures dispositions en baissant votre stress d'un cran. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vo... Lire la suite >>
Reset
Search results: 10
Search time counter: 0.0462s

lecture

Il faut que l'esprit séjourne dans une lecture pour bien connaître un auteur.

Auteur: Joubert Joseph

Info: Carnets <22 février 1799 t.1 p.279>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

On demande sans cesse de nouveaux livres, et il y a dans ceux que nous avons depuis longtemps, des trésors inestimables de science et d'agrément qui nous sont inconnus parce que nous négligeons d'y prendre garde.

Auteur: Joubert Joseph

Info: Carnets <16 mars 1807 t.2 p.187>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Quelle supériorité de la parole écrite, du livre sur la causerie ! Les plus mauvais livres, les plus légers, les plus vides, sont encore les cordes qui fixent le terrain, l'arène de la vérité.

Auteur: Goncourt Edmond et Jules de

Info: Journal, t.1, Robert Laffont, Bouquins 1989 <septembre 1859 p.474>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Ces heures où l'on a envie de lire quelque chose d'absolument beau. Le regard fait le tour de la bibliothèque, et il n'y a rien. Puis, on se décide à prendre n'importe quel livre, et c'est plein de belles choses.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal <27 juin 1899 p.421>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Un ouvrage est d'autant plus clair qu'il contient plus de choses que le lecteur eût formées lui-même sans peine et sans pensée.

Auteur: Valéry Paul

Info: <p.559>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Il y a longtemps que je pense que si j'avais un fils et qu'il ait des dispositions littéraires ou même seulement pour les choses de l'esprit, j'ai beau ne pas aimer me mêler de diriger dans ce domaine, je lui enlèverais tous les poètes. Ces gens-là font perdre un temps considérable pour le développement de l'esprit. J'ai perdu au moins quinze années, pour ma part, à me laisser bercer par leurs fariboles. Et le roman ? Comment un homme, à cinquante ans, peut-il encore écrire des romans ? Comment peut-on même encore, à cet âge, en lire ? Poésie et roman, c'est certainement la partie inférieure de la littérature.

Auteur: Léautaud Paul

Info: <4 mars 1927 I p.1919>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Il n'y a que ce genre qui vaille d'être lu : les Correspondances, les Souvenirs, les Journaux, les Confessions, les Autobiographies, les Biographies, d'un genre ou d'un autre.

Auteur: Léautaud Paul

Info: Journal littéraire, Mercure de France 1986 <2 mai 1950 III p.1856>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Il me semble d'ailleurs, écrivait Kafka en 1904 à son ami Oskar Pollak, qu'on ne devrait lire que les livres qui vous mordent et vous piquent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un bon coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? Pour qu'il nous rende heureux, comme tu l'écris ? Mon Dieu, nous serions tout aussi heureux si nous n'avions pas de livres, et des livres qui nous rendent heureux, nous pourrions, à la rigueur, les écrire nous-mêmes. En revanche, nous avons besoin de livres qui agissent sur nous comme un malheur dont nous souffririons beaucoup, comme la mort de quelqu'un que nous aimerions plus que nous-mêmes, comme si nous étions proscrits, condamnés à vivre dans des forêts loin de tous les hommes, comme un suicide - un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous. Voilà ce que je crois.

Auteur: Manguel Alberto

Info: Une histoire de la lecture, p.118, Babel n°416

[ réveil ]

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Les livres n'ont pas d'importance : il n'y a que la vie qui importe, et seuls méritent d'être lus les livres qui se mettent à son service - seuls méritent d'être lus, en conséquence, les auteurs qui savent que les livres n'ont pas d'importance !

Auteur: Comte-Sponville André

Info: L'amour la solitude, Ed. Paroles d'Aube 1996 <p.85>

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Il y a des gens qui ne comprennent pas nos livres - lesquels gens comprennent le catéchisme !

Auteur: Goncourt Edmond et Jules de

Info: Journal <17 avril 1858 p.345>

[ vacherie ] [ dogme ] [ bêtise ]

Commenter

Commentaires: 0