Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 427
Temps de recherche: 0.2615s

lecture

Dans un sens lire est une grande perte de temps. D'un autre côté, c'est une grande extension, une manière de vivre mille et une vies en une seule, de voir notre grand univers impersonnel à l'œuvre encore et encore. C'est pour ça que je lis : Je veux que tout soit bien en place. Voilà pourquoi je lisais quand j'étais une enfant solitaire et c'est pourquoi je lis maintenant que je suis une adulte inquiète.

Auteur: Ruefle Mary

Info:

[ réconfort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Il avait été trompé, dupé sur toute la ligne ! Il avait lu, il avait tourné des pages, il avait dévoré du papier et là derrière, par-delà l’infâme muraille des livres, il y avait eu la vie, des cœurs s’étaient enflammés, des passions s’étaient déchaînées, le vin et le sang avaient coulé, il y avait eu des amours et des crimes ! Et il n’avait rien entendu de tout cela, il n’avait participé à rien, il n’avait rien eu en mains, rien d’autre que de minces ombres plates et du papier, rien que des livres !

Auteur: Hesse Hermann

Info: Souvenirs d'un Européen. L'homme aux livres

[ fuite ] [ déconnexion ] [ introversion ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

lecture

J'ai toujours acheté des livres, ne fût-ce que quelques-uns, ne fût-ce qu'un par mois ou tous les deux mois. Quand je me suis marié, j'ai cru que j'allais pouvoir en rassembler un certain nombre - mes livres à moi, que je pourrais annoter, dont je pourrais corner les pages, des livres que je pourrais serrer, froisser, dont je pourrais caresser la reliure en écoutant ce bruissement plus doux encore que celui des feuilles d'arbres dans une forêt - celui des pages d'un livre.

Auteur: Chalamov Varlam

Info: Mes bibliothèques

[ réconfort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

La poésie nous conduit vers les sources non structurées de notre être, un inconnu, qui nous renvoie un moi rationnel et structuré rafraîchi. Après avoir fait l'expérience du mystère, de la plénitude, de la contradiction et du calme d'une œuvre d'art, nous avons renforcé et intégré une résistance aux slogans et à la propagande excessive et simplifiée qui ont souvent contribué à la destruction de la vie humaine. La poésie est un moyen verbal d'accéder à une source non verbale. C'est un mouvement vers le non-mouvement, vers le point calme de la contemplation et de la réalisation profonde.

Auteur: Ammons Archie Randolph

Info: "Set in motion : essays, interviews, and dialogues", Univ of Michigan 1996

[ initiatique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Les livres, comme tout art, engendrent le désir en nous. En temps de crise, de peur et de représentation fausses, nous avons besoin de désir, sinon nous nous fermons et nous réfugions dans nos maisons, succombant à l'infotainement et à la facilité du café au lait à portée de main, fermant notre cerveau et nos émotions. Les livres engendrent le désir.

Auteur: Yuknavitch Lidia

Info: "The Urgent Matter of Books" by Lidia Yuknavitch, therumpus.net. May 03, 2011

[ nécessaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

La poésie, par exemple, va si profondément dans l'espace entre affect corporel et émotion profonde (primitive même dans certains cas) que, comme l'a dit Emily Dickinson, elle peut vous faire exploser le haut du crâne. Le langage poétique est parfois mal compris et présenté à tort comme "abstrait" alors qu'en réalité, il est précis - exactement le langage des émotions et du corps.

Auteur: Yuknavitch Lidia

Info: therumpus.net

[ littérature ] [ quintessence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Ceux qui lisent dans une deuxième langue écrivent et épellent mieux dans la seconde.

Auteur: Krashen Stephen D.

Info:

[ seconde langue ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Tu sais, quand je suis pas en train de me branler ou de fumer des joints, je lis des livres, des tas de livres.

Auteur: Bukowski Charles

Info: Nouveaux contes de la folie ordinaire

[ drogue ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

lecture

... j’ai entendu l’écrivain italien Antonio Tabucchi dire que, dans une certaine mesure, la littérature est comme le message de la bouteille (ou les messages de ce panneau de taverne) car elle aussi dépend d’un récepteur ; en effet, comme nous savons que quelqu’un, une personne indéterminée, lira notre message de naufragé, nous savons que quelqu’un lira notre écrit littéraire, quelqu’un qui, plus que destinataire, sera complice dans la mesure où ce sera forcément cette personne qui conférera un sens à l’écrit. Ce qui permet à chaque message d’avoir toujours des rajouts, de nouvelles significations, de croître, d’entrer en résonance. Et c’est précisément ce que la littérature a d’étrange et de fascinant : ne pas être un organisme statique, mais quelque chose qui, à chaque lecture, est sujet à des mutations, se modifie constamment.

Auteur: Vila-Matas Enrique

Info: La modestie et autres récits. Souvenirs inventés

[ interprétation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Un marchand de livres itinérant passe ma porte ; cent amis viennent me rendre visite.

Auteur: Du Fu Thou Fou Du Shaoling - Du Gongbu Tseu-meï

Info:

[ lire ] [ rencontre ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel