Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 8
Search time counter: 0.0905s

femmes-hommes

La parole n'est pas son langage.

Auteur: Villemorin Louise de

Info: à propos d'une amie peu loquace, mais fort jolie

[ femmes-par-femmes ] [ Jolie ]

Commenter

Commentaires: 0

bavarde

Il (elle) parle comme une crécelle de la semaine sainte.

Auteur: Proverbe créole des Antilles

Info:

[ loquace ]

Commenter

Commentaires: 0

classique et poncif

Les petits maux sont loquaces, mais les grandes peines sont muettes.

Auteur: Sénèque

Info:

[ souffrance ]

Commenter

Commentaires: 0

bavard

Etre loquace c'est avoir une faiblesse des muscles qui ferment la bouche.

Auteur: Horand Werner

Info:

Commenter

Commentaires: 0

bavard

Celui qui peut dire en vingt mots ce qu'on pourrai faire en dix, est aussi capable de toutes les autres méchancetés.

Auteur: Carducci Giosuè

Info:

[ volubile ] [ malveillance ] [ loquace ]

Commenter

Commentaires: 0

bavard

L'alcool de riz déliait la langue de cet artisan taciturne, et Wang ce soir-là parlait comme si le silence était un mur, et les mots des couleurs destinées à le couvrir.

Auteur: Yourcenar Marguerite

Info: Nouvelles orientales, Comment Wang-Fo fut sauvé

[ prolixe ] [ loquace ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

J'ai répliqué que si Petra avait tellement besoin de parler, c'était peut-être justement parce qu'elle vivait avec un homme pathologiquement taciturne. Sven a protesté :
- Pas du tout. Les femmes ont une réserve de quatre mille mots à épuiser quotidiennement, je veux dire en moyenne, quatre mille mots par jour, et nous les hommes, nous n'en avons que deux mille. A un moment ou à un autre au cours de la journée, nos mots sont tout simplement épuisés, alors que vous, il vous en reste encore la moitié. Et voilà ce qui arrive. Pas étonnant que tant d'hommes soient fatigués.

Auteur: Ernestam Maria

Info: Les oreilles de Buster, p. 122-123

[ loquace ] [ bavard ]

Commenter

Commentaires: 0

scène-de-ménage

Quand elle me scanne ainsi je la redoute un peu. Je sais déjà - en tout cas c'est avéré trois fois sur quatre - ou elle veut m'amener : à l'exposition de ses griefs. N'entrent pas en ligne de compte mes frasques enfantines, le vortex mal lavé ou la boîte à idée qui traîne seule et abandonnée dans un endroit incongru. Enfin, j'entends, n'entrent pas en compte autrement qu'ustensiles, à mettre dans la catégorie des projectiles oratoires offensifs à sa disposition. Ils lui permettront de maintenir suffisamment longtemps une attaque nourrie et agressive. Elle veut s'exprimer. Elle doit s'exprimer. Crier. Nous ne sommes pas tous pareil pour ce qui est de ces défoulements libérateurs, ce qui, heureusement, n'enlève pas à notre entendement la capacité de les comprendre. Elle privilégie donc ces instants, étant entendu que l'interlocuteur, souvent trop absent des joutes loquaces de la vie ordinaire, sera à la fois (et c'est bien fait pour lui) cible passive et consentante des décibels tout autant que récepteur, intelligent s'il vous plait, du sens dissimulé derrière l'énorme volume sonore. Dans ce genre d'occurrence je fais tout pour passer outre.

Auteur: MG

Info: 1996

Commenter

Commentaires: 0