Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 3
Temps de recherche: 0.0313s

lunaisons

La lune de la moisson n'est pas innocente, tout comme le mince quart de lune d'un crépuscule printanier, ni l'éclat argenté qu'elle projette sur les contrées en période d'été. Sage, mûre et corsée, telle un Bacchus vénérable, elle irradie nuit après nuit.

Auteur: Peattie Donald Culrose

Info:

[ influentes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lunaisons

Mais j'ai appris quelque chose que l'encyclopédie ne sait pas — quand la lune est croissante, on peut l'atteindre et tenir délicatement sa courbe externe dans la paume de la main droite. Quand elle est décroissante, elle remplit la paume de la main gauche.

Auteur: Hegland Jean

Info: Dans la forêt

[ cycles ] [ astuce ]

Commenter

Commentaires: 0

lunaisons

La contamination de la lune se produit pour la raison suivante : elle est également l’œil nu de l’esprit et de corps sidéraux et, comme on le voit, elle devient souvent neuve et jeune. Aussi, lorsqu’un jeune enfant qui regarde dans un miroir dans lequel une femme qui a ses menstrues a regardé auparavant, devient hypermétrope et louche, ses yeux sont infectés, contaminés et gâtés tout comme le miroir lui-même a été gâté par la femme qui a regardé dedans, de même donc la lune et l’homme sont de leur côté contaminés et empoisonnés. Et comment la lune, quand elle devient neuve et jeune, est de nature venimeuse, vous le remarquerez de deux manières, dans l’élément eau et aussi dans l’élément bois, dans la boue, etc. Si bien que si l’on coupe le bois à l’époque qui ne convient pas, il ne brûle pas bien et en outre il se révèle facilement véreux, vénéneux, mauvais et facilement empoisonné par le seul regard. Et la lune avec son éclat est l’humidum ignis (l’humidité du feu), de nature froide. C’est pourquoi elle est également disposée à recevoir facilement le poison.

Auteur: Paracelse Philippus Aureolus Theophrastus Bombast von Hohenheim

Info: De pestilitate, III, 95

[ croyances ] [ influence des astres ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson