Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 42
Temps de recherche: 0.0767s

réflexion

Une habitude cérébrale de la plus haute qualité, qui déterminera ce que nous faisons aussi bien dans la fantaisie que dans l'action, s'appelle une croyance. La représentation en nous-mêmes dès que nous avons une habitude spécifique de ce genre s'appelle un jugement. Une croyance-habitude dans son développement commence par être vague, particulière et limitée ; elle devient plus précise, plus générale, plus complète, et sans limite. Le processus de ce développement, dans la mesure où il se passe dans l'imagination, s'appelle la pensée.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Syllabus: Syllabus of a course of Lectures at the Lowell Institute beginning 1903, Nov. 23. On Some Topics of Logic. MS [R] 478. (1903).

[ mécanisme continu ] [ définition ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

insurrection

Les révolutions commencent toutes par une simple provocation, une rumeur, une idée. Puis le mouvement enfle, il fait écho aux espoirs et aux rêves des minorités. Et enfin, il arrive une étincelle, une seule volonté d'acier plus forte que les autres et la rumeur devient élan, et l'élan devient révolte.

Auteur: Oren Miller Pseudo

Info: Le tyran des songes

[ déclic ] [ amorce ] [ mécanisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

absurde

Plus le corps humain ressemble à un automate des jardins royaux, plus Dieu ressemble à un ingénieur italien.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: Dans "Néo-finalisme", page 26

[ humour ] [ métaphore ] [ mécanisme ] [ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

rigoler

Le rire est pensée ; et la pensée - qui rend compte de la raison et donc de la philosophie - est la continuation du rire par l’utilisation du cerveau, muscle du rire, comme outil. Ceci ne s'applique pas aux rires lourds et bruts.

Auteur: Marquard Odo

Info: Loriot laureat, in Skepsis und Zustimmung. Reclam Verlag, Stuttgart 1994, ISBN 978-3-15-009334-4, S. 95.

[ se bidonner ] [ réfléchir ] [ réflexion ] [ surprise ] [ mécanisme ]

Commenter

Commentaires: 0

dialogue

Je me tus méthodiquement : quand on se tait méthodiquement en les regardant droit dans les yeux, en leur donnant l'impression de boire leurs paroles, les gens parlent. Ils aiment qu'on les écoute, tous les enquêteurs le savent; tous les enquêteurs, les écrivains, tous les espions.

Auteur: Houellebecq Michel

Info: Soumission

[ rapports humains ] [ mécanisme ]

Commenter

Commentaires: 0

rigoler

Le dénominateur commun de toutes les blagues est un chemin d'attente qui est détourné par une rotation inattendue qui nécessite une réinterprétation complète de tous les faits précédents - via la punchline... La réinterprétation seule est insuffisante. Le nouveau modèle doit être hors cohérence. Par exemple, un gentilhomme corpulent qui se dirige vers sa voiture glisse sur une peau de banane et tombe. S'il se casse la tête et que du sang se répand, vous ne rirez évidemment pas. Vous vous précipiterez au téléphone pour appeler une ambulance. Mais s'il s’essuie simplement le visage, regarde autour de lui et se relève vous commencerez à rire. La raison en est, je suggère, que vous savez maintenant que c'est sans conséquence, sans aucun dommage réel. Je dirais que le rire est une manière naturelle de signaler "C'est une fausse alarme". Pourquoi est-ce utile d'un point de vue évolutif? Je suggère que le bruit du rire rythmé en staccato a évolué de manière à informer nos parents, ceux qui partagent nos gènes. En clair : ne gaspillez pas vos précieuses ressources avec cette situation, c'est une fausse alarme. Le rire est est une sorte de signal OK de la nature.

Auteur: Ramachandran Vilayanur S.

Info: A Brief Tour of Human Consciousness: From Impostor Poodles to Purple Numbers

[ psychologie ] [ humour ] [ définition ] [ mécanisme ]

Commenter

Commentaires: 0

addiction

Le porno fonctionne en effet sur l’exact modèle des drogues dures, qui imposent l’augmentation des doses et de la force du produit pour produire l’excitation initiale toujours recherchée par le consommateur, avec comme corollaire la banalisation de pratiques toujours plus déviantes et dégradantes, toujours plus "spectaculaires", toujours plus violentes (surtout pour les femmes d’ailleurs), là encore sous l’impératif de la surenchère transgressive inhérente à la gestion marketing du désir.

Auteur: Internet

Info: In La frontière, le Système et le porno, sur entrefilets.com, nov.2016

[ sexe ] [ dépendance ] [ mécanisme ] [ aggravation ] [ accoutumance ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

croyance

Les scientifiques se plaignent souvent que Darwin et les principes de l'évolution soient compris par si peu de gens. Mais le problème est plus profond. Le public, dans sa majorité, ne mord pas aux explications de type évolutionniste, quelles qu'elles soient. Je ne sais pas pourquoi nous avons tant de mal dans ce domaine, mais l'une des raisons doit relever de nos tendances psychologiques et sociales à préférer les mythes créationnistes aux histoire évolutives, car les premiers, je le disais plus haut, mettent en avant des héros et des lieux sacrés, tandis que les secondes ne fournissent pas de faits concrets que l'on puisse prendre pour objets de respect religieux, de culte, de vénération patriotique.

Auteur: Gould Stephen Jay

Info: La foire aux dinosaures

[ mécanisme ] [ religion ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

dépendance

La rencontre avec les produits toxiques (alcool, drogue...) constitue la première phase. Vient ensuite la convoitise. Puis la nécessité. Ensuite l'obligation. Et pour finir la soumission. Voilà les différentes étapes qui conduisent immanquablement à l'addiction. L'agent toxique extérieur prend le relais de la dopamine. Puis le cerveau enregistre ce nouvel élément et le valide. Pour lui, votre choix est toujours le meilleur, qu'il provienne de votre désir ou qu'il soit imposé. Votre corps ne vous juge pas, il réagit juste de manière à ce que vous ne manquiez de rien et cherche, avant tout, à vous éviter d'être malheureux. Et parce que, pour lui, c'est devenu normal, il va exiger de vous que vous preniez toujours plus de ce produit toxique. Ce comportement nocif s'insinuera sournoisement, jour après jour, jusqu'à vous obliger à vous y soumettre totalement.

Auteur: Barron Jac

Info: Addictions

[ mécanisme ] [ progression ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

psychologie

Déni, colère, marchandage, dépression, acceptation ... Les 5 étapes du réveil.

Auteur: Internet

Info:

[ mécanisme ]

Commenter

Commentaires: 0