Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 25
Search time counter: 0.0445s

mégapole

La tour Eiffel, cèdre en acier, s'élance soudain et fuit la suie, le trépignement, l'asphalte roussi.

Auteur: Chlonsky Abraham

Info: Au bois de Boulogne

[ arbre ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

A Châtelet, il prend le couloir pour sa correspondance. Il déteste cette station. Ambiance gare de triage. L'impression d'être un rat dressé à courir vers son laboratoire d'embauche.

Auteur: Despentes Virginie

Info: Vernon Subutex, tome 2

[ métro ] [ claustrophobie ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Tokyo fonctionne à deux vitesses. D'un côté, les artères immenses, les ponts de béton, les marées humaines. De l'autre, les quartiers minuscules, les ruelles obscures flanquées de façades aveugles et de bannières flottantes.

Auteur: Grangé Jean-Christophe

Info: Kaïken

[ Asie ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Les villes, que nous habitons, sont les écoles de la mort, parce qu'elles sont inhumaines. Chacune est devenue le carrefour de la rumeur et du relent, chacune devenant un chaos d'édifices, où nous nous entassons par millions, en perdant nos raisons de vivre.

Auteur: Caraco Albert

Info: Bréviaire du chaos, L'Âge d'Homme, 1999, p. 9

[ inhumaine ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

STOP l’arrivée à Paris c’est comme un coup plexus uppercut visage comme flashball dans testicule broyée sous le choc ou crochet dans le foie STOP violence des personnes violence des mots violence une nouvelle fois de notre altérité radicale : la police STOP comment traiter en homme ceux qui déshumanisent ? STOP

Auteur: Loris Marius

Info: Matraque chantilly : Journal STOP

[ contraste ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

La bataille des trottoirs est un combat pour les droits de diverses catégories d'usagers : les piétons qui y marchent; les sans-abris qui y dorment; les colporteurs et les petits marchands qui gagnent leur vie dessus; les automobilistes qui s'y garent. Savoir qui en a le plus besoin est ici l'objet de débats interminables et déchirants.

Auteur: Suketu Mehta

Info: Bombay Maximum City, Buchet Chastel, p.679

[ Asie ] [ grouillement ] [ circulation ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Indifférentes, les lumières venues de Jersey City sur l'autre rive scintillaient sur la crête des vagues paresseuses. On entendait au loin le grondement des automobiles dans les rues aux pavés inégaux. Au-dessus de sa tête, une rame de métro aérien passa à toute vitesse, dans un bruit de ferraille, faisant trembler la terre. On aurait dit que le monde claquait des dents…

Auteur: Caldwell Erskine

Info: Le bâtard

[ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Au-delà de Delhi Gate, obscurité dévorante, faisceaux lumineux des phares écartelés à travers le pare-brise rayé. Gémissement des bus monstrueux qui naviguent entre les files. A l’horizon, des usines maculent de fumée noire le ciel de plus en plus sombre. Puis, en franchissant la Yamuna enténébrée, scène pastorale démente dans la rivière en contrebas, avec des huttes moyenâgeuses au milieu des roseaux.

Auteur: Deepti Kapoor

Info: Un mauvais garçon

[ obscurité ] [ circulationj ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Copenhague ".. la ville à quatre membres, comme un corps : Østerbro, Vesterbro, Nørrebto et Amager. Son cœur et son sang sont des phénomènes lumineux : filants, ceux des couronnes en rotation des manèges de Tivoli, scintillants, ceux des milliers de bougies allumées aux fenêtres de Vesterbro, brûlants, ceux des néons de la Rådhusplads, romantiques et moires, ceux des yeux des amoureux, brefs, électriques, surtout électriques.

Auteur: Svensson Amanda

Info: Bienvenue dans ce monde

[ lumière ]

Commenter

Commentaires: 0

mégapole

Appliqué à la vie quotidienne, c'est le truc imparable pour garder ses chaussures propres quand on se promène dans Paris. Tout en marchant, votre subconscient scrute le pavé. Il s'exerce à repérer le moindre renflement à l'horizon et prépare le pied à un évitement de réflexe. Demandez à un parisien comment il se débrouille, contre toute attente, pour garder les pieds propres. Il l'ignore. Cela fait partie de l'instinct du Parisien.

Auteur: Clarke Stephen

Info: God save la France

[ crottes de chien ] [ fientes ] [ vigilance ]

Commenter

Commentaires: 0