Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES :  humour, punchlines, réparties, etc. Attention de faire un RESET après une recherche compliquée. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexivité, la lecture, le rêve, la fantaisie ; les mo... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.349s

évolution

L'histoire est bourrée de contingences, mais ce sont des contingences autour de thèmes et de processus qui se répètent.

Auteur: Sulloway Frank

Info: Cité par Robert S. Boynton, The New Yorker, La naissance d'une idée: un profil de Frank Sulloway, 7 octobre 1999

[ itération ] [ métamoteurs ]

Commenter

Commentaires: 0

métamoteurs

Les mathématique sont beaucoup plus qu'une langue pour traiter le monde physique. Elle sont une source de modèles et d'abstractions qui nous permettront d'obtenir de nouvelles idées incroyables sur la manière dont la nature fonctionne. En effet, la beauté la simplicité et l'élégance des lois physiques elles-mêmes ne sont apparentes que lorsqu'elles sont exprimées dans le cadre mathématique approprié.

Auteur: Schwartz Melvin

Info:

[ révélés ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Les êtres vivants ne semblent pas pouvoir être expliqués en termes réductionnistes d'ensembles de particules interagissant localement. Un principe d'organisation de caractère holistique agissant à l'échelle globale de tout l'organisme semble être requis ... (...) Les principes d'organisation n'existent pas au niveau le plus simple des particules élémentaires, mais " émergent " dès que le niveau de complexité dépasse un seuil critique.

Auteur: Trin Xuan Huan

Info:

[ mystère ] [ niveaux ] [ méta-moteurs ]

Commenter

Commentaires: 0

intemporalité

Les constructions de l'esprit mathématique sont à la fois libres et nécessaires. Le mathématicien individuel se sent libre de définir ses notions et de mettre en place ses axiomes comme bon lui semble. Mais la question est : va-t'il intéresser ses collègues mathématiciens avec les constructions de son imagination. On ne peut s'empêcher de penser que certaines structures mathématiques qui ont évolué grâce aux efforts conjugués de la communauté mathématique portent le sceau d'une nécessité qui n'est pas concernée ni atteinte par les accidents de l'histoire.

Auteur: Weyl Hermann

Info:

[ équations ] [ métamoteurs ]

Commenter

Commentaires: 0

archétype

On peut considérer les mathématiques comme une sorte de catalogue de tous les motifs (pattern) possibles. Certains de ces motifs sont des nombres, d'autres sont des formes, etc. En ce sens, il est inévitable que le monde soit décrit par les mathématiques. Il faut qu'il y ait un motif dans le monde pour que nous puissions exister. Mais le grand mystère est de savoir pourquoi des motifs si simples sont-ils si utiles et si puissants ? Pourquoi autant d'information sur le monde peut-elle être aussi drastiquement compressée en de si petites formules mathématiques ?

Auteur: Barrow John

Info: De la science des limites et des limites de la science, p.309, in La Complexité, vertiges et promesses, Le Pommier/Poche, 2006

[ question ] [ méta-moteurs ]

Commenter

Commentaires: 0

introspection

Il semble que l'inconscient collectif, tel que décrit par Jung, à savoir une réalité située dans une dimension en dehors de l'espace et du temps qui constituerait une forme de "mémoire de l'humanité", voire d'âme de l'univers, mériterait quelques améliorations... ou extensions.
Tout d'abord ce modèle de domaine mental traîne inévitablement avec lui des époques, langages, habitudes... manies. Qui font immédiatement surgir les difficultés. Tenez : l'archétype, ce flou modèle général, primitif, éventuellement idéal... Surtout "complexe", dans les deux sens du terme, qui reste souvent à l'état d'archange mal esquissé, perdu au milieu d'un cosmos incolore...
Ici l'intuition sussure "Votre anthropomorphisme les gars ! Trop limitatif..."
Comment aller au-delà ? Et pouvoir mieux observer et décrire ces attracteurs, méta-moteurs, titanesques aimants polarisateurs ? Galaxies psychiques ressenties et reconnues par nous et d'autres espèces. Partagées.
Pensons à ce simple tropisme qui fait que le le soleil attise les plantes et les nourrit, ou à celui de l'eau qui irrigue et fertilise l'écorce terrestre. Et ce besoin absolu de la matière de s'agréger, de rejoindre un centre qui n'existe pas à l'origine... Un peu comme les animaux, forcés de se regrouper en gage de protection et de reproduction...
Quel mode, quel mécanisme, permettra de mieux définir ces modèles, de pointer et créer de nouvelles focales pour certains endroits-phénomènes de nos espaces intérieurs, de "mieux les voir" au sein de cet espace conceptuel, hors du monde carbone-oxygène... Ou, pourquoi pas, dans un monde matériel, mais seulement peuplés d'atome et de champs magnétiques, où ces forces, agissant sur ces derniers, par leurs traces, se laisseront mieux entrevoir.
Et comment conserver et transmettre entre nous, et avec les autres êtres, ce savoir indicible que révélera cette quête de nos mondes intérieurs. Espaces spirituels rassemblés qui ressemblent encore et toujours à un vide absolu.

Auteur: Mg

Info: 1 sept. 2016

[ question ] [ exploration ] [ unicité ] [ dépassement ]

Commenter

Commentaires: 0