Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 81
Search time counter: 0.0904s

métaphysique

Pour être conscient, vous devez avoir quelque chose en retour, un feedback. La conscience est un aller-retour entre le monde extérieur et le monde intérieur. C'est fondamental pour TOUTES choses. De fait TOUT est conscient. Tout se nourrit d'informations vers le vide, qui le retourne. Votre capacité de nourrir le système est directement liée à votre capacité de résistance, de la quantité d'information qui peut y entrer.

Auteur: Haramein Nassim

Info:

[ énantiomorphe ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

André Luiz vient vous raconter, lecteur ami, que la plus grande surprise de la mort charnelle est de nous placer face à notre propre conscience où nous édifions le ciel, stationnons dans le purgatoire ou nous précipitons dans l’abîme infernal ; il vient rappeler que la Terre est un atelier sacré, et que personne ne la méprisera sans connaître le prix de la terrible erreur à laquelle le coeur s’est soumis.

Auteur: Chico Xavier

Info: Nosso Lar : La vie dans le monde spirituel de Francisco Candido Xavier

[ sens-de-la-vie ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Ou bien la nature est close à nos exigences d'avenir : et alors la Pensée, fruit de millions d'années d'effort, étouffe mort née, dans un Univers absurde, avortant sur lui-même. Ou bien une ouverture existe - de la sur-âme au-dessus de nos âmes : mais alors cette issue, pour que nous consentions à nous y engager, doit s'ouvrir sans restrictions sur des espaces psychiques que rien ne limite, dans un Univers auquel nous puissions éperdument nous fier.

Auteur: Teilhard de Chardin Pierre

Info: Le Phénomène Humain, Ed. Seuil, 1970

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

À l'égard des sciences occultes, le bon sens consiste souvent à prendre pour des vérités absolues l'énoncé tendancieux d'observations, que l'on croit scientifiquement valables. Le bon sens consiste à croire, en dépit de toutes les preuves expérimentales, "qu'il pourrait peut-être bien y avoir quelque chose de vrai là-dedans". Le bon sens consiste à avoir un peu honte des superstitions, à affecter de les plaisanter devant témoins, quitte à accomplir quand même des pratiques magiques (en se cachant s'il y a lieu).

Auteur: Boll Marcel

Info: L'occultisme devant la science, Que sais-je ? PUF 1944 <p.14-15>

[ honte ] [ superstition ] [ croyance ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Le but de tout travail ésotérique doit être celui de l'objectivité, d'abord dans notre compréhension de nous-mêmes, et ensuite, tandis que nos filtres et programmes sont délogés, du monde. Un véritable enseignement ésotérique se focalisera donc, non seulement sur "Connais-toi toi-même", mais fournira également la connaissance sur la réalité de notre réalité. Si l'un ou l'autre de ces aspects manque à un enseignement, alors vous pouvez être certains qu'il est incomplet, et un enseignement incomplet, même si c'est par ignorance de l'enseignant, même s'il est inconscient, est dangereux.

Auteur: See Henry

Info:

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Comment par exemple un événement distant dans l'espace, voire dans le temps, pourrait-il susciter la formation d'une image psychique qui lui corresponde, alors qu'il n'est même pas possible de concevoir le processus de transmission énergétique nécessaire ? Quelque incompréhensible que cela puisse paraître, on est en fin de compte forcé de supposer qu'il y a dans l'inconscient quelque chose comme un savoir a priori ou, mieux, une -présence- d'événements dépourvue de tout fondement causal. Quoi qu'il en soit, notre concept de causalité se révèle impropre à l'explication des faits.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Synchronicité et Paracelsica

[ mystère ] [ synchronicité ] [ parapsychologie ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

C'est l'aspect cosmologique de l'homme qui rend possible l'ouverture des fissures de la coque qui entoure chaque être et le cloisonne à l'égard de tout ce qui n'est pas lui. Cette carapace est à la fois une prison et une armure. L'alchimie spirituelle, en arrachant cette carapace supprime les cloisonnements qui sont inhérents à l'amour personnel et à la dureté de coeur. L'être dont la carapace est brisée s'ouvre à la divinité, dans sa réalité en autrui et en soi-même. Il participe à la vie cosmique et la partage.

Auteur: Davy M M

Info: Initiation à la symbolique romane, Flammarion

[ initié ] [ parapsychologie ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Rares sont ceux qui triomphent car nous sommes presque tous liés à un passé de fautes criminelles qui déforment notre caractère. A chaque cycle de réalisations terrestres, nous croyons plus à nos tendances inférieures du passé qu'aux possibilités divines du présent, compliquant ainsi le futur. C'est comme ça que nous continuons, là-bas, attachés au mal, oublieux du bien. Parfois même, nous en arrivons à la déraison, interprétant les difficultés comme des punitions alors que tout obstacle apporte une occasion vraiment précieuse à tous ceux qui ont des "yeux pour voir".

Auteur: Chico Xavier

Info: Les messagers de Francisco Candido Xavier

[ réincarnations ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Certains semblent se figurer que la science a rendu surannées les "idées religieuses". Mais je crois qu'elle réserve aux sceptiques une réelle surprise. Elle nous affirme, par exemple, que rien dans la nature, fût-ce la plus infime particule ne peut disparaître sans laisser de trace. Rien ne se perd. Tout se transforme.
Or, si Dieu a appliqué ce principe fondamental aux minuscules, aux plus insignifiants éléments de Sa création, n'est-il pas logique d'admettre qu'Il l'applique également à l'âme humaine? Pour ma part, je le crois, et tout ce que la science m'a appris (et ne cesse de m'apprendre) confirme ma croyance en la continuité de notre existence spirituelle après la mort.

Auteur: Braun Werner von

Info:

[ réincarnation ] [ croyance ] [ foi ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Steiner nomma les principaux ennemis de l’humanité, Lucifer et Ahriman, respectivement personnifications de l’esprit d’orgueil et de l’esprit matérialiste. Ahriman (figure empruntée au Zoroastrisme) aiguise en l’homme l’envie de rejeter le spirituel, l’amenant à ne croire qu’au domaine de l’intellect et des sens, en l’attirant donc dans sa propre contradiction d’un esprit niant l’esprit. Sous le règne de cette déité sont la science moderne et la technologie, et tous ceux qui ne voient en l’homme ni plus ni moins qu’un animal. Plus subtil, le porte-lumière Lucifer pousse les hommes à surestimer leurs pouvoirs spirituels, les persuadant qu’ils peuvent transcender leurs limites humaines par leurs propres efforts. Il domine la littérature, la philosophie et l’art moderne.

Auteur: Washington Peter

Info: La Saga théosophique. De Blavatsky à Krishnamurti

[ diable ] [ ésotérisme ]

Commenter

Commentaires: 0