Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.0804s

musique

Représentez-vous ce qu'il y a de plus malpropre et de plus en désordre : des flaques d'eau courant sur le plancher ; un assez vieux piano à queue sur lequel la poussière le disputait à des morceaux de musique manuscrite et gravée. Dessous (je n'exagère pas), un pot de nuit non vidé. A côté, une petite table de noyer qui était habituée à ce que l'écritoire qu'il portait fût souvent renversée ; une quantité de plumes encroûtées d'encre et à côté desquelles les proverbiales plumes d'auberge eussent été excellentes ; et encore de la musique. [.] Les sièges, presque tous de paille, étaient couverts d'assiettes avec les restes du souper de la veille et de vêtements.

Auteur: Girod de Vienney Louis Philippe Baron de Trémont

Info: Décrivant le cabinet de travail de Beethoven dans ses mémoire 1809

[ bureau ] [ saleté ]

Commenter

Commentaires: 0

maman

Rends au double le pain que t'a donné ta mère
Et porte-la, comme elle t'a porté
Tu fus pour elle une fatigante et lourde charge
Elle ne se lassa pas lorsque tu vins à terme.
Sa nuque te porta,
Ses seins furent dans ta bouche, pendant trois ans
Elle ne prit pas en dégoût ta malpropreté
Et ne se découragea pas en disant: "Que faut-il encore faire!"
Lorsqu'elle te mena à l'école,
Alors que l'on t'apprenait à écrire, Chaque jour elle veilla à ta nourriture,
Portant le pain et la bière de sa maison.

Auteur: Ani

Info: Extraits des enseignements

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Rends au double le pain que t'a donné ta mère
Et porte-la, comme elle t'a porté
Tu fus pour elle une fatigante et lourde charge
Elle ne se lassa pas lorsque tu vins à terme.
Sa nuque te porta,
Ses seins furent dans ta bouche, pendant trois ans
Elle ne prit pas en dégoût ta malpropreté
Et ne se découragea pas en disant: "Que faut-il encore faire!"
Lorsqu'elle te mena à l'école,
Alors que l'on t'apprenait à écrire, Chaque jour elle veilla à ta nourriture,
Portant le pain et la bière de sa maison.

Auteur: Ani

Info: Enseignements d'Ani env.1250 av JC

[ femmes-par-hommes ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

cérébral

Il est très mal vu d'être élégant dans les bons milieux intellectuels. Etre propre, c'est déjà une audace.

Auteur: Mithois Marcel

Info:

[ malpropre ] [ odeur ]

Commenter

Commentaires: 0

big pharma

Le lecteur fidèle se souviendra de la figure de Peter Gotzsche, auteur du livre "Remèdes mortels et crime organisé. Comment l'industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé", couronné du prix des "fondations de la médecine" en 2014 par l’association des médecins britanniques. Gotzsche y avançait que le modèle d’affaires (business model) des pharmas était progressivement devenu celui du crime organisé (pour les lecteurs interloqués, je renvoie à un de mes précédents articles qui en donne une description relativement détaillée).

Gotzsche se trouve aussi être un des meilleurs épidémiologues et méthodologues de la recherche. Cofondateur de la prestigieuse revue Cochrane des pays nordiques, Gotzsche démontra par exemple que les stratégies de dépistage systématique du cancer du sein faisaient plus de mal que de bien du fait du nombre élevé de faux positifs. Il fut rudement attaqué, vigoureusement défendu et à ce jour personne n’a réussi à mettre en échec son travail.

Peter Gotzsche s’est pourtant fait virer comme un malpropre en septembre 2018 de la Nordic Cocrane review. En cause ? Ses remises en question (évidemment imparables) des données liées au vaccin contre le papillomavirus, fausses pour la plupart telles que publiées dans les revues médicales. Outrées par tant de mauvais esprit, les autorités de la Nordic Cochrane excommunièrent le savant homme, d’une manière si révoltante que quatre autres membres du conseil d’administration démissionnèrent sur le champ. La conclusion de Gotzsche ne surprendra aucun connaisseur de la corruption régnant dans le domaine : "La dépendance de la revue Cochrane face aux essais contrôlés randomisés publiés fait de celle-ci un serviteur de l'industrie, qui promeut passivement ce que l'industrie veut que la revue Cochrane promeuve : des messages qui sont très souvent faux".

Si la question vous intéresse, lisez Gotzsche, et vous verrez à quel point la recherche qu’on nous sert habituellement relève, selon l’un de ses meilleurs connaisseurs, de la prestidigitation bien plus que de la science !

Auteur: Michel Jean-Dominique

Info: Hydroxychloroquine : le bal des ignares… Peter Gotzsche. Sur son blog, le 3 avril 2020

[ propagande ] [ manipulation ] [ compromission ] [ santé ] [ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel