Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4... ou début de mots) ou autres combinaisons qui feront plus ou moi... Lire la suite >>
Reset
Search results: 8
Search time counter: 0.2268s

géopolitique

L'équation était simple, Bashar El Assad, pour survivre, devait finement la mettre en oeuvre. Il fit en sorte de privilégier Daech aux résistant Syriens afin que le cancer islamiste se développe et simultanément il orienta tout le monde occidental sur l'idée que son régime représentait un moindre mal. Puis l'appui des russes vint faire basculer définitivement la balance de son côté. Ces dernier le mirent quelque peu sur le gril à Moscou, où il les rassura. Ils avaient affaire à un type bien éduqué et solide - n'avait-il pas tenu le pays au travers de tous ces problèmes. Et eux avaient des intérêts stratégiques réel.
Et puis, les agissements précédents des occidentaux en Lybie, Afganistan, et Irak, avec les résultats catastrophiques qu'on connait, justifiaient amplement la méfiance devant leur actions.

Auteur: Mg

Info: 28 nov. 2016

[ Moyen-orient ] [ Syrie ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

vie

Existence : combat dans la complexité, laisser-aller dans le simple.

Auteur: Mg

Info: 15 nov. 2016

[ chiasme ] [ résumée ]

Commenter

Commentaires: 0

vocabulaire

En principe intraduisible, le mot-valise vient de loin. Pensons au "foultitude" de Victor Hugo qui croisa alors "foule" et "multitude".
"Modem", de modulateur et démodulateur ou "motel" (motor et hotel) en sont des rejetons plus récents, tout comme alicament,(aliment et médicament) ou le vfentre de Nicole Brossard qui télescope "fente" et "ventre".
Ainsi, les animateurs/créateurs des "fils de la pensée" se voient comme des adulescent entreprenautes, (entrepreneur + internaute) puisqu'ils se battent pour que cette logithèque, (logiciel + bibliothèque), application nourrie de beaucoup de copillage (copie et pillage) ouvre de nouvelles possibilités pour passer le temps, par réflexion et clavardage, dernier mot-valise de ce paragraphe, qui permet de saluer au passage nos amis québécois, vrai amoureux et efficaces défenseurs de notre si riche et créative langue française.

Auteur: Mg

Info: 26 nov. 2016

[ étymologie ]

Commenter

Commentaires: 0

vingt-et-unième siècle

Il apparaissait que l'homme de ce début de était plus que jamais déchiré. D'un côté un consumérisme de masse à base de stimuli toujours plus raffinés, de l'autre une transcendance qui semblait en panne.

Auteur: Mg

Info: 28 nov. 2016

[ chair-esprit ] [ matérialisme ] [ perdu ]

Commenter

Commentaires: 0

voyance

Ceux qui se fient à la boule cristal subiront la punition du verre pilé.

Auteur: Mg

Info: 26 nov. 2016

[ instinct ] [ danger ] [ prévoir ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Un pilote Turc nommé Selahattin, de la compagnie Turkish Airlines a déclaré à Sabah : "Nous étions à l'intérieur de l'espace aérien Yougoslave lorsque nous avons vu un objet à deux mille mètres d'altitude. Nous avons tout d'abord pensé à un avion. Une lumière a attiré notre attention, puis nous avons observé trois couleurs différentes à 44 miles d'altitude.
C'étaient les trois couleurs primaires (rouge, jaune et bleu). La tour de contrôle d'Istanbul ne détectait aucun écho radar. Les champs de diffusion des lumières multicolores augmentèrent avant de se transformer en une boule de lumière blanche avant de disparaitre".
Ce témoignage donne à penser.
Les sens humains sont ce qu'ils sont, avec leurs registres et leurs limites. Ce qui est conté ici nous parlerait-il comme de quelque chose "sur la frontière", indiquant une manifestation au-delà de nos sens et de nos appareils de mesures, ces derniers étant bien sûr calibrés sur ces mêmes sens ? Un peu comme un poisson qui verrait quelques cercles concentriques à la surface de l'eau suite au choc d'une rame sans avoir conscience de l'air libre. Quelque chose qui joue à la limite de l'horizon de nos sens, ce "point de vue" de l'animal humain dont la pensée et les sens décomposent les couleurs - lumière et matière - en trois teintes de bases ? (voir mon raisonnement du 5 novembre 2012)
Tout ceci m'incite à spéculer sur la perspective que certains OVNIS sont "externes à la réalité telle que nous la concevons", ce qui pourrait expliquer Fatima... ou ces témoignages de gens, parfois en groupes, qui après avoir photographié ou filmé un phénomène UFO, ne retrouvent rien après-coup sur la pellicule ou sur le support numérique de leur appareil.
L'hypothèse qui vient alors serait celle d'une autre forme de perception hallucinatoire - renversante dans tous les sens du terme - puisque qu'elle pourrait être collective, ce que n'importe quel psy réfutera dans la seconde.
El la rêverie va plus loin. Comment alors savoir si ces perceptions/stimuli partagées par plusieurs psychés sont externes (des machins visuels, matériels ou pas, qui apparraissent réellement dans le décor) ou internes (des machins visuels "injectés dans le cerveau depuis une autre réalité.")
Philipp K. Dick, reviens !!

Auteur: Mg

Info: 21 mai 2016

[ extraterrestres ]

Commenter

Commentaires: 0

réfléchir

Il y a le point de vue et la focale, qui permettent de distinguer un détail avec netteté.
Il y a le point de vue de l'esprit qui vole et, par sa vitesse et son recul, peut parfois brièvement s'extirper du raisonnement linéaire pour lier des concepts dans un espace difficile à définir mais comme apte à associer des hologrammes intriqués, et ainsi "entrevoir" certains aspects plus complexes d'un bout de réalité.
Retrouver le chemin qui a permis d'entrevoir ces interactions et une des plus grande difficulté de la pensée véritable.

Auteur: Mg

Info: 25 nov. 2016, en forme d'hommage à Grothendieck

[ approfondir ] [ cogiter ] [ citation s'appliquant au logiciel ] [ simultanéïté ]

Commenter

Commentaires: 0

motivation

Donald Trump, à la surprise générale, est devenu POTUS* cette semaine.
Il semble bien que sa décision de se présenter à cette élection est due au fait qu'en 2011, lors d'un raout médiatico-mondain à New-York, il fut moqué et humilié en public, dans sa ville et devant les siens.
"Je vais leur montrer".
Ce qu'il fit. Puissance de la colère, enthousiasme de la rancoeur...
Et surprise de se retrouver vainqueur. Les choses sont parfois très simples.
Comme Trump.
Stupéfaction passée, le poids et la responsabilité de la charge, alliés au pragmatisme du businessman qui aura enlevé ses habits de menteur politique - car c'est ainsi qu'on gagne - il n'est pas impossible que ce bon Donald nous décoive en bien. Comme on le formule en nos contrées de germains au langage latin.
Les pessimistes auront peut-être raison, mais les optimistes vivront.

Auteur: Mg

Info: 12 novembre 2016,*President of the USA

[ déclic ] [ amorce ]

Commenter

Commentaires: 0