Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 26
Search time counter: 0.0412s

modestie

Je suis toujours mal à l'aise quand quelqu'un me fait des compliments. J'ai toujours l'impression qu'il ne dit pas tout.

Auteur: Twain Mark

Info:

[ humour ] [ mégalo ]

Commenter

Commentaires: 0

modestie

Soyez toujours modeste, jamais humble. La modestie est la qualité d'un honnête homme. L'humilité est la qualité d'un lâche, d'un fourbe, d'un sot, ou la vertu d'un chrétien.

Auteur: La Beaumelle

Info: Mes pensées ou Le qu'en dira-t-on, 1752, Droz 1997 <LIX p.53>

Commenter

Commentaires: 0

modestie

Il n'y a pas de gens modestes. Il y a des ratés qui ont la prétention d'être modestes - et qui font les modestes pour faire croire qu'ils ne sont pas des ratés.

Auteur: Guitry Sacha

Info:

[ masque ]

Commenter

Commentaires: 0

modestie

Celui qui est vraiment humble ne blâme personne. Il se garde même de se blâmer soi, car, en le faisant, il se diviserait en deux personnalités, dont l'une blâmant l'autre manquerait par cela d'humilité.

Auteur: Dumur Louis

Info: Petits aphorismes, Sur l'amour-propre, 9, p.119, Mercure de France T. 4, Février 1892

[ neutralité ]

Commenter

Commentaires: 0

modestie

M. Th... me disait un jour qu'en général, dans la société, lorsqu'on avait fait quelque action honnête et courageuse par un motif digne d'elle, c'est-à-dire très noble, il fallait que celui qui avait fait cette action lui prêtât, pour adoucir l'envie, quelque motif moins honnête et plus vulgaire.

Auteur: Chamfort

Info: Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes, Garnier-Flammarion 1968 <847 p.241>

[ calcul ]

Commenter

Commentaires: 0

modestie

Je compris par la suite que la vraie frontière qui isolait les nantis du reste de la population n'était pas celle des biens. C'était une frontière immatérielle qui séparait ceux pour qui l'avenir apparaissait sous la forme de chemins ascendants et variés parmi lesquels il suffisait de choisir et ceux qui n'envisageaient les temps à venir que comme la continuation de la méchante ornière à laquelle rien ne semblait pouvoir les arracher. Le principal handicap des gens modestes est précisément la modestie qui les prive d'une juste évaluation de leurs aptitudes et qui, en les empêchant de se projeter dans l'avenir, étouffe toute ambition. Il n'est rien de pire que ces frontières invisibles qui sont à l'intérieur de nous-mêmes et qui bornent l'horizon.

Auteur: Lindeperg Gérard

Info: Fleurs de givres, Editions : Actes Graphiques 2001, p. 18

[ misère ] [ simplicité ]

Commenter

Commentaires: 0