Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 74
Temps de recherche: 0.0633s

éthique

S'il était possible qu'il se dégage des pages d'un livre une réelle puanteur, ce serait le cas pour celui-ci [l'autobiographie de Dali] [...]. Mais cela étant, il reste que Dali est un dessinateur exceptionnellement doué. C'est un exhibitionniste et un carriériste, mais ce n'est pas un imposteur. Il a cinquante fois plus de talent que la plupart des gens qui s'en prennent à sa moralité et ricanent devant ses tableaux. Et si l'on considère à la fois ces deux séries de faits, on se trouve face à un problème qui, en l'absence de toute base sérieuse d'accord, fait rarement l'objet d'une véritable discussion.
(...)
Ce que revendiquent en fait les défenseurs de Dali, c'est une sorte d'immunité artistique. L'artiste doit être exempté des lois morales qui pèsent sur les gens ordinaires. [...] On voit à quel point cette théorie est fausse si on l'applique à la criminalité ordinaire. [...] Si Shakespeare ressuscitait demain, et si l'on découvrait que sa distraction favorite consiste à violer des petites filles dans des voitures de chemin de fer, nous ne lui dirions sûrement pas de continuer à agir de la sorte sous prétexte qu'il écrira peut-être un nouveau Roi Lear.
(...)
Dali est un bon dessinateur et un être humain répugnant. L'un n'exclut pas l'autre et, en un sens, ne l'affecte même pas. Ce que nous demandons avant tout à un mur, c'est qu'il tienne debout. S'il tient debout, c'est un bon mur, et savoir à quoi il sert est une tout autre question. Et pourtant, le meilleur mur du monde mérite d'être abattu s'il entoure un camp de concentration.
(...)
Il représente un symptôme de la maladie du monde. L'important n'est pas de le dénoncer comme une crapule qui mériterait d'être cravachée en public, ni de le défendre comme un génie au-dessus de toute critique, mais de découvrir pourquoi il fait montre de ces aberrations particulières.

Auteur: Orwell George

Info: in L'immunité artistique. "Benefit of Clergy"

[ beaux-arts ] [ morale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

garde-fou

...les mathématiques se distinguent des autres sciences, à l'exception de l'éthique, par le fait qu'elles n'ont pas besoin d'éthique. Sans elle toute autre science, même logique, surtout à ses premiers stades, est susceptible de s'évaporer dans le néant de l'espace, dégénérant, comme disent les Allemands, en un fin film arachnoïde issu de ce dont les rêves sont faits. Il n'existe pas de tel danger pour les mathématiques pures ; car c'est précisément ce que les mathématiques devraient être.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: "Collected Papers of Charles Sanders Peirce" (1931)

[ ouverture totale ] [ morale anthropomorphe ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

impératif catégorique

La grande découverte de Kant, c’est que l’homme n’est obligé qu’à une chose, à savoir d’agir conformément à sa volonté ; mais bien entendu à sa vraie volonté, à sa volonté législatrice universelle.

Auteur: Alquié Ferdinand

Info: Dans "Leçons sur Kant", page 151

[ loi morale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

efficacité

Les profondeurs du mal confèrent une supériorité irritante ; peut-être les hommes ont-ils adoré Dieu par jalousie envers le Diable.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: Le crépuscule des pensées

[ amorale ] [ efficience ] [ immorale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

films X

...Ce qui est en jeu, c'est la civilisation et l'humanité, rien de moins. L'idée que tout est permis, comme le disait Nietzsche, repose sur le principe du nihilisme et a des implications nihilistes. Je ne prétendrai pas que plaider contre le nihilisme et pour la civilisation est facile à faire. Nous sommes ici en train d'affronter les questions philosophiques les plus fondamentales, aux niveaux les plus profonds. En résumé, la question de la pornographie et de l'obscénité n'est pas triviale, et seuls les esprits superficiels peuvent en avoir une vision fade et sans trouble.

Auteur: Kristol Irving

Info:

[ rhyparographie ] [ rhopographie ] [ problématique ] [ éthique ] [ morale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

répéter

Faisons bien attention de ne pas trop apprendre de notre erreur. […] Plus de projets ont fait naufrage sur le récif de Trop Apprendre de ses Erreurs que sur n’importe quel autre.

Auteur: Lafferty Raphaël Aloysius

Info: Dans "Autobiographie d'une machine Ktistèque", page 101

[ innocence ] [ morale ] [ ironique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

coït

Si je n'éprouve rien pour vous, c'est-à-dire s'il n'y a pas de rapport entre vous et moi, comment pourrais-je faire l'amour ?
Ce serait un acte mécanique, extérieur, tout à fait inutile et profondément ennuyeux.

Auteur: Moravia Alberto

Info: L'ennui

[ sexe instinctif ] [ viol de soi-même ] [ morale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

chair-esprit

Nous sommes composés de deux natures bien différentes : d'un corps qui nous est commun avec les bêtes, et d'un esprit qui nous est commun avec les dieux. Les uns penchent vers cette première parenté, s'il est permis de parler ainsi, parenté malheureuse et mortelle. Et les autres penchent vers la dernière, vers cette parenté heureuse et divine. De là vient que ceux-ci pensent noblement, et que les autres, en beaucoup plus grand nombre, n'ont que des pensées basses et indignes.

- Que suis-je, moi ? Un petit homme très malheureux ; et ces chairs, dont mon corps est bâti, sont effectivement très chétives et très misérables.

- Mais tu as en toi quelque chose de bien plus noble que ces chairs. Pourquoi, t'éloignant donc de ce principe si élevé, t'attaches-tu à ces chairs ? Voilà la pente de presque tous les hommes, et voilà pourquoi il y a parmi eux tant de monstres, tant de loups, tant de lions, tant de tigres, tant de pourceaux. Prends donc garde à toi, et tâche de ne pas augmenter le nombre de ces monstres.

Auteur: Épictète

Info: Entretiens, Livre I, XVI

[ morale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

argent

Il faut revenir dans un monde où les valeurs ne seront plus remplacées par la valeur. À mes yeux, c'’est tout l'’enjeu des solutions à apporter aux crises actuelles de la société française.

Auteur: Jorion Paul

Info: 6 mars 2019 sur son blog

[ éthique ] [ morale ] [ fric ]

Commenter

Mis dans la chaine

distinction

Il n’y a pas de "réincarnation" dans l’hindouisme ou dans le bouddhisme, du moins pas dans le sens d’une conscience qui transmigrerait de corps en corps, mais une "transmigration sans sujet" : le Samsara. Et la seule chose qui doit survivre de notre être, c’est le Soi immortel, à travers la délivrance (Moksha) : Celui qui a été Un, est devenu multiple, et sera de nouveau Un. Si notre vie résulte du Karma, c’est en tant que les êtres sont hérités des actes qui les ont précédés, et il n’y a pas de conséquence sans cause : "Cela étant, il arrive ceci." Enfin, Mâyâ n’est pas même l’illusion, mais simplement la mesure propre à un monde d’apparences : apparences par lesquelles nous pouvons être illuminés ou égarés selon notre degré de maturité.
Au contraire du Samsara, du Moksha et du Karma, la réincarnation théosophiste et New Age postule une évolution, incarnation après incarnation, des êtres, de l’état minéral jusqu’à l’état humain. Elle insiste sur la permanence d’une monade éternelle dans l’Homme qu’elle appelle bien son Soi – mais, à la différence du Soi de l’hindouisme libéré de ses déterminations et de ses connotations, cette entité est "personnelle", "individuelle". Elle est même marquée par des affections, qui n’apparaissent plus comme des accidents mais comme des modalités de sa substance. On lui imagine des amis ou des ennemis qui reviennent sous d’autres identités. On lui invente même, pour lui faire plaisir, des histoires d’amour sur plusieurs incarnations successives. En lieu et place de la délivrance, la réincarnation théosophiste raconte l’histoire de la permanence de plusieurs Moi enferrés dans leurs identités et leurs passions qui perdent et gagnent successivement des combats pour l’intensification de leur ego. En outre, par le fait qu’on y explique la naissance des enfants dans les familles pauvres par la punition d’âmes ayant mal agi dans des vies antérieures, le New Age accompagne le libéralisme ou le capitalisme dont il peut apparaître comme le "supplément d’âme". Encore plus fort que la forme dégénérée du christianisme occidental, où on achetait sa place au paradis par l’acceptation des malheurs dans cette vie, le New Age postule que si vous êtes pauvres mais dociles dans cette incarnation, vous serez mieux loti dans la suivante.

Auteur: Thiellement Pacôme

Info: Dans "Trois essais sur Twin Peaks", pages 103-104

[ définition ] [ dégradation ] [ morale ] [ métaphysiques ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine