Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 41
Temps de recherche: 0.0602s

nationalisme

Chaque frontière nationale d'Europe, ajouta ironiquement El Eswad, marque l'endroit où deux bandes de malfrats se sont retrouvé trop épuisées pour continuer à s'entretuer et y ont signé un traité. Le patriotisme est l'illusion qu'un de ces gangs de bandits est meilleur que tous les autres.

Auteur: Wilson Robert Anton

Info: "The Earth Will Shake : A novel", J P Tarcher 1982

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nationalisme

Notre regard sur l'Antiquité reste marqué par les récits des historiens du XIXème siècle. Cherchant à définir une certaine "identité française", ces derniers projetaient sur le passé des fantasmes nationaux de leur époque, tenant de distinguer "nos ancêtres les Gaulois" des conquérants romains et érigeant certains personnages en héros. S'appuyant sur de nouvelles sources, les chercheurs contemporains tentent de faire le tri entre les mythes et la réalité.

Auteur: Pichon Blaise

Info: Pax Romana, d'Auguste à Attila. À la recherche des Gaules Romaines. Introduction aux pages documentaires de la fin de l'ouvrage

[ manipulation ] [ histoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

nationalisme

Le droit romain, bien entendu, était rempli d’éthique patriotique. Les juristes ne pouvaient pas manquer de tomber, dans les Institutes, sur ce passage où il est affirmé que "ceux qui sont tombés [dans la bataille] pour la respublica vivront éternellement per gloriam", et de commenter ce passage dans lequel la renommée ou la gloire éternelle prennent de façon si frappante la place de la béatitude éternelle ou lui sont associées. Ils ne pouvaient pas non plus manquer de rencontrer dans le Digeste cette loi formulée par un jurisconsulte du temps d’Hadrien, qui déclarait que, pour l’amour de la patria, un fils pouvait tuer son père et un père son fils. Les juristes médiévaux, dans leur interprétation de cette loi, soulignaient qu’une action considérée comme un parricide était un acte louable quand elle était commise au nom de la patria seulement, toutefois, si elle était commise en légitime défense. Ils ne se grisaient pas de l’idée de massacre patriotique comme le faisaient à l’occasion des humanistes – par exemple Coluccio Salutati, qui s’exclamait :

"Tu ne sais pas combien est doux l’amor patriae ; si cela était utile à la protection et à l’agrandissement (sic !) de la patrie, il ne semblerait ni fâcheux, ni difficile, ni criminel de fendre d’une hache la tête de son père, d’écraser ses frères, d’arracher par le glaive le fœtus du ventre de sa propre femme."

Ce type de folie sanguinaire d’intellectuel et de patriotisme de bureau exacerbé n’était pas, dans l’ensemble, du goût de juristes à l’imagination plus sobre, qui auraient contredit Salutati sur presque tous les points. Cependant, des atrocités justifiées au nom de Dieu et de la patria ont toujours existé et existeront toujours. Balde pouvait parfaitement soutenir qu’un soldat tuant un ennemi au nom de la patria accomplissait une œuvre divine, mas oins, car il offrait un sacrifice au Créateur. Et cela était fait au nom de la caritas – non plus, certes, la vertu évangélique de la Charité, expression d’un amour fraternel actif, mais sa contrepartie séculière : une publica caritas, comme l’appelait Balde, pour la protection de la naturalis patria.

Auteur: Ernst Hartwig Kantorowicz

Info: Les Deux Corps du roi, pp. 180-181

[ justification ] [ historique ] [ barbarie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nationalisme

Par une représentation suggestive de la puissance de l’Etat, on cherche à susciter un sentiment collectif de sécurité qui toutefois, à l’opposé des représentations religieuses, ne fournit à l’individu aucune protection contre ses démons intérieurs. C’est pourquoi il s’accrochera encore plus à la puissance de l’Etat, c’est-à-dire à la masse ; et, alors qu’il est déjà socialement dépossédé, son âme succombera aux influences collectives, et il s’y livrera intérieurement.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Présent et avenir

[ réconfort ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Je hais le patriotisme... Je ne le supporte pas. La planète est ronde si j'en crois les dernières informations.

Auteur: Hicks Bill

Info:

[ antipatriotisme ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Le refus schmittien de ne pas traduire nomos par "loi" et d’en revenir à ce sens spatial originel permet certes de ne pas sombrer dans le positivisme, mais c’est en réalité l’idée même de "loi" qui apparaît positiviste : toute loi, quel qu’en soit le fondement, est nécessairement positiviste lorsque l’on raisonne dans un cadre politique ; par conséquent, lutter contre le positivisme juridique, c’est aller jusqu’à refuser [...] la prééminence du concept même de "loi", et chercher à y substituer des termes plus substantiels, témoignant d’un arbitraire moindre que celui que véhicule l’idée de loi. Ce terme substantiel, Schmitt pense paradoxalement le trouver dans ce nomos, que nous traduisons souvent par loi, mais dont il restitue toute la saveur spatiale et terrestre, de sorte que ce dernier soit un "acte constituant originel qui ordonne l’espace."

Auteur: Schmitt Carl

Info: Le nomos de la terre dans le droit des gens du Jus publicum europaeum

[ philosophie ] [ vocabulaire ] [ territoire ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Ce processus prit de l'élan sous Vladimir Poutine, avec la restauration de l'hymne soviétique, la glorification du KGB, la réécriture de l'histoire en faveur de sa version stalinienne et le verrouillage de la presse, ainsi que le discrédit de l'Occident, accusé de donner des leçons de démocratie à Moscou pour l'affaiblir.

Auteur: Fédorovski Vladimir

Info: Le fantôme de Staline

[ vingt-et-unième siècle ] [ historique ] [ Russie ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Et toi, sabre de bataille,
Laboureur d'hommes, travaille,
Sème la rouge semailles
D'où la liberté naîtra.

Auteur: Déroulède Paul

Info: L'Hetman 1877

[ Gaule ] [ France ] [ guerre ] [ sang ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Le patriotisme est souvent une vénération arbitraire de l'immobilier par dessus les principes.

Auteur: Nathan George Jean

Info:

[ territoire ] [ racines ] [ calcul ] [ conservation ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

( ...) Il existe en Suisse depuis les années 70 un sentiment dominant qui méprise la patrie, la nation. Il s'exprime à travers des slogans comme "700 ans, ça suffit", "La Suisse n'existe pas" ou dans le rejet de l'exposition nationale. Aujourd'hui si l'on dit qu'on est patriote, on passe pour une antiquité (...) Aujourd'hui certains politiciens n'osent même pas dire qu'ils aiment la Suisse !

Auteur: Windisch Uli

Info: Le Temps 17 septembre 1999

[ honte ] [ Helvétie ]

Commenter

Commentaires: 0