Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.0341s

papillonnage

Un célibataire est quelqu'un qui, chaque matin, arrive au travail d'une direction différente.

Auteur: Aleichem Sholem

Info:

[ nomade ]

Commenter

Commentaires: 0

finances

Les capitaux n'ont pas de nationalité, ils vont et se fixent où ils se multiplient.

Auteur: Alletz Édouard

Info: Maximes politiques 1840

[ argent ] [ nomade ] [ fonds ]

Commenter

Commentaires: 0

saltimbanque

Il n'y a pas moins voyageur qu'un gitan ou un forain puisqu'il emmène sa coquille partout avec lui.

Auteur: Bartabas

Info:

[ nomade ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Mon adresse est dans mes chaussures. Je voyage avec. J'habite là où il y a combat contre le mal.

Auteur: Jones Mary Harris-Mère

Info:

[ nomade ]

Commenter

Commentaires: 0

évolution

L'histoire universelle a été faite par des ethnies mobiles; non par une paysannerie sédentaire, mais contre elle. La liberté de la plaine, la liberté de la mer, ont produit les créateurs des peuples et des Etats et les grands hommes d'action. La paysannerie subit l'histoire, qui passe au-dessus d'elle; ce sont le cavalier et le navigateur qui la font.

Auteur: Spengler Oswald

Info: Ecrits historiques et philosophiques : Pensées

[ voyageurs ] [ nomades ]

Commenter

Commentaires: 0

bohémiens

D'étranges gens, les Tziganes ! Dès les premiers jours du printemps, les voilà en route. Les uns vont par le train, d'autres empruntent les vapeurs ou des radeaux de bois flottants, d'autres baguenaudent sur les routes dans des carrioles, en suivant d'un regard malveillant les autos qui passent en trombe. Des gens au sang méridional, qui vont nicher dans les trous les plus perdus du Grand Nord... Soudain, ils dressent leur campement près d'une ville ; pendant quelques jours, ils flânent dans le marché, tripotent ce qui est exposé, marchandent, vont de maison en maison, disent la bonne aventure, se disputent, rient, basanés, beaux, des boucles aux oreilles, en costumes voyants. Mais voilà qu'ils sortent de la ville, s'éclipsent de façon aussi inattendue qu'ils ont surgi, et on ne les reverra jamais ici.

Auteur: Kazakov Iouri

Info: La Petite Gare, et autres nouvelles, ARCTURUS, CHIEN COURANT

[ nomade ] [ gitans ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0