Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres.  EXEMPLES  :  punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.   Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.        ( NOUS AIDER ! )   ... Lire la suite >>
Search results: 7
Search time counter: 0.1417s

flatterie

Rien ne vous va mieux que rien.

Auteur: Donnay Maurice

Info:

[ nudité ]

Commenter

Commentaires: 0

cinéma

Il vaut mieux être à poil dans un chef d'oeuvre qu'habillée dans un navet.

Auteur: Abril Victoria

Info:

[ ambition ] [ réussite ] [ nudité ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Les personnages nus dans le paysage se sont volontairement déshabillés pour ma caméra. Ce sont soit des êtres parfaits occupant héroïquement leur paradis, soit des jardiniers après l'automne, perdus et exposés à la fois aux éléments et à mes lentilles.

Auteur: Kurland Justine

Info:

[ photographie ] [ nudité ]

Commenter

Commentaires: 0

habillement

Le vêtement est affecté chez Kafka d'une fonction symbolique primordiale, comme l'a montré Mark Anderson dans son Kafka's clothes. [...] se vêtir renvoie selon lui toujours au monde des apparences. Se dévêtir signifie au contraire se délester du paraître, commencer à s'affranchir de tous les faux-semblants, "se trouver dans un monde humain et lutter pour atteindre le royaume sacré de l'au-delà" ou, dans la perspective de Kafka, procéder à la mise à nu en se dépouillant "de toutes les fausses couvertures du moi empirique, en quête du "Buisson ardent" de la vérité esthétique".

Auteur: Friedländer Saul

Info: Kafka : Poète de la honte, P164

[ nudité ] [ sincérité ] [ mensonge ]

Commenter

Commentaires: 0

gêne

A peine entré, il se trouva nez à nez avec une fille nue qui se dirigeait vers la douche. Il resta pétrifié. En un éclair, mille idées bizarres traversèrent son esprit. Dans cet instant fugitif, il aurait pu écrire un roman. Il balbutia quelque chose, et la fille, s'enveloppant dans une serviette de bain blanche, lui demanda sur un ton désagréable s'il n'avait pas vu l'écriteau. Elle ajouta entre ses dents : "Imbécile !" Il se précipita comme un automate vers l'autre vestiaire, dont il ouvrit la porte avec une frayeur insolite, vu qu'il est plus facile de s'enlever un vêtement qu'une idée.

Auteur: César Aira

Info: La guerre des gymnases

[ surprise ] [ femmes-hommes ] [ nudité ]

Commenter

Commentaires: 0

sincérité

Ma grand-mère paternelle syrienne passait le plus clair, de son temps chez nous. Elle venait d'avoir soixante-dix ans. Elle pouvait passer des heures à enduire ses cheveux d'huile d'olive. Elle avait une poitrine d'une opulence rare. Moi, je rêvais de voir ses seins. Un après-midi d'été, elle s'était retirée pour prendre son bain. C'était l'occasion ou jamais. J'ai ouvert d'un coup la porte. Elle était nue, debout dans la baignoire, les cheveux tout noirs, le sexe tout blanc, sa peau formait des bourrelets infinis. Et ses seins, inoubliables, pareils à des outres, avec une auréole large comme une orange, lui tombaient jusqu'à la taille. J'ai fermé la porte et j'ai hurlé :
- Mamie a des seins de vache, mamie a des seins de vache.
J'ai reçu la première correction de ma vie.

Auteur: Al Joundi Darina

Info: Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

[ enfance ] [ nudité ] [ vieillesse ]

Commenter

Commentaires: 0

démystification

Pendant qu'il parlait prudent et préliminaire, j'essayais de me représenter tout ce qu'il exécutait chaque jour ce curé pour gagner ses calories, des tas de grimaces et des promesses encore, dans le genre des miennes... Et puis je me l'imaginais pour m'amuser, tout nu devant son autel... C'est ainsi qu'il faut s'habituer à transposer dès le premier abord les hommes qui viennent vous rendre visite, on les comprend bien plus vite après ça, on discerne tout de suite dans n'importe quel personnage sa réalité d'énorme et d'avide asticot. C'est un bon truc d'imagination. Son sale prestige se dissipe, s'évapore. Tout nu, il ne reste plus devant vous en somme qu'une pauvre besace prétentieuse et vantarde qui s'évertue à bafouiller futilement dans un genre ou dans un autre. Rien ne résiste à cette épreuve. On s'y retrouve instantanément. Il ne reste plus que les idées, et les idées ne font jamais peur. Avec elles, rien n'est perdu, tout s'arrange. Tandis que c'est parfois difficile à supporter le prestige d'un homme habillé. Il garde des sales odeurs et des mystères plein ses habits.

Auteur: Céline Louis-Ferdinand

Info: Voyage au bout de la nuit, 1932, Romans, 1 la Pléiade, Gallimard 1997 <p.336>

[ nudité ]

Commenter

Commentaires: 0