Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 49
Temps de recherche: 0.0542s

océan

Andy Anderson a écrit une autobiographie en images, une vie sur l'eau. Le sel est un éloquent péan* moderne pour la force et la beauté des eaux côtières, dont il prend soin, à un moment où cet environnement est en danger de disparition.

Auteur: La Valdene Guy De

Info: *dieu guérisseur

[ écologie ] [ nature ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Quelqu'un a dit un jour que les mouettes sont les âmes en peine de personnes qui se sont noyées en mer, et qu'elles doivent chercher éternellement les êtres chers qu'elles ont quitté ici bas. C'est pour cette raison que leurs cris sont si tristes.

Auteur: Masterton Graham

Info:

[ oiseau ] [ métaphysique ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

La mer formait au fond une ligne continue, estompée dans la ténuité diffuse de la brume bleutée. Au-dessus se déployait un grand azur lustré comme un bel émail, avec seulement, là-haut, un petit nuage oublié comme un chiffon, qui dormait pelotonné et suspendu dans le ciel.

Auteur: Eça de Queiros José-Maria

Info: Les Maia

[ tableau ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Elle est ça, la mer. On est tous les mêmes, à ses yeux. Y en a pas un plus grand que les autres. La mer, c’est comme un miroir. Mais finalement, qu’est-ce que tu vois, quand tu te regardes dedans ? Tu vois surtout que tu es pas grand-chose.

Auteur: Brinquin Loïc

Info: La mort anodine

[ Dieu ] [ être humain ] [ dérisoire ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Car c'est une danse, dont le partenaire est la mer. Et avec la mer, on ne prend jamais de libertés. Il faut lui demander, jamais commander. Il faut toujours se rappeler que c'est elle, le maître de ballet, et pas vous. Vous et votre bateau, vous dansez sur sa musique.

Auteur: Morpurgo Michael

Info: Seul sur la mer immense

[ littérature ] [ naviguer ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

La mer menait la danse, tour à tour riant et rageant, selon qu'elle croyait en finir avec ce putain de morceau de terre qu'elle sentait toujours solidement accroché aux vieux fonds bâtis pour l'éternité.
Une sacrée lutte qui durait depuis des siècles, depuis les premiers jours où les deux éléments se faisaient face...

Auteur: Gilbert Dupé

Info: La barque de nuit

[ rivage ] [ personnification ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Le lendemain, faisant voile vers le sud-ouest, ils arrivèrent au milieu du détroit de Barrow ; l'eau était d'un bleu de Chine étrange, d'une beauté à peine concevable : les reflets bleu porcelaine des montagnes étaient suspendus à l'envers comme des stalactites, et les montagnes d'un violet poussiéreux étaient saupoudrées de neige et chapeautées de nuages.

Auteur: Vollmann William T.

Info: Les fusils

[ miroir ] [ paysage ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Je suis fasciné par le front de mer… Le genre de plage que Lewis Carroll décrit dans "Le morse et le charpentier", où la vie se retrouve sens dessus dessous et où tout peut arriver. La grève est nostalgique, isolée et étrange. J’aime bien descendre sur la plage à la nuit tombée et écouter le ressac dans le noir.

Auteur: Masterton Graham

Info:

[ obscurité ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Il contemplait la mer avec un regard d'adulte. C'est à dire qu'il n'imaginait pas d'insondables profondeurs devant ses yeux mais juste une fine pellicule de quelques dizaines de mètres d'eau qui, si elle venait à manquer en cas de catastrophe ou de sécheresse, laisserait non pas un gouffre béant et mystérieux mais seulement une plaine désertique et accidentée, un peu en-dessous de son point d'observation.

Auteur: Mg

Info: 15 sept 2013

[ éphémère ]

Commenter

Commentaires: 0

océan

Une grande surface grise, éclairée par la lune. On aurait dit que la mer était en acier, comme notre bateau. Une grande plaque d'acier, à l'infini. Nous étions là, trois ou quatre matelots, et nous regardions ce spectacle tellement étrange que nous étions muets. Tout ce que nous pouvions faire, d'habitude, c'était d'avoir peur. Mais cette nuit-là, nous avions oublié d'avoir peur tellement c'était beau.

Auteur: Gravel François

Info: Fillion et Frères

[ obscurité ] [ beauté ]

Commenter

Commentaires: 0