Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 25
Search time counter: 0.1378s

réfléchir

La pensée qui accepte la réalité telle qu'elle est donnée n'est aucunement une pensée.

Auteur: Marcuse Herbert

Info:

[ ontologie ] [ mettre en question ]

Commenter

Commentaires: 0

zen

- Maître, expliquez-moi le premier principe.
- Si je te l'explique il en deviendra automatiquement le deuxième.

Auteur: Carrière Jean-Claude

Info: Contes philosophiques du monde entier

[ ontologie ] [ source ] [ inatteignable ] [ impossibilité ]

Commenter

Commentaires: 0

source

"Je Suis" est la seconde expression dans le langage. Il signifie l'acceptation complète que vous êtes Dieu. Dieu Je Suis. Le mot Dieu est le premier par sa vibration plus élevée. Ensuite votre acceptation se traduit par "Je Suis".

Auteur: Spalding Baird Thomas

Info: Ultimes paroles

[ moi ] [ ontologie ] [ spiritualité ]

Commenter

Commentaires: 0

transcendance

... Il est possible d'être métaphysicien sans croire en une réalité transcendante ; car nous verrons que beaucoup d'énoncés métaphysiques sont dus à la commission d'erreurs logiques, plutôt qu'à un désir conscient de la part de leurs auteurs d'aller au-delà des limites de l'expérience.

Auteur: Ayer A.J.

Info:

[ exaltation ] [ ontologie ] [ emballement ]

Commenter

Commentaires: 0

découvrir

Il n'y a rien à craindre, affirment plus généralement les rais de lumière sur le sol et les murs. Il n'y a rien d'horrible dans ce monde. En tout cas, pas tant qu'il te parle. Et puis, à partir d'un moment incompréhensible, c'est de toi qu'il parle.

Auteur: Pelevine Viktor

Info: Ontologie de l'Enfance

[ univers ] [ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

ontologie

Tout ce qui s’est articulé de l’être suppose qu’on puisse se refuser au prédicat et dire l’homme est par exemple, sans dire quoi. Ce qu’il en est de l’être est étroitement relié à cette section du prédicat. Dès lors, rien ne peut en être dit sinon par des détours en impasse, des démonstrations d’impossibilité logique, par où aucun prédicat ne suffit.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Séminaire XX, Encore

[ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

vacheries

Avec sa tête d'alouette grimaçant autour de l'hameçon, sa carrure étriquée de poisson "dont le sort se termine" et sa pauvre petite voix rentrée, refoulée, sa voix de petit enfant qui a envie de faire pipi et qui n'ose pas le dire devant la société, M. Couve de Murville ne peut être l'homme que des situations infimes et reposantes, prévues d'avance par sa déontologie calamistrée.

Auteur: Figueras André

Info: à propos Du politique Maurice Couve de Murville

Commenter

Commentaires: 0

ontologie

Pensez à tous nos processus générateurs de connaissances, à toute notre culture et à notre civilisation, ainsi qu'à tous les processus de pensée dans l'esprit de chaque individu, et bien sûr aussi à toute la biosphère évolutive, comme étant une gigantesque calculation en train d'exécuter un programme informatique auto-motivé et auto-générant. Plus précisément : un programme de réalité virtuelle qui s'affinerait de plus en plus dans le processus d'interprétation et de compréhension de l'existence entière.

Auteur: Deutsch David

Info: The Fabric of Reality 1997

[ ouroboros ]

Commenter

Commentaires: 0

introspection

Il n'y a pas de différence entre " je suis attaché " et " je suis libre ", parce que l'attachement et la liberté sont liés l'un à l'autre.

La racine est la même.

Et cette racine prend naissance quelque part, mais en un lieu qui n'est pas connu.

Examinons donc la racine.

Examinons la source, la source où prennent naissance le concept de mental, le concept de liberté et le concept d'attachement.

Regardons la racine.

Si nous voyons où elle apparaît, si nous allons à la racine, il n'y aura ni attachement, ni liberté.

C'est pourquoi je dis : " Vous êtes déjà libre. "

Déjà libre.

Auteur: H-W-L Poonja

Info: Ainsi parlait Poonja

[ ontologie ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

enfance

En temps ordinaire, nous sommes trop pris par ce qui nous arrive à chaque instant pour nous souvenir soudain de notre enfance. La vie d'un adulte est généralement autosuffisante et - comment dire ? - ne comporte pas de vide où il serait possible de placer des émotions sans lien direct avec les événements environnants. Ce n'est que parfois, très tôt le matin, lorsqu'on se réveille et que l'on voit devant soi quelque chose de très habituel, comme un mur en briques, par exemple, que l'on se souvient que ce mur a été jadis différent, pas du tout comme il est maintenant, bien qu'il n'ait absolument pas changé dans l'intervalle.

Auteur: Pelevine Viktor

Info: Ontologie de l'Enfance

[ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0