Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 11
Search time counter: 0.118s

superficialité

Ma génération me fait peur, elle veut Louboutin et Channel, mais elle ne sait même pas faire des pâtes au beurre.

Auteur: Ninho

Info:

[ punchline ] [ rap ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

- On m'a conseillé de manger uniquement des pâtes et du riz
- Qui ça, ta nutritionniste ?
- Non, mon banquier

Auteur: fussoir

Info:

[ économiser ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Ilithie : Je vais aller faire des pâtes moi.
Ilithie : Attention danger.
Valeentiine : Oublie pas l'eau.
Valeentiine : Oublie pas la casserole.
Valeentiine : Oublie pas les pâtes non plus.

Auteur: Internet

Info:

[ ménage ] [ dialogue-web ] [ cuisine ] [ hommes-par-femmes ]

Commenter

Commentaires: 0

interrogation

YoungPadawan : j'viens de tomber sur un truc super perturbant
YoungPadawan : un forum catho ou la question posée est "y a t il des enfants en enfer"
RHCPNico : La question que je me pose le plus souvent c'est "Est-ce que j'ai mis du sel dans les pâtes ?" ... Pourquoi on se demanderait si y a des gosses en enfer oO'

Auteur: Internet

Info:

[ religion ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Cacahuete14: Du coup, je crois que je vais me faire des pâtes carbo aussi (si j'arrive à lâcher cette manette)
Leiko_okeo: xD mange sinon tu vas mourir mannette en main ! xD
Cacahuete14: Wait ... je regarde un truc dans splatoon et apparemment dans cet univers les humains sont mort depuis longtemps, il y a marqué que cette forme de vie est morte en plein "rituel". En arrière plan on voit un squelette avec un CD et une WiiU avec ses manettes ... euuh je crois que je vais vite fait me faire des pâtes...

Auteur: Internet

Info:

[ mise en abyme ] [ geek ] [ jeu video ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

anecdote

Piaf était venue me voir chanter tous les soirs. J'étais flatté, mal à l'aise. Je ne parlais pas trop en mangeant mes pâtes et on devait avoir l'impression que je subissais les compliments. Je m'assieds à côté d'elle et, au milieu du repas, je sens sa main qui monte sur ma cuisse. Je demande les toilettes à Bruno. Elles étaient proches de la porte d'entrée. J'ai hésité, puis je suis sorti et je me suis barré en courant. J'ai fui Piaf. J'étais presque puceau, à l'époque. Je ne me voyais pas dans son lit. Pour moi, c'était une vieille dame.

Auteur: Hallyday Johnny

Info: Dans mes yeux, écrit avec Amanda Sthers,

[ femmes-hommes ] [ vedettes ] [ chanson ] [ décalage ]

Commenter

Commentaires: 0

dégoût

Le cadavre flotte sur le ventre. Le faisceau de la torche illumine le corps gonflé, couvert de taches vertes, violettes, oranges. Dans Les Experts, les noyés sont pas du tout comme ça, mais je vais pas faire le malin parce que si ça se trouve, c’est juste des bactéries d’ici qui l’ont fait gonfler de cette manière. Greg ramasse un caillou et le jette dessus. Les rats déguerpissent. Juste au moment où je regarde, une énorme bestiole grise sort d’un trou béant dans le flanc du cadavre. Quelque chose, une grenouille peut-être, saute en silence dans l’eau et les pâtes au chou que j’ai mangées au dîner jaillissent de ma gorge en une large gerbe.

Auteur: Benedek Totth

Info: Comme des rats morts

[ dégueuler ] [ vomir ]

Commenter

Commentaires: 0

repas

Carvalho a mis en marche la machine italienne à faire des pâtes. Les fils des spaghettis sortent peu à peu et Carvalho les coupe à la longueur convenable. Il va cueillir quelques feuilles de basilic en pot dans son jardin, revient dans sa cuisine, les mélange dans le mixer avec des pignons, de l'ail, de l'huile, du vinaigre, du poivre et du sel. Il fait la sauce. Il plonge les spaghettis dans l'eau bouillante et prépare des saltimbocca pendant ce temps. Une fine tranche de veau, une de jambon et une feuille de sauge, successivement, le tout assemblé par des cure-dents et revenu à la poêle. Il apporte sur un plateau les spaghettis fumants et le plat recouvert où reposent les saltimbocca.

Auteur: Vázquez Montalbán Manuel

Info: Assassinat a prado del rey

[ recette ]

Commenter

Commentaires: 0

repas

Une affiche manuscrite punaisée au mur proposait plus d'une demi douzaine de plats de nouilles, à la mode chinoise ou japonaise. Aux fines et brunes sobas de sarrasin, Otani préférait en général les épaisses pâtes udon blanches, qu'il commandait avec la populaire garniture de poitrine de poulet et de fines tranches d'oignons de printemps. Pourtant, lorsque la servante vint prendre sa commande, il demanda, presque sans réfléchir, des kitsuneudon, ou "nouilles de renard" [...] Quelques minutes plus tard, la serveuse lui apporta un énorme bol fumant et Otani prit une paire de baguettes dans un bocal disposé sur la table. Il considéra d'un air satisfait la généreuse portion de nouilles baignant dans un potage à l'odeur appétissante, surmonté d'une petite montagne de morceaux de fromage de soja frits. Il en saisit un entre ses baguettes et le mâchonna d'un air songeur, appréciant sa texture légèrement élastique mais frappé une fois encore par le fait que le tôfu n'avait pratiquement aucun goût. Il était d'autant plus étrange que les renards aient été censés l'apprécier au point qu'on ait accolé leur nom au plat.

Auteur: Melville James

Info: Haiku pour Hanae

[ Asie ] [ restaurant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contrastes

Kazan, 6 mai, midi. – Longue marche sur les bords de la Kazanka – qui se jette plus loin dans la Volga. L’esplanade est flambant neuve, qui s’étire sur plusieurs kilomètres, avec jardins d’enfants, terrasses de snacks et de restaurants. Alentour, des propriétés mitoyennes pour parvenus et apparatchiks, bâties dans un style approximatif : mélange de parpaings rouges, de verre et de béton. De l’autre côté de la berge se dressent des buildings, évidemment à perte de vue.
En ville, place de la Liberté, trône une gigantesque statue du guide du coup d’Etat d’Octobre, tête haute, majestueux dans son long manteau de prophète du malheur. Face à lui, de l’autre côté de la place, s’élève l’Opéra, surmonté d’une sculpture de Terpsichore, la main droite appuyée sur une harpe, la gauche brandissant une couronne de lauriers ; on dirait qu’elle nargue Lénine. Assurément, sa statue survivra à la sienne.
Sur l’allée évasée bordant la large rivière, des haut-parleurs hissés sur des mâts crachent la chanson interchangeable d’un crooner américain probablement méconnu chez lui. Tout comme la musique, l’architecture ne ressemble à rien : des pâtés de béton et de verre que défient des pâtes staliniens, raillés à leur tour par de vieilles viennoiseries. Ce qui se bâtit aujourd’hui est une mixtion de clinquant monumental et de Legoland.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Dans "Manifeste incertain", volume 7, pages 66-67

[ urbanisme ] [ strates ] [ décor ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains