Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0633s

rivalité

La jalousie est la peur de la comparaison.

Auteur: Frisch Max

Info: Tagebuch 1946 - 1949

[ paranoïa ] [ doute ]

Commenter

Commentaires: 0

libertarien

Le droit d'acheter des armes est le droit d'être libre.

Auteur: Van Vogt Alfred Elton

Info: The Seesaw 1941

[ autodéfense ] [ paranoïa ]

Commenter

Commentaires: 0

médias

Vous regardez les nouvelles ces jours-ci? C'est incroyable. C'est à croire qu'à peine sorti de chez soi, on va être immédiatement violé par un pitbull addict au crack et infecté par le sida.

Auteur: Hicks Bill

Info:

[ catastrophistes ] [ paranoïa ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

psychose

La jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu'elles sont. Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité.

Auteur: Cervantès Miguel de

Info:

[ paranoïa ]

Commenter

Commentaires: 0

regard

Je regardais juste dans le vide, je rêvassais, si vous voulez, sans rien mater de particulier. Il ne voyait pas les choses de la même manière ; il pensait clairement que je l'observais.
- Qu'est-ce que tu mates, là, enculé ? il m'a demandé en me foutant un coup de matraque sur la tronche.

Auteur: Fondation Larry

Info: Criminels ordinaires, p.78

[ malentendu ] [ paranoïa ] [ violence ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

exotisme

24 avril 2000. Instantané de la semaine. De mes yeux vu, et de mes oreilles entendu, mercredi dernier à Québec. Un groupe de jeunes touristes noires américaines contemple avec stupeur une des leurs traverser la rue au milieu d'une circulation normale... Effroi général. Des cris fusent. Va-t-elle réussir ? Devant le groupe en quasi hystérie, la responsable se hausse sur le bout des orteils, hausse la voix et crie désespérée au groupe bouleversé : "Remember girls. This is not America !" Puis, reprenant son soupir, et en insistant sur le "don't". "They don't stop when you cross the street !"

Auteur: Laframboise Yves

Info:

[ paranoïa ]

Commenter

Commentaires: 0

théorie du complot

On trouve toutes sortes de conspirationnistes : les plus malsains sont les décérébrés dont les quelques neurones résiduels croient à des complots de type judéo-maçonnique, comme en France les sympathisants antisémites de l’extrême-droite qui se nourrissent des écrits d’Alain Soral, Thierry Meyssan ou Emmanuel Ratier. Les plus comiques sont les tenants d’un complot à tendance judéo-britannique, comme l’antisémite américain Lyndon Larouche, ou son affilié européen, Jacques Cheminade, candidat à l’élection présidentielle en 1995, 2012 et 2017, qui défendait à une époque le sympathique projet d’aller coloniser la planète Mars. Ceux qui croient à un complot nazéiforme sont probablement les plus bêtes ; ils se multiplient en Grande-Bretagne, tel Boris Johnson ou Nigel Farage qui croient que l’Union européenne est un projet d’essence hitlérienne, et font d’autres regrettables émules en Grèce ou en Italie. Les plus nombreux, comme Caroll Quigley, sont persuadés qu’une oligarchie mondiale dirige les événements géopolitiques dans le seul intérêt de s’enrichir toujours plus au détriment des populations qu’ils manipulent.
En un sens, les crétins antisémites qui véhiculent cette ignoble peste brune d’un autre temps, les paranoïaques pathologiques et les conspirationnistes délirants n’ont pas entièrement tort : un modèle à peu près unique de gouvernement économique domine plus ou moins la planète.
Toutefois, ce pouvoir n’est pas de nature complotiste.

Auteur: Bouchard Jean-François

Info: Dans "L'éternelle truanderie capitaliste", page 58

[ interprétation paranoïaque ] [ peur ] [ envie ] [ ignorance ] [ élites ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

décompensation psychotique

Une tempête balaie toute la moitié nord de la France. Les rafales cognent si fort contre la tour Eiffel que je crains qu’elle ne s’effondre. Ma tête est toute comprimée. J’ai peur. On me regarde de biais. On me prête les intentions les plus viles dans le but de me nuire. On cherche à m’empoisonner par tous les moyens. On me fait suivre dans la rue. A un feu rouge, une voiture a pilé devant moi uniquement dans le but de me faire tomber. L’actrice Eva Marie Saint a payé un détective pour m’espionner. Elle avait il y a quelques années fait imprimer exprès des journaux avec de fausses nouvelles où l’on annonçait que mon Jeannot chéri filait le parfait amour avec elle. Maintenant, voilà qu’elle trouve son inspiration d’actrice dans ma vie. Je suis certaine que c’est elle, elle la petite salissure, qui intercepte les lettres que j’envoie à Jean pour y ajouter des mots qui en modifient totalement le sens et que c’est donc pour ça qu’il ne vient pas me voir. L’administration du journal est au courant de toutes ces infamies. On envoie sur la route de mes promenades des hommes beaux pour éprouver ma fidélité. On fait tomber mes cheveux lorsque je me coiffe pour m’enlaidir. Les enfants qui devant la maison se moquent de moi et m’envoient des cailloux sont les mêmes que ceux qui jouent dans Orphée. La nuit la lune, clignotant à travers les volets, semble me fixer et me poursuivre de son œil jaune, immense et […]
[Le journal s’arrête ici.]

Auteur: Chiche Sarah

Info: Dans "Les enténébrés" pages 203-204

[ concernement ] [ paranoïa ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson