Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.099s

gouvernement

VOILA pourquoi la démocratie ne marche pas! Trop de parlote et pas assez de violence!

Auteur: Campos Maritza

Info:

[ bavardage ] [ système politique ]

Commenter

Commentaires: 0

vivre

La scène c'est la vie, la musique, les belles filles, leurs jambes, leurs seins... pas la parlote, l'intellectualisme ou l'académisme aride.

Auteur: Clurman Harold

Info:

[ chair ] [ sensualité ]

Commenter

Commentaires: 0

crédulité

En France, on a facilement le dessus dans les discussions quand on invoque l'histoire. Personne ne l'étudie et tout le monde y croit.

Auteur: Beauharnais Hortense de

Info:

[ ignorance ] [ art de convaincre ] [ approximation ] [ parlote ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

progrès

Plus une civilisation est évoluée, plus la langue et les langages spécialisés y prennent de l'importance. Dans notre société occidentale, l'"homme cultivé" vit la plus grande partie de sa vie dans le langage. Le résultat est qu'il prend l'expression par le langage pour la vie même.

Auteur: Hersch Jeanne

Info: L'étonnement philosophique

[ décadence ] [ parlote ] [ intellectuel ] [ blabla ]

Commenter

Commentaires: 0

Afrique

Cotonou, je serais bien en peine de dire pourquoi on s'attache à une ville. Et pourtant, il y avait ce climat déprimant de Cotonou, je ne parle pas du mauvais temps, mais d'une ambiance qui était plus au discours qu'à l'action, et qui risquait de nous contaminer.

Auteur: Passot Bernard

Info: Le Bénin guide pratique

[ barvadage ] [ parlote ] [ agglomération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Eric

parlote

Petite, je ne m'exprimais guère, je ne riais jamais. Réfugiée dans les livres, la rêverie, la nature, j'aimais marcher seule, pieds nus, sur l'herbe tiède. Contemplative... Entre deux émissions, je redeviens un peu comme ça. Peut-être parce que j'ai trop de respect pour le langage, je souffre des conversations où rien ne se dit, où les mots tournent sur eux-mêmes comme dans le tambour vide d'une machine à laver. Délavés, déteints, déformés, sans plus de couleurs ni d'éclat. Je préfère le retrait alors.

Auteur: Noiville Florence

Info: L'illusion délirante d'être aimé, p. 15

[ bavard ] [ agacement ] [ fuite ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

potins

La quantité d'informations qu'il faut obtenir et emmagasiner pour suivre les relations en perpétuelle évolution de quelques douzaines d'individus seulement est renversante. Tous les singes montrent un vif intérêt pour ces informations sociales, mais ils ont du mal à bavarder efficacement. Les Neandertal et les Homo sapiens archaïques avaient probablement aussi du mal à parler dans le dos des autres : une faculté très calomniée qui est en vérité essentielle à la coopération en nombre. Les nouvelles capacités linguistiques que le Sapiens moderne a acquises voici quelques 70 millénaires lui ont permis de bavarder des heures d'affilée. Avec les informations fiables sur les personnes de confiance, les petites bandes ont pu former des bandes plus grandes, et Sapiens a pu élaborer des formes de coopération plus resserrées et plus fines.
On pourrait croire à une plaisanterie, mais de nombreuses études corroborent cette histoire de commérage. Aujourd'hui encore, la majeure partie de la communication humaine - e-mails, appels téléphoniques et échos dans la presse - tient du bavardage. Celui-ci nous est si naturel qu'il semble que notre langage se soit précisément développé à cette fin.

Auteur: Harari Yuval Noah

Info: Sapiens : Une brève histoire de l'humanité

[ cancans ] [ ragots ] [ parlote ]

Commenter

Commentaires: 0