Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 104
Search time counter: 0.1652s

mégalomanie

Dans la folie, je pensais être la personne la plus importante au monde.

Auteur: Nash John Forbes

Info:

[ schizophrénie ]

Commenter

Commentaires: 0

sincérité

Je pensais ce que je disais et je disais ce que je pensais.

Auteur: Mg

Info: oct. 2009

[ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

insulte

Avant de te voir je ne pensais pas qu'on pouvait croiser un humain avec un cafard.

Auteur: Internet

Info:

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Oh je suis désolé, je pensais que vous aviez écrit mon nom en Braille sur votre chemisier.

Auteur: Internet

Info:

[ plan-drague-mâle ] [ lourd ] [ direct ]

Commenter

Commentaires: 0

comédie

Je ne pensais pas à vous demander de mentir ; vous n'avez pas la formation diplomatique nécessaire.

Auteur: Farrow John

Info:

[ mensonge ]

Commenter

Commentaires: 0

bienveillance

Les gens, pensais-je, doivent souffrir pour devenir forts. Maintenant, je pense qu'ils doivent avoir du plaisir pour le devenir.

Auteur: Humboldt Wilhelm Freiherr von

Info:

[ jouir ]

Commenter

Commentaires: 0

ironie

Toi qui es sans pitié maintenant tu la demandes, je pensais que tu étais fait d'un bois plus sérieux, Mégatron.

Auteur: Jeu vidéo Optimus Prime

Info: manga

[ répartie ]

Commenter

Commentaires: 0

jeu de mots

Crossbones: au fait, je pensais a un truc
Crossbones: si on change son fusil d'épaule
Crossbones: on passe l'arme a gauche ?

Auteur: Internet

Info:

[ mourir ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Aimé, hier soir je lisais un livre et soudain je me suis aperçue que je ne comprenais rien et que je pensais à vous.

Auteur: Cohen Albert

Info: Belle du Seigneur

[ déconcentration ]

Commenter

Commentaires: 0

acceptation

La vie, pensais-je, a forcément toujours raison au bout du compte ; si elle bafoue mes beaux rêves, c'est que ceux-ci étaient absurdes et injustifiés.

Auteur: Hesse Hermann

Info: Le Loup des steppes

[ réalité ] [ résignation ]

Commenter

Commentaires: 0