Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 13
Temps de recherche: 0.1984s

bonté

La charité est une vertu agissante. La philanthropie n'est souvent qu'une attitude électorale.

Auteur: Bosch Firmin van den

Info:

[ réelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

démagogie

La charité est une vérité agissante. La philanthropie n'est souvent qu'une attitude électorale.

Auteur: Van Den Bosch Johannes

Info: Aphorismes du temps présent

Commenter

Commentaires: 0

vivre

Faites le bien par la philanthropie, faites de l'argent, ayez du plaisir, tout ça en même temps.

Auteur: Jarn George M.

Info:

[ générosité ]

Commenter

Commentaires: 0

pouvoir

La philanthropie, qui gagne les gouvernements, tient moins à une humanité éclairée qu'à la faiblesse des caractères, à la petitesse des esprits, à la noblesse des moeurs. Il est pénible d'être ferme, il est doux d'être faible.

Auteur: Bonald Louis-Ambroise de

Info:

[ mou ]

Commenter

Commentaires: 0

générosité

Quand un manque de fonds empêche les hôpitaux de fonctionner efficacement, la philanthropie privée de tout genre doit aider. La différence se fait alors en termes de plus-value humaine et représente cette sorte de bonheur que l'argent peut vraiment acheter.

Auteur: Heald Henry T.

Info:

[ compensation ]

Commenter

Commentaires: 0

corruption

- Des pots-de-vin, me dit Asbjörn. Quand les sommes sont aussi élevées, ce ne peut être que des pots-de-vin. Aucun être sain d'esprit ne subventionne quelqu'un à ce point par pure philanthropie ou par idéalisme : il attend nécessairement quelque chose en retour.

Auteur: Thorarinsson Arni

Info: L'ombre des chats, p.140

[ lobbying ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

démagogie

Appât. - "Tout homme a son prix" - cela n'est pas vrai. Mais il peut se trouver pour chacun un appât auquel il doit mordre. C'est ainsi qu'on n'a besoin, pour gagner beaucoup de personnes à une cause, que de donner à cette cause le vernis de la philanthropie, de la noblesse, de la bienfaisance, du sacrifice - et à quelle cause ne peut-on pas le donner ! - C'est le bonbon et la friandise de leurs âmes ; d'autres en ont d'autres.

Auteur: Nietzsche Friedrich

Info: <359 p.609>

[ machiavélisme ]

Commenter

Commentaires: 0

santé

De véritables "dispositifs" sont à l'oeuvre dans la fabrication de la maladie comme l'a fait voir Foucault dans son Histoire de la folie (1972). Un "dispositif", selon Foucault, "inclut les discours, les institutions, les dispositions architecturales, les règlements, les lois, les mesures administratives, les énoncés scientifiques, les propositions philosophiques, la moralité, la philanthropie" (Dreyfus et Rabinow, 1984 : 178). Les différents niveaux de construction de l'expérience du cancer qui seront abordés dans les prochains chapitres représentent, ni plus ni moins, un dispositif au sens de Foucault.

Auteur: Saillant Francine

Info: Cancer et culture: Produire le sens de la maladie

[ big pharma ] [ commerce ] [ normalité ]

Commenter

Commentaires: 0

histoire

Rien n'est plus connu, semble-t-il, que le despotisme éclairé. Cette expérience d'un demi-siècle (1740-1790) - elle a duré deux fois plus longtemps que le fascisme de nos jours - tient dans tous nos manuels scolaires une place de choix. On en devine les raisons : les auteurs des petits traités ont gardé l'habitude, contractée à l'âge des Lumières par les philosophes de Paris, de louer l'étranger pour mieux critiquer l'ancien régime français. Le résultat subsiste et confère au "despotisme éclairé" l'essence, l'existence, et mille vertus de raison, de mécénat, de logique et de philanthropie.

Auteur: Bluche François

Info: Le despotisme éclairé

[ relatif ] [ franc-maçon ]

Commenter

Commentaires: 0

infirmière

Soeur Evangélina avait ce type d'humour robuste. Avant un lavement, elle lançait : "Bon, on va vous mettre un pétard dans le cul, Papa, alors remuez-vous un peu les tripes. Le jules est prêt, maman, et les pinces à linge pour vous boucher le nez aussi ?
Pour les désordres intestinaux, elle avait tout un éventail d'expressions - la chiasse, la foirade, la cliche, la courante, et la philanthropie pour la tripe en folie - qui étaient accueillies avec des hurlements de rire. Elle comprenait à l'évidence une grande partie de l'argot rythmé des cockneys, même si elle ne l'utilisait guère.

Auteur: Worth Jennifer

Info: Appelez la sage-femme

[ hôpital ]

Commenter

Commentaires: 0