Passez par ce lien, aide pour vous mettre dans les meilleures dispositions en baissant votre stress d'un cran. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vo... Lire la suite >>
Reset
Search results: 10
Search time counter: 0.0358s

philosophie

Beaucoup de réflexion et non beaucoup de connaissances, voilà à quoi il faut tendre.

Auteur: Démocrite

Info:

[ mettre en question ] [ reconsidérer ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Presque toutes les démonstrations des philosophes tendraient à nous persuader qu'évidemment il n'y a rien, mais qu'en somme c'est tout à fait la même chose pour nous que s'il y avait quelque chose.

Auteur: Rostand Jean

Info: Pensées d'un biologiste, Éd. J'ai Lu, no D5, p. 88

[ ironisée ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Quiconque veut devenir philosophe devra "une fois dans sa vie" se replier sur soi-même et, au-dedans de soi, de tenter de renverser toutes les sciences admises jusqu'ici et tenter de les reconstruire.

Auteur: Husserl Edmund

Info:

[ introspection ] [ reconsidérer ] [ personnelle ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Ces immenses maîtres de la philosophie des hommes : Ze Man Tapp, Khi-Wu-Savé, Yé Men Fou, Onh Cen Branll...

Auteur: MG

Info: 1996

[ phonétique ] [ indifférence ] [ triades ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Il y a une nouvelle déduction du moi, liée directement à l'intuition intellectuelle. Le but final de l'homme est la réalisation d'une communauté d'êtres libres. La catégorie décisive de l'éthique est celle d'un progrès à l'infini, qui conduit les consciences à se réunir dans une unité pure. Ainsi à l'idée luthérienne d'unité des consciences est associée la dynamique de la raison. Ce Système manifeste, par rapport à Kant, un double progrès. D'une part, on dépasse le dualisme de la sensibilité et de la raison, de l'âme et du corps, comme l'avait déjà montré la philosophie exposée dans les Principes : l'homme constitue une unité indissoluble. Loin d'être des obstacles que rencontre l'âme, la nature et le corps sont les instruments de la moralité. D'autre part, on dépasse, ici comme dans L'Initiation à la vie bienheureuse, le formalisme kantien, en insistant sur le fait que chaque conscience est placée devant "son" devoir, devoir qui n'appartient qu'à elle et qui marque sa place dans l'histoire des consciences. Dès lors, j'interprète le mal radical, point essentiel de la doctrine kantienne, comme étant le contraire du progrès et par là une catégorie susceptible de définir l'homme en totalité. On ne dira donc pas que l'homme est mauvais dans la mesure où il est un être sensible, mais dans la mesure où il est un être immobile et inerte. La paresse est le véritable mal radical, inné en l'homme; elle le pousse dans la voie des habitudes où s'enlise la liberté; contre elle, il n'existe qu'une seule défense: l'éducation. Le philosophe est donc l'éducateur du genre humain, le prêtre de la vérité.

Auteur: Fichte J. G.

Info: Le Système de l'éthique

[ action ] [ enseignement ] [ voie ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

La philosophie n'est pas une connaissance exacte, car cela, c'est la science. Il ne s'agit pas non plus d'une crédulité sans fondement, comme celle des sauvages. C'est quelque chose qui se situe entre ces deux extrêmes et que l'on pourrait peut-être appeler "l'art de la conjecture rationnelle".

Auteur: Russell Bertrand

Info: L'Art de philosopher, trad. Michel Parmentier, p.1, PUL, coll. Zêtêsis, 2005

[ définie ] [ équilibre ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Un philosophe, c'est quelqu'un qui n'a jamais vraiment pu s'habituer au monde.

Auteur: Gaarder Jostein

Info:

[ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Mon système prend le meilleur de tous côtés.

Auteur: Leibniz G.W.

Info:

[ prédation ] [ intégration ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

La fréquentation de Hegel me fait beaucoup de bien: j'aime ces hommes de tête, calmes et pondérés, parce qu'auprès d'eux on peut si bien faire le point, quand on ne sait pas très bien où l'on en est avec soi-même et avec le monde.

Auteur: Hölderlin

Info:

[ se rassurer ]

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Le monde n'existe pas pour que nous le connaissions, mais pour que nous nous construisions en lui. C'est une idée kantienne.

Auteur: Lichtenberg Georg Christoph

Info:

Commenter

Commentaires: 0