Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0247s

physiologie

Plus un mammifère […] est immature, plus quelque chose qui ressemble au sommeil paradoxal (ce que l’on appelle le sommeil sismique) est important. Il correspond à la fin de la programmation génétique du cerveau, à la fin de la neurogenèse, mais ce n’est pas véritablement du sommeil paradoxal car on ne peut le supprimer

Auteur: Jouvet Michel

Info: Le sommeil et le rêve

[ développement de l'enfant ] [ rêve ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

physiologie

Le rêve semble nécessiter une grande dépense énergétique (augmentation de la consommation de glucose couplée probablement à une augmentation de la consommation d’oxygène), alors que l’attention nécessite une augmentation de la consommation de glucose, sans augmentation de la consommation d’oxygène.

Auteur: Jouvet Michel

Info: Le sommeil et le rêve

[ chair-esprit ] [ phosphorer ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

physiologie

Quand le cœur est enfermé dans une cage thoracique rigide, l’affectivité n’est pas libre de s’exprimer ; elle est réprimée, emprisonnée. Des contractions musculaires de la ceinture scapulaire affectent également la respiration ; elles entravent les mouvements naturels d’offrande ou d’agressivité et empêchent une respiration profonde qui provoquerait des sensations dans le bassin. La respiration reste bloquée à l’intérieur d’une cage thoracique figée, anormalement surélevée, et l’expiration ne peut se faire à fond. De même des tensions dans les épaules surélèvent le centre de gravité du corps.

Auteur: Lowen Alexander

Info: Dans "La dépression nerveuse et le corps", page 57

[ bio-analyse ] [ cuirasse musculaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

physiologie

[…] la mort d’un organisme survient lorsque l’homéostasie globale de ses cycles métaboliques ne peut plus être maintenue, en raison de son épuisement interne ou d’une perturbation extérieure d’amplitude plus grande que son seuil de résilience.

Auteur: Bitbol Michel

Info: Dans "La conscience a-t-elle une origine ?" page 664

[ définie ] [ mourir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

physiologie

Le système nerveux est un appareil auquel est impartie la fonction d’éliminer les stimuli qui lui parviennent, de les ramener à un niveau aussi bas que possible, ou qui voudrait, si seulement cela était possible, se maintenir absolument sans stimulus.

Auteur: Freud Sigmund

Info: Pulsions et destins des pulsions (1915), in OCF-P XIII, P.U.F. 1988, p. 166.

[ évitement ] [ origine ] [ mort-vie ] [ paradoxe ] [ stabilisateur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson